Pau-Canfranc, la renaissance

Pau-Canfranc, la renaissance

À propos

C'est une ligne historique. Son premier tronçon, Oloron-Bedous, a été inauguré en 1914, et en 1928 pour la portion jusqu'à Canfranc. Une Grande Dépression et une guerre plus tard, la ligne sombre peu à peu dans le déclin. En mars 1970, l'accident d'un convoi de maïs sur le pont de l'Estanguet fournit à la SNCF le prétexte idéal pour fermer cette ligne déficitaire. Il faudra attendre les années 1980 pour que la liaison Oloron-Bedous subisse le même sort. Avant de renaître aujourd'hui. "C'est sûr que, si elle s'arrête là, cette ligne ne servira pas à grand-chose." Qu'on soit pour ou contre le train, l'analyse met tout le monde d'accord : il faudra bien poursuivre la liaison jusqu'à Canfranc, côté espagnol.Au travers d'articles d'archives du quotidien régional Sud Ouest, cet eBook retrace l'histoire de la renaissance de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc depuis l'accident du 27 mars 1970. Le lendemain, Louis Laborde-Balen titre dans les colonnes du journal : "Le mécanicien descend pour vérifier les freins, le train part en marche arrière, défonce un pont à 110 km/h et s'écrase dans le gave".

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    illimitée

  • Nombre de prêts :

    20 (0.20 € par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    20

  • Durée maximale d'un prêt :

    2 Mois

  • Renouvellement :

    1

Protection

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

En savoir plus

  • EAN

    3612225687347

  • Disponibilité

    Disponible

  • Poids

    11 804 Ko

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    Dilicom

  • Support principal

    ebook (ePub)

empty