Dans les pas d'Alexandra David Néel

Dans les pas d'Alexandra David Néel

,

  • Stock
  • Parution : 4 Avril 2018 - création : 4 Avril 2018
Icon Baobab App

À propos

« En 1924, déguisée en mendiante tibétaine, Alexandra David-Néel franchit en quatre mois mille huit cents kilomètres de forêts, fleuves, vallées profondes et hauts sommets entre Yunnan et Tibet pour arriver clandestinement à Lhassa, alors interdite aux étrangers.
À presque un siècle de distance, nous avons voyagé sur ses traces. En pleine mutation économique, touristique, uniformisatrice, la civilisation tibétaine est peut-être en train de disparaître sous les coups de boutoir de la raison économique et des intérêts de la géopolitique. Pourtant, le Tibet de 1924 se laisse encore deviner à travers la puissance des rites, du bouddhisme omniprésent, et de la ferveur religieuse de la population, ancrage de l'identité tibétaine menacée. Ce sont ces réalités multiples, qui semblent incompatibles parfois mais qui coexistent pourtant, que nous avons tenté de circonscrire entre le récit de notre voyage et l'évocation
de la figure d'Alexandra David-Néel. »
  É.F. et C.G.

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    60 Mois

  • Nombre de prêts :

    30 (0.62 € par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    1

  • Durée maximale d'un prêt :

    12 Mois

  • Renouvellement :

    1

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

En savoir plus

  • EAN

    9611451480863

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    320 Pages

  • Poids

    4 352 Ko

  • Distributeur

    Numilog

  • Diffuseur

    Numilog

  • Entrepôt

    Dilicom

  • Support principal

    ebook (ePub)

Eric Faye

Éric Faye a publié chez Stock Croisière en mer des pluies (1999), Les cendres de mon avenir (2001), La durée d'une vie sans toi (2003), Mes trains de nuit (2005), Le syndicat des pauvres types (2006), L'homme sans empreintes (2007) et Nous aurons toujours Paris (2009).
Il a reçu le Grand Prix du Roman de l'Académie Française en 2010, pour Nagasaki, Stock.

Christian Garcin

Christian Garcin vit près de Marseille, où il est né. Il est l'auteur de nombreux ouvrages (romans, nouvelles, essais, carnets de voyage...), parmi lesquels
"La Piste mongole" (Verdier, 2009), "Des femmes disparaissent" (Verdier, 2011) et "Les Nuits de Vladivostok" (Stock, 2013).

empty