Tant pis

Icon Baobab App

À propos

« Le corbillard chargé de fleurs allait emmener la défunte vers sa dernière demeure. Jane a rejoint les autres. Elle serrait les poings pour contenir ses larmes. Alors, elle sentit une main très douce qui vint se glisser dans la sienne. Elle savait que c'était celle de Laura. Ce n'était pas la mort qui les séparerait. » Bien qu'elles soient très différentes de tempérament, les soeurs jumelles Jane et Laura Miller sont inséparables. Jusqu'au jour où elles tombent toutes deux sous le charme du même homme. Laura épouse Harold, qu'elle quitte après dix ans de mariage. Mais leur amour renaît de ses cendres, tout comme la complicité des soeurs qui renouent après des années de séparation. C'est alors qu'un drame vient briser ce bonheur retrouvé. À l'image de la menace terroriste qui s'immisce sans prévenir dans notre quotidien, Jennifer Fordham surprend son lecteur avec un dénouement inattendu et criant de vérité.

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    illimitée

  • Nombre de prêts :

    20 (0.50 € par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    20

  • Durée maximale d'un prêt :

    2 Mois

  • Renouvellement :

    1

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

En savoir plus

  • EAN

    3612225872347

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    150 Pages

  • Distributeur

    Immatériel

  • Diffuseur

    Immatériel

  • Entrepôt

    Dilicom

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jennifre Fordham

"D'origine anglaise, Jennifer Fordham a vécu une bonne partie de sa vie en Belgique. Ces dernières années, elle s'est installée en France.
Malgré différents parcours professionnels, du plus loin qu'elle s'en souvienne, l'écriture a toujours été son domaine de prédilection. C'est au conservatoire Royal de Bruxelles, qu'en plus de la musique, elle découvre sa passion pour le théâtre. Ce fut le déclic qui lui donna l'envie d'écrire. Se mettre dans la peau des personnages ne lui suffit plus. Il fallait en créer, leur donner un destin, les faire vivre à travers un récit.
L'auteure comprit que l'écriture offrait à l'imaginaire le pouvoir de transformer les mots en images, de créer une ambiance ou s'entremêlent des destinées et naissent des histoires.
Pour Jennifer Fordham, l'art est un passeport vers d'infinies émotions. L'écriture en fait partie.
« Cher Eliot » est son sixième roman."

empty