Le Rêve du Village des Ding

Le Rêve du Village des Ding

Icon Baobab App

À propos

Sous les rayons du soleil couchant, la plaine du Henan est rouge, rouge comme le sang que vendent les habitants du Village des Ding pour connaître une vie meilleure. Mais, quelques années plus tard, atteints de « la fièvre », ils se flétrissent et quittent ce monde. Seul le fils du vieux Ding continue de s'enrichir en vendant des cercueils et en organisant des « mariages dans l'au-delà » pour unir ceux que la mort a séparés. Le Rêve du Village des Ding est un roman bouleversant. Bouleversant par la tragédie qu'il raconte, bouleversant parce qu'il n'est que la fiction d'une réalité plus terrible encore. C'est l'histoire de centaines de milliers de paysans du Henan contaminés par le sida que l'auteur évoque dans ce roman d'une émotion poignante.

Règles du prêt

  • Durée de la licence :

    1825 Jours

  • Nombre de prêts :

    30 (0.63 € par prêt)

  • Prêt(s) simultané(s) :

    10

  • Durée maximale d'un prêt :

    59 Jours

  • Renouvellement :

    1

Streaming

  • Type d'accès :

    In-Situ

  • Nombre d'utilisateurs simultanés :

    20

Protection

  • Type de protection :

    LCP

  • Type de protection :

    DRM Adobe ASCM

  • Nombre de périphériques :

    6

  • Copier/Coller :

    Interdit

  • Impression :

    Interdit

En savoir plus

  • EAN

    9782809728224

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    393 Pages

  • Poids

    696 Ko

  • Distributeur

    Harmonia Mundi

  • Diffuseur

    Harmonia Mundi

  • Entrepôt

    Dilicom

  • Support principal

    ebook (ePub)

Lian Ke Yan

  • Naissance : 1-1-1958
  • Age : 63 ans
  • Pays : Chine
  • Langue : Chinois

Né en 1958 dans la région paysanne très pauvre du Henan, Yan Lianke débute sa
carrière littéraire en 1978, en tant qu'écrivain de l'armée, avant de libérer son imaginaire
et défier la censure. « En raison notamment du manque de démocratie, chacun a le
sentiment d'être ligoté, oppressé, de ne pouvoir se libérer de liens invisibles. Moi, je sais
qu'on m'a ligoté, c'est pour cela que j'écris. » (interview à Libération)

empty