FeniXX réédition numérique (Ludd)

  • « À véritablement parler, il n'y a pas eu de coups de feu à Saint-Prix, pendant l'Occupation. Rien que la petite fusillade, un après-midi d'août, en 44. Elle ne dura guère. La guerre, pour nous, ce fut la faim, le froid, les queues interminables, les coups et les vexations de la Chienne. Je devais avoir seize ans lorsqu'elle cassa son dernier balai sur mon dos. Je jetai négligemment au loin les deux morceaux de bois, en disant : « Tu peux y aller, tu sais. Ça ne me fait plus mal ! » Elle eut une grimace contenue, un tic, un grognement s'épuisant en soupir. Ne dit mot. Et ne me battit plus jamais. Peut-être avait-elle eu peur que je la tue. Peut-être l'aurais-je tuée. »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le bal des gisants

    Dieudonné

    Parution : 1 Janvier 1989 - Entrée pnb : 26 Mai 2016

    Voyage d'initiation dans une ville, si l'on veut, sans initiation à moins que l'initiation soit le voyage lui-même. Avec des hauteurs très sophistiquées d'écriture où les mots - non sans ironie ou presque parodie - s'exaltent les uns contre les autres ; et des passages très simples où l'on devrait entendre leur chuchotement dans le silence. Et des rires, qui devraient être comme du strass répandu sur de l'angoisse.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty