Le destin de la classe ouvrière

Le destin de la classe ouvrière

Icon Baobab App

À propos

Ce volume réunit pour la première fois deux livres depuis longtemps introuvables : La classe ouvrière et les niveaux de vie, recherche sur la hiérarchie des besoins dans les sociétés industrielles contemporaines (1912) et L'évolution des besoins dans les classes ouvrières (1933). Ces ouvrages ont en commun de traiter des ouvriers et de ce qu'ils consomment sur des bases statistiques de grande qualité. Ils constituent des jalons dans l'histoire sociale des ouvriers mais aussi de la consommation et des façons de l'appréhender : les différences de classe l'emportent sur les écarts de revenu. Une classe sociale ne se définit pas par un niveau de ressources mais par des conditions d'existence et de travail, une culture et des représentations sociales. Toutes dimensions qui se transforment au gré des grandes mutations économiques et sociales.
En articulant une théorie ambitieuse du social avec une investigation empirique riche et cohérente, Maurice Halbwachs a donné le branle à la sociologie moderne des modes de vie. Nous devons aujourd'hui notre lucidité à la tradition qui s'est nourrie de son oeuvre et de sa démarche intellectuelle.

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    illimitée

  • Nombre de prêts :

    20 (1.35 € par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    20

  • Durée maximale d'un prêt :

    2 Mois

  • Renouvellement :

    1

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

En savoir plus

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    3612225600537

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    620 Pages

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    Dilicom

  • Support principal

    ebook (ePub)

Maurice Halbwachs

À la fin des années 1930, le sociologue français Maurice Halbwachs publie plusieurs textes
consacrés à la Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie (1936) de l'économiste
britannique John Maynard Keynes, l'un des ouvrages phares du XXe siècle. Demeurés jusqu'à
présent très confidentiels, ils possèdent une étonnante valeur didactique et permettent d'accéder
rapidement au coeur de l'analyse keynésienne. Ils portent aussi un regard critique sur une
économie politique trop souvent abstraite. Au final, c'est une remarquable leçon
d'interdisciplinarité que nous délivre celui qui fut l'un des proches disciples d'Émile Durkheim et
qui est surtout connu pour ses travaux sur la mémoire collective et les classes sociales.

empty