Philippe Moati

  • La nouvelle révolution commerciale

    Philippe Moati

    Parution : 15 Septembre 2011 - Entrée pnb : 30 Octobre 2019

    ?À quoi riment toutes ces cartes de fidélité qu'on nous propose sans cesse ? Pourquoi tous ces « bouquets » de services qu'offrent banques, compagnies de téléphone, opérateurs multimédias ? Internet permet-il vraiment d'« acheter mieux » ? Comment s'y retrouver entre marques de distributeurs et producteurs qui ouvrent directement boutique ? Comment expliquer, par exemple, le succès de Nespresso et que nous vend-on réellement ?Toute notre vie quotidienne est bouleversée à petits pas par une « nouvelle révolution commerciale » dont Philippe Moati met au jour les grands axes. D'un commerce naguère surtout préoccupé d'écouler efficacement des produits selon une logique industrielle de masse, on passe ainsi à des mécanismes visant à mieux répondre à des attentes plus personnalisées. Et, désormais, les biens servent souvent surtout de prétextes ou de supports pour nous vendre des services. Au-delà de la restructuration du secteur du commerce de détail, c'est l'architecture des marchés léguée par les Trente Glorieuses qui se trouve ainsi redéfinie. Pour autant, peut-on dire que « le client est roi » ?Pour mieux comprendre comment, déjà, nous achetons : les stratégies des grands groupes révélées au grand jour.  Philippe Moati est professeur d'économie à l'université Paris-Diderot. Après avoir été directeur de recherche au Crédoc où il s'est affirmé comme un spécialiste du commerce, il est désormais coprésident de l'Observatoire Société et Consommation (Obsoco). Il a notamment publié L'Avenir de la grande distribution.  

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • (dé)penser la consommation

    Philippe Moati

    Parution : 5 Avril 2018 - Entrée pnb : 25 Mars 2018

    Les limites du modèle de l'hyperconsommation sont de plus en plus perceptibles. Elles sont patentes sur le plan environnemental et, alors que la succession des « crises » (dans l'alimentaire, l'industrie pharmaceutique, l'automobile...) sape la confiance des consommateurs dans les grands acteurs de l'offre, les acquis de la « science du bonheur » relativisent la promesse de bonheur associée à un modèle fondé sur le « toujours plus ».
    Tout en se refusant à porter un jugement moral sur la consommation, les auteurs réunis dans cet ouvrage s'interrogent sur la possibilité d'une « bonne consommation », sur son contenu et sur les voies à explorer pour surmonter les obstacles à sa diffusion.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Consommation et utopies

    ,

    Parution : 27 Août 2020 - Entrée pnb : 20 Septembre 2020

    Cet ouvrage est basé sur l'Observatoire des perspectives utopiques créé par l'ObSoCo avec le soutien de l'Ademe, de BPI France et de la Chaire E.Leclerc/BearingPoint/ESCP qui a consisté en une vaste enquête menée en 2019 auprès d'un échantillon représentatif de 2 000 Français.
    Partant des résultats de l'Observatoire, ce livre rassemble les analyses de chercheurs spécialistes de la consommation et du commerce mais qui, selon leur discipline et des questionnements différents, croisent leur regard sur les liens qui unissent les utopies et la consommation, conduisant à une exploration des imaginaires positifs ou négatifs de la population française quant à son futur souhaité ou subi pour en déduire les conséquences sur la consommation et le commerce. L'un des résultats les plus marquants de cette exploration est la force de l'attraction exercée par l'« utopie écologique », qui dépeint les différentes facettes d'une société que l'on pourrait qualifier de décroissante et la rupture avec les valeurs consuméristes contemporaines et l'idée d'un monde meilleur dû au progrès technique, au transhumanisme et à la mondialisation.
    Dirigé par Olivier Badot et Philippe Moati, cet ouvrage comprend les contributions de François Attali, Olivier Badot, Christophe Benavent, Vincent Chabault, Enrico Colla, Dominique Desjeux, Philippe Moati, Adeline Ochs, Marc Prieto, Dominique Roux et Assen Slim.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty