FeniXX réédition numérique (Eché)

  • Bénéficiant d'une autonomie de gestion considérable allant jusqu'à l'élaboration de leur propre gouvernement politique, les communautés provençales représentent une des structures de vie publique parmi les plus évoluées de toute la civilisation occidentale au 18e siècle.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Saint-Sernin de Toulouse

    Marcel Durliat

    Parution : 1 Janvier 1986 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    Visiter un monument ou une ville sous la direction du meilleur spécialiste, s'informer des données actuelles de la connaissance et de la recherche, répondre aux souhaits des amateurs et des curieux d'art et d'architecture, tel est le pari de cette nouvelle collection. Chaque volume est à la fois, de manière commode, un précis qui replace les édifices dans leur contexte historique, social et artistique et un guide destiné à la visite approfondie.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Politique en Midi-Pyrénées

    Pambenel

    Parution : 1 Janvier 1987 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    Neuf mousquetaires signent ici, sous un pseudonyme à consonance occitane, une enquête de terrain conduite en profondeur dans Midi-Pyrénées. Depuis longtemps impliqués dans la vie locale, les « Pambenel » connaissent et exposent avec clarté et précision, tous les aspects politiques de son histoire. « Politique en Midi-Pyrénées » explique les votes aux différentes consultations électorales, face aux évolutions économiques et aux transformations sociales. « Toulouse » n'est plus dans Toulouse, avec des banlieues qui balancent politiquement. Midi-Pyrénées reste encore une région imprégnée de ruralité et marquée par ses particularismes : le Lot avec son empereur, le Tarn-et-Garonne et la dynastie des Baylet, les Hautes-Pyrénées, parc national des radicaux, la République des instituteurs en Ariège, celle des Gascons dans le Gers, le Tarn aux configurations géopolitiques complexes, sans oublier le monde à part que constitue l'Aveyron. Aujourd'hui, à la veille des présidentielles, la chasse aux électeurs est ouverte. Qui va marquer des points dans la bagarre qui se durcit ? Les socialistes des villes et les socialistes des campagnes, renforcés par la venue dans la place du premier secrétaire national du PS ? Les communistes en pleine tourmente rénovatrice ? Le Front National sur le recul ? Le RPR en difficulté d'être ? Ou le « comte de Toulouse » attiré dans la toile d'araignée des réseaux barristes ? Terre radicale, puis socialiste, où s'est toujours manifesté un grand intérêt pour le débat politique, Midi-Pyrénées est désormais submergée par le « star-system » politique.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Il existe au moins mille et une manières de lire les Mille et Une Nuits... Je préfère celle où les personnages sont des êtres de papier, où le héros a l'épaisseur du rêve et où l'action s'appelle désir. J'aime ces contes merveilleux où les djinns comme une pulsion inattendue surgissent du puits, du plus profond de moi-même et disparaissent sans dire adieu. Mais au-delà de la tension momentanément apaisée, je sais qu'ils reviendront. Leur départ crée un espace merveilleux, un espace de désir... J'aime cette écriture, porteuse de nostalgie et d'instincts, qui ramène à ma mémoire des choses oubliées. Il me faut la supercherie du conte pour m'attacher aux traces des mille et un visages du désir, inscrit dans une parole qui lutte contre la mort. Depuis l'aube des temps Shéhérazade lève nuit après nuit un pan de mon propre mystère pour faire surgir du sens là où nous avons cru qu'il ne pouvait y avoir que divertissement. Du plaisir absolu, Shéhérazade, le conteur, et le conte me conduisent à une sagesse... Le Secret des Mille et Une Nuits tente cette lecture symbolique à travers le conte de Qamar al-Zaman et Budur. Comme si le non-dit du texte, parce qu'il est quelque part interdit, interdisait mes envies, mes aspirations, mes désirs. Dans une société où la femme est à ce point interdite, pourquoi parle-t-on tant d'amour ? Dans une tradition où la femme est avant tout mère, pourquoi est-elle ici amante ? Et si les Mille et Une Nuits étaient l'indomptable revanche du désir et du plaisir sur la loi et l'obéissance ?

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Blagnac : ville et village

    Guy Eché

    Parution : 1 Janvier 1985 - Entrée pnb : 21 Juillet 2016

    Histoire de Blagnac, petite commune de la banlieue de Toulouse. Examen en particulier de la mutation des vingt dernières années.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Contes et récits des pays de Bigorre

    Christian Desplat

    Parution : 1 Janvier 1985 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    87 contes et récits, regroupés par thèmes précédés chacun d'une analyse introductive, composent ce recueil. L'introduction générale et le premier chapitre sont consacrés aux caractères géographiques, historiques et humains, aux traditions, aux moeurs, à l'esprit qui ont conditionné et contribuent à expliquer la nature et les caractéristiques originales des contes des pays de Bigorre.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • D'une vivante nuit

    Alain Gauzelin

    Parution : 31 Décembre 1986 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    Tuant la nuit, les lampes s'allument. Rires. Me voilà, tranquille et lucide, trouvant les mots pour plaire, les phrases pour dépeindre les autres - ceux qui sont là, présents devant moi - les représenter à eux-mêmes non pas tels qu'ils sont à mes yeux, mais tels qu'ils veulent être aux leurs : leur propre rêve incarné, l'image incarnée de ceux qu'ils ne seront jamais... Pures, chères Immaculées Conceptions. Comme ils sont beaux, intelligents, sensibles, pleins de spiritualité, les fruits de ces entrailles entrelacées, violacées, agglutinées et gluantes... fleurs humaines, puantes et vénéneuses, que je redoute, que je flatte, que je hais...

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le sphinx nu

    Sylvain Leysen

    Parution : 1 Janvier 1987 - Entrée pnb : 1 Juin 2017

    Dévoilant ses pensées consignées sur des carnets pendant plus de trente ans, Sylvain Leysen nous fait maintenant participer à ses réflexions sur les rapports de l'homme avec la société. Il crie hautement son indignation devant la responsabilité que l'état fait supporter à l'homme de la rue, sous prétexte qu'il vote, en face du danger nucléaire, alors que selon lui, les responsables sont les intelligences de haut niveau. Il constate le fiasco de la fraternité humaine, depuis vingt siècles de prêches, et celui de la liberté telle qu'elle est conçue et pratiquée. Enfin, il analyse les rapports entre les deux sexes et l'incompréhension qui en découle !

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'état de mal en Haïti

    Yves Saint-Gérard

    Parution : 4 Décembre 2020 - Entrée pnb : 28 Novembre 2020

    Depuis l'Indépendance, en janvier 1804, il y a donc 180 ans, la classe dirigeante d'Haïti n'a manifesté aucune volonté de rupture politique, économique et sociale avec le passé colonial et, ce faisant, a laissé le pays s'enliser dans ce qu'il est permis d'appeler le mal développement. Ainsi, le peuple haïtien est sans cesse confronté à des conditions de vie infrahumaines - 75 % de la population, en 1982, vivaient dans une pauvreté absolue - qui ont, en particulier, de terribles conséquences sur la santé des individus. La malnutrition chronique, la misère physique et morale, des conditions de vie et d'hygiène déplorables, la tuberculose, le paludisme, les parasitoses intestinales, pour ne citer que les principales maladies, favorisent peu à peu la déchéance physiologique d'une large part de la population. Après avoir étudié les diverses pathologies qui atteignent les Haïtiens et en font, selon lui, une population foncièrement malade, le Docteur Saint-Gérard dresse un bilan de la situation médicale critique d'Haïti. Il n'oublie pas d'étudier aussi la médecine et les médecins traditionnels, et nous livre à ce propos des pages remarquables sur le vaudou, qu'il considère comme « un des piliers du régime féodalo-colonial haïtien », et sur le phénomène zombi. Étudiant ensuite longuement le SIDA, dont Haïti a paru à beaucoup comme un foyer majeur, le Docteur Saint-Gérard développe le thème selon lequel, au delà des cas de « véritable » SIDA, qui seraient le salaire d'une prostitution masculine, il existe probablement une « entité » d'immuno-déficience induite ou provoquée par l'état pathologique chronique, déplorable, de larges couches de population. En d'autres termes, le SIDA-« nouvelle maladie » masquerait d'autres formes d'immuno-dépression acquise. Et l'auteur en profite pour démonter - et dénoncer - l'exploitation raciste qui a été faite, en divers lieux, de cette assimilation Haïti = SIDA. Enfin, le Docteur Saint-Gérard développe un projet très cohérent et très complet, pour une conception nouvelle de la médecine en Haïti, faisant une large place à la médecine préventive, au développement de l'hygiène, et à l'amélioration de l'alimentation. Il pense cependant, que la réalisation de ce projet est étroitement conditionnée par une nécessaire modification des réalités socio-économiques et politiques. Selon lui, la santé se définissant comme « un état de bien-être à la fois physique, moral, et social », il ne saurait y avoir de politique nouvelle, dans le domaine de la santé en Haïti, si l'un des trois aspects de ce bien-être était négligé. Or, sans illusion, le Docteur Saint-Gérard ne pense pas que la classe politique traditionnelle - plus particulièrement la dynastie duvaliériste et ses Tontons-Macoutes, qui contribuent à zombifier les Haïtiens - puisse améliorer les conditions de vie en Haïti.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Haïti, l'enfer au paradis

    Yves Saint-Gérard

    Parution : 26 Mars 2021 - Entrée pnb : 20 Mars 2021

    Haïti, perle des Antilles, pays du chant et de la danse, pour beaucoup un paradis sur terre, est aussi un exemple tristement classique de « mal développement », et un véritable enfer pour la grande majorité de sa population, qui vit dans des conditions d'extrême misère et endure des souffrances à la fois physiques et psychiques. Après quelques chapitres - consacrés à la géographie et à l'histoire - Yves Saint-Gérard nous donne un panorama complet et détaillé de la culture haïtienne, dans tous ses aspects, y compris le vaudou et le phénomène zombi. Ayant analysé ensuite l'état politique, économique et social d'Haïti, les modes de vie, les occupations, les travaux, l'habitat, les coutumes alimentaires des populations haïtiennes - dont une énorme majorité vit dans des conditions abominables - l'auteur étudie longuement les principaux problèmes du mal développement, et des troubles de l'identité culturelle en Haïti. Le Docteur Saint-Gérard ne se contente pas de faire un bilan : il propose des solutions, qui devraient permettre de remédier à ces problèmes, et de favoriser - leur identité culturelle retrouvée - l'émancipation et l'épanouissement des Haïtiens.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty