Policier & Thriller

  • La constance du jardinier

    John Le Carré

    Parution : 19 Mars 2012 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Tessa Quayle, jeune et belle avocate anglaise, a été sauvagement assassinée près du lac Turkana dans le nord du Kenya. Son compagnon de voyage et amant supposé, médecin africain d'une organisation humanitaire, a disparu sans laisser de trace. Justin, l'époux de Tessa, diplomate de carrière au haut-commissariat britannique de Nairobi et jardinier amateur, se lance dans une quête solitaire à la recherche des tueurs et de leur mobile.
    Sa quête l'entraîne à Londres, puis à travers l'Europe et au Canada, pour le ramener en Afrique jusqu'au Sud-Soudan et se terminer sur les lieux mêmes du crime. Une odyssée pleine de violence et de fureur où se trament les sombres machinations de multinationales pharmaceutiques, où se nouent d'étranges alliances politiques.
    Et tandis que s'éveille la conscience de Justin, tandis qu'il se rallie à la cause de Tessa, allant jusqu'à achever la mission qu'elle s'était assignée, sa plus grande révélation sera la découverte de cette femme qu'il n'a guère eu le temps d'aimer.
    La Constance du jardinier mêle l'histoire bouleversante d'un homme grandi par la tragédie et l'impitoyable exploration de la face cachée de la mondialisation par l'un des romanciers les plus incisifs de notre époque.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • A sang perdu

    Rae Delbianco

    Parution : 14 Août 2019 - Entrée pnb : 14 Août 2019

    " Un premier roman incandescent qui évoque un jeune Cormac McCarthy. "
    Philipp Meyer, auteur du Fils
    Depuis la mort de leur père, Wyatt et Lucy vivent isolés sur le ranch familial de Box Elder, Utah. Jusqu'au matin où leur troupeau de bétail est décimé par une gamine sauvage au regard fiévreux, un semi-automatique dans une main, un fusil de chasse dans l'autre.
    Rendu fou par la perspective de perdre la terre de ses ancêtres, Wyatt s'engage dans une course-poursuite effrénée : douze jours à parcourir sans relâche un monde cauchemardesque, peuplé de motards junkies, de cartels de drogue sanguinaires et de coyotes affamés, au risque de s'éloigner à jamais de la seule personne qu'il ait jamais aimée.
    Western d'apprentissage électrique au cœur de paysages grandioses et inhospitaliers, odyssée mythique où chacun lutte pour sa vie, haletant du premier coup de feu à la dernière insolation, À sang perdu est la révélation d'une voix puissante de la littérature américaine.
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Théophile Sersiron
    Rae DelBianco a grandi en Pennsylvanie. À l'âge de 14 ans, elle s'est lancée dans l'élevage de bétail. Après avoir obtenu son diplôme à l'université Duke en 2014, elle a suivi des cours d'écriture à Londres. Elle s'est ensuite installée dans le New Jersey avec sa grand-mère de 88 ans pour pouvoir écrire. À sang perdu est son premier roman.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les gens de Smiley

    John Le Carré

    Parution : 19 Mars 2012 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    "Rien n'est plus dangereux, se plaisait à dire George Smiley aux jeunes recrues du service secret britannique, qu'un vieil espion pressé." Ici, le vieil espion, dans ce roman, c'est George Smiley lui-même toujours aussi replet, aussi prospère, aussi perspicace, aussi inquiet - et, à n'en pas douter, aussi dangereux.
    Un coup de téléphone en pleine nuit vient le tirer de sa retraite. Sur une pelouse de Hampstead, un quartier résidentiel de Londres, on a retrouvé le cadavre d'un vieil émigré balte, un ancien général qui a travaillé jadis pour Smiley. Les nouveaux chefs du Cirque - c'est le nom dont le Carré désigne les services secrets britanniques - ne donnent à Smiley qu'une consigne : étouffer l'affaire et non la résoudre.
    Mais comment faire taire ces fantômes de son passé qui l'appellent du fond des ombres, ces obscurs, ces sans-grade qui jadis étaient ses agents, les gens de Smiley ? Il se trouve une fois de plus déchiré entre des exigences personnelles et les impératifs d'une vieille fidélité à un service dont il a été le chef. On retrouve ici les ingrédients familiers aux lecteurs de le Carré : la tension qui vous dessèche la bouche, le perpétuel sens du paradoxe. Et surtout dans ce troisième volet de la "trilogie des Smiley", ce sens de l'humour, cette humanité, cette compassion pour ce que le Carré appelle la "condition ambiguë de l'agent secret" et que jamais on n'a perçue plus forte que pour ces Gens de Smiley, ces soutiers de l'espionnage, ces défenseurs acharnés de causes éternellement perdues.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'affreuse embrouille de via Merulana

    Carlo Emilio Gadda

    Parution : 3 Novembre 2016 - Entrée pnb : 14 Octobre 2016

    Dans un immeuble cossu de via Merulana à Rome, les bijoux d'une comtesse vénitienne ont été dérobés ; et voilà qu'on retrouve la belle Liliana Balducci assassinée de façon sanglante. Les enquêteurs sont sur les dents : indices, poursuites, interrogatoires... un vrai roman policier. Mais pour le nonchalant commissaire Ingravallo, chaque effet a une multitude de causes, chacune en cachant d'autres. Et dans le cas d'un crime, aucun des courants qui convergent dans ce tourbillon ne peut être négligé. Ainsi l'enquête prend son temps et s'embrouille affreusement, sillonnant, pour le plus grand bonheur du lecteur, les rues de la Ville éternelle, où le présent se mêle au passé mythique tandis que résonnent les multiples dialectes et les innombrables accents.
    Dans cette escalade sonore, la phrase gaddienne se déploie, s'étire et se retire, jouant sur tous les tons : la farce pour évoquer le peuple, le sarcasme pour Mussolini, la poésie pour un défilé de nuages... La nouvelle traduction, magistrale, de Jean-Paul Manganaro nous en restitue aujourd'hui toute la verve foisonnante.
    Avec L'Affreuse Embrouille de via Merulana, chef-d'œuvre des lettres italiennes, l'ingénieur Carlo Emilio Gadda, passionné de mathématiques et de philosophie, devient en 1957 un écrivain mondialement connu.
    Carlo Emilio Gadda (1893-1973) est un des plus grands écrivains du XXe siècle. Comparé à Céline et à Joyce, ce révolutionnaire de la forme narrative et du langage a obtenu en 1963 le Prix international de littérature.
    Traduit de l'italien et présenté par Jean-Paul Manganaro.
    Jean-Paul Manganaro est professeur émérite de littérature italienne contemporaine à l'université de Lille 3. Lauréat du prix Halpérine-Kaminsky Consécration et du prix Laure-Bataillon Classique, il a traduit plus de cent soixante-dix romans italiens en français, dont Pasolini, Calvino, Bene, Del Giudice, Mari...

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Un pur espion

    John Le Carré

    Parution : 28 Juillet 2017 - Entrée pnb : 1 Août 2017

    Magnus Pym a disparu ; un vent de panique souffle sur les services secrets de Sa très Gracieuse Majesté. L'honorable espion britannique serait-il un traître, comme les Américains se tuent à le répéter ?
    Comme toujours chez John le Carré, une telle question ne saurait trouver une réponse tranchée. C'est ici la porte du plus fascinant des mondes qu'il ouvre pour ses lecteurs : l'univers intérieur d'un espion, avec ses mobiles secrets, ses démons, ses fêlures.
    Qui est donc Magnus Pym ? Un mythomane engagé dans un double jeu insensé ? Un agent lunatique aux convictions floues ? Un homme, en tout cas, que la personnalité de son père, Rick, escroc de haute volée, a pour toujours marqué.
    Rick vient de rendre l'âme dans les bras de deux prostituées ; Magnus, enfin libre, rompt les amarres et se réfugie dans une pension de famille du Devon. Le voici penché sur son passé, confronté au plus redoutable des adversaires : lui-même - tandis que tous les services secrets, de Prague à Londres, de Vienne à Washington, s'apprêtent à se lancer à sa recherche.
    Alors commence la plus extraordinaire traque de l'histoire de la littérature d'espionnage.
    Ce magnifique roman, qui s'inscrit dans le contexte de la Guerre froide, est, de l'aveu même de l'auteur, son roman le plus autobiographique.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La maison Russie

    John Le Carré

    Parution : 28 Juillet 2017 - Entrée pnb : 1 Août 2017

    En ces temps incertains du troisième été de la perestroïka, à Moscou lors de la première " foire audio ", le VRP Niki Landau se voit confier par une superbe Russe inconnue un manuscrit à rapporter en Angleterre et remettre à Barley Scott Blair, éditeur poussiéreux, saxophoniste amateur et pilier de bar avéré. Or ce document contient des secrets militaires qui pourraient changer le cours de l'histoire.
    Pris en main par les experts de la Maison Russie qui l'enrôlent malgré lui dans les Services secrets de Sa Majesté, Blair a pour mission de remonter à la source et de découvrir les intentions cachées de l'auteur, un physicien soviétique surnommé Goethe, par l'intermédiaire de sa jolie messagère, Katia. Mais l'espionnage n'est plus ce qu'il était et le Rideau de fer rouille trop vite aux yeux des faucons de la guerre froide. De Londres à Leningrad et Moscou, Barley Scott Blair devra trouver seul sa propre voie, déchiré entre héroïsme d'un autre âge, idéalisme désabusé et découverte du grand amour.
    Les temps changent, les héros aussi. Témoin éclairé de la nouvelle donne géopolitique dans les rapports Est-Ouest, John le Carré nous livre ici un magnifique roman d'anti-espionnage qui fustige les conservatismes de tout crin.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le chant de la mission

    John Le Carré

    Parution : 29 Mai 2019 - Entrée pnb : 29 Mai 2019


    Fils naturel d'un missionnaire catholique irlandais et d'une villageoise congolaise, Bruno Salvador, alias Salvo, a gardé de son enfance africaine une passion immodérée pour les langues. Devenu interprète éminent, il est régulièrement sollicité par de grandes entreprises et des tribunaux, mais aussi par le Renseignement britannique.
    Envoyé sur une île perdue pour une mission d'interprétariat lors d'une conférence secrète entre des bailleurs de fonds occidentaux et des chefs de guerre rivaux dont l'objectif affiché est de rétablir l'ordre et la paix en République démocratique du Congo, il devient malgré lui le seul témoin des machinations cyniques qui s'ourdissent dans l'ombre pour dépouiller de ses richesses un pays déjà ravagé par la guerre. Or l'amour qu'il porte à Hannah, la belle infirmière congolaise, a rallumé en lui l'étincelle de la conscience africaine qui couvait sous l'éducation catholique rigide jadis reçue à l'école de la Mission. Le naïf Salvo saura-t-il s'affranchir des inhibitions qui le brident pour devenir le héros d'un noble et dangereux combat ?
    John le Carré est né en 1931. Après des études universitaires à Berne et Oxford, il enseigne à Eton, puis travaille pendant cinq ans pour le Foreign Office.
    Son troisième roman, L'Espion qui venait du froid, lui vaut la célébrité. La consécration vient avec la trilogie La Taupe, Comme un collégien et Les Gens de Smiley, suivie de son roman le plus autobiographique, Un pur espion. Le Chant de la Mission est son vingtième roman.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Pleine lune

    Antonio Munoz Molina

    Parution : 29 Août 2016 - Entrée pnb : 31 Août 2016

    Dans une petite ville du sud de l'Andalousie battue par la pluie et le vent, une fillette est retrouvée morte sur le talus d'un parc. Couverte de terre, elle ne porte plus que ses socquettes, et sa culotte a été enfoncée dans sa bouche pour l'asphyxier.
    L'hiver et la peur tombent sur la ville tandis que se font entendre, comme une trame en continuelle expansion, les voix des personnages liés entre eux par des bribes de passé et l'horreur d'une cruauté gratuite. L'inspecteur, un homme muté du pays Basque, miné de l'intérieur par la violence terroriste, obsédé par la recherche de l'assassin comme si d'elle dépendait son propre salut. Susana Grey, l'institutrice, dont la sensibilité, l'ouverture sur le monde et les autres vont bouleverser la vie de l'inspecteur. Le père Orduña, ancien prêtre ouvrier, persuadé que les yeux sont le reflet de l'âme et que ceux de l'assassin sont vides. Paula, la seconde victime, elle aussi retrouvée sur le talus, mais vivante à force de courage et de ténacité, protégée par la tendresse de son père. Le médecin légiste, dissimulant sa solitude et son désenchantement sous sa conscience professionnelle et sa tendresse pour l'enfance. L'assassin enfin, personnage névrosé et énigmatique, ordinaire et ignoble, qui ne sait vivre que dans la haine et la soumission du plus faible. Témoin symbolique de cet entrelacs d'horreur et d'humanité, la clarté lunaire tantôt illumine l'amour rédempteur de l'institutrice et de l'inspecteur, tantôt pousse l'assassin au plus noir de lui-même.
    On ne sort pas indemne de ce livre dense, qui s'appuie sur une prose précise et une construction sans faille, animé d'un souffle poétique admirable et qui s'enfonce, entre passé et présent, dans l'obscure et lumineuse manière humaine.
    Pleine Lune révèle la profonde cohérence du monde narratif d'Antonio Muñoz Molina, l'un des plus grands écrivains de notre temps.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La grande embrouille

    Eduardo Mendoza

    Parution : 7 Mars 2013 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Le détective anonyme du Mystère de la crypte ensorcelée, du Labyrinthe aux olives et de L'Artiste des dames reprend du service dans une Barcelone frappée par la crise. Le Beau Romulo, son ancien compagnon de l'asile psychiatrique, a disparu. Sans en euro en poche, le détective n'hésite pas à réunir une équipe d'enquêteurs composée d'une statue vivante des Ramblas, d'un mendiant africain albinos, d'un livreur de pizzas, d'une fillette spécialiste du crochetage de serrures, d'une Russe accordéoniste de rue et d'une famille chinoise qui régente un bazar à côté du célèbre salon de coiffure transformé en quartier général. Très vite l'enquête bifurque vers un projet d'attentat qu'il leur faudra déjouer à tout prix.
    Reprenant la tradition de la picaresque espagnole, Eduardo Mendoza manie la satire comme un bâton de dynamite et passe l'Europe au crible du ridicule pour offrir au lecteur un roman désopilant et d'une grande lucidité.
    Traduit de l'espagnol par François Maspero
    Eduardo Mendoza, auteur entre autres du de La vérité sur l'affaire Savolta, La Ville des prodiges, L'Artiste des dames et Bataille de chats, est né à Barcelone en 1943. Son œuvre est traduite dans le monde entier. Il a reçu en France le Prix du meilleur livre étranger en 1998 pour Une comédie légère.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Rien dans la nuit que des fantômes

    Chanelle Benz

    Parution : 5 Mars 2020 - Entrée pnb : 4 Mars 2020

    "Le passé n'est jamais mort. Il n'est même pas passé." (William Faulkner)
    Voici trente ans que Billie James n'a pas remis les pieds dans le Mississippi. Un sacré tempérament, quelques dollars en poche et son chien Rufus au bout de sa laisse, elle débarque à Greendale et s'installe dans une bicoque décrépite où vécut autrefois son père. Ce dernier, poète noir de renom, est mort de manière accidentelle alors que Billie n'avait que quatre ans. La petite fille était présente au moment du drame, mais n'en a conservé aucun souvenir.
    Alors que les voisins font preuve d'un comportement étrange, que des rumeurs circulent, laissant soupçonner une tout autre vérité quant à la mort du père de Billie, celle-ci mène son enquête, aidée par son oncle et un drôle d'olibrius universitaire. Ensemble, ils vont exhumer de lourds secrets, dévoilant peu à peu l'histoire de ses origines mais aussi, en toile de fond, celle d'un pays marqué par les blessures toujours à vif de la ségrégation.
    Campé dans le décor à la fois somptueux et inquiétant du Sud profond, le premier roman de Chanelle Benz fourbit les armes du polar pour nous raconter ce qu'a été - et ce qu'est encore - l'Amérique tourmentée par les spectres les plus sombres de son Histoire.
    Traduit de l'anglais par David Fauquemberg
    Chanelle Benz, britannique et antiguaise d'origine, vit et enseigne aujourd'hui à Memphis, dans le Tennessee. Elle est diplômée de l'université de Syracuse, où elle a eu pour mentor l'écrivain George Saunders, qui a salué en elle " une nouvelle voix sidérante de la fiction américaine ", et a également étudié l'art dramatique à l'université de Boston. Après un virtuose premier recueil de nouvelles, Dans la grande violence de la joie (Seuil, 2018), elle signe avec Rien dans la nuit que des fantômes son premier roman.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Une amitie absolue

    John Le Carré

    Parution : 25 Novembre 2016 - Entrée pnb : 10 Novembre 2016

    Au lendemain de la guerre en Irak, l'Anglais Edward "Ted" Mundy, fils d'un major dans l'armée des Indes, écrivain raté et guide touristique en Bavière, voit resurgir son passé en la personne de Sasha, l'Allemand de l'Est militant qu'il a rencontré à la fin des années 60 dans un Berlin en proie à l'agitation révolutionnaire et revu dans le crasseux miroir aux espions de la guerre froide pour le montage d'une longue opération d'agent double. Mais aujourd'hui les temps ont changé, et leur amitié renouée au nom d'un idéalisme devenu obsolète se heurtera aux manoeuvres cyniques d'une Amérique plus impérialiste que jamais.
    Avec ce roman engagé d'une actualité brûlante, le Carré sonne le glas de l'espionnage à l'ancienne et des valeurs surannées qui structuraient l'univers des agents secrets : depuis le 11 septembre, le monde ignore tout code de l'honneur et les "justes causes" n'y ont plus cours quand l'Amérique de Bush fait subir à tous la marche forcée de son autocélébration triomphaliste et hégémonique. Portant un regard cruellement désabusé sur les agissements machiavéliques d'une Amérique drapée dans sa bonne conscience, le Carré dénonce aussi la veulerie aveugle de ses contemporains, et son message désespéré hantera le lecteur longtemps après la dernière ligne.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Beltenebros

    Antonio Munoz Molina

    Parution : 29 Mai 2019 - Entrée pnb : 29 Mai 2019

    Membre d'un réseau antifranquiste, exilé en Angleterre, Darman a pour mission de se rendre clandestinement à Madrid pour éliminer un traître. Ce n'est pas la première fois qu'il doit accomplir ce genre de travail. Vingt ans auparavant, il avait été chargé d'exécuter un de ses amis qui collaborait avec la police de Franco.
    Un cabaret interlope, une salle de cinéma désaffectée, un vieil entrepôt servent de décor fantomatique à une traque crépusculaire dans un Madrid où brusquement le cours du temps s'inverse et contraint Dorman à effectuer une relecture périlleuse de son propre passé. Les traîtres sont-ils ceux que l'on désigne comme tels ou, plus machiavéliques, continuent-ils à ourdir dans les souterrains de la ville et les coulisses de l'histoire les maléfices de la trahison et du crime ?
    Sur fond de clandestinité et de mensonge, Antonio Muñoz Molina a écrit un thriller au lyrisme flamboyant, un diamant noir incrusté dans la chair vive de la mémoire.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Comment nous dire adieu

    Marcello Fois

    Parution : 7 Mars 2019 - Entrée pnb : 6 Mars 2019

    Alors que la neige tombe sur Bolzano et ses environs, Michele, un enfant de onze ans, disparaît sans laisser de traces. Le commissaire Sergio Striggio est chargé de l'enquête. Installé depuis quelques années dans le Nord de l'Italie pour vivre librement son amour avec Leo, il s'apprête à révéler son homosexualité à son père, ancien policier. Mais celui-ci lui annonce qu'il est atteint d'une maladie incurable. Soudain le passé assaille père et fils, avec tous ses fantômes, s'insinuant dans l'enquête en cours et s'y reflétant étrangement. Après l'avoir affronté et défait, Striggio, il en est convaincu, pourra accompagner son père dans son dernier voyage.
    Avec ce roman noir atypique au style magistral, Marcello Fois atteint sa pleine maturité d'auteur.
    Marcello Fois, né en 1961 en Sardaigne, vit à Bologne, où il a fondé avec Carlo Lucarelli et Loriano Macchavelli le Groupe 13, afin de renouveler le noir italien. Ses romans sont traduits dans de nombreuses langues et ont obtenu plusieurs prix italiens et internationaux.
    Traduit de l'italien par Nathalie Bauer

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Un été avec Kim Novak

    Håkan Nesser

    Parution : 25 Mars 2014 - Entrée pnb : 10 Septembre 2014

    L'été suédois 196... promet d'être beau et chaud. Dans un cadre idyllique ¿ une bicoque familiale au bord d'un lac, à l'orée d'une forêt ¿, Erik, quatorze ans, entame ses vacances avec son ami Edmund et son grand frère Henry. Pour les deux adolescents, qui goûtent pour la première fois à l'ivresse de la liberté, ce sera l'été de toutes les découvertes. Ce sera aussi l'été de tous les fantasmes. Un soir, Henry revient accompagné d'une femme, qui n'est autre que leur professeur, la sublime Eva Kaludis, surnommée Kim Novak par les collégiens, à leurs yeux la plus belle femme du monde. Mais Eva Kaludis est fiancée à Berra, la star nationale de handball, craint autant pour la puissance de ses tirs que pour la violence de ses humeurs. Or, peu après, Berra est retrouvé mort à proximité de la maison. L'été de rêve s'interrompt définitivement.
    Trente ans plus tard, Erik se remémore les faits. L'enquête n'ayant pas abouti, la question de l'identité du meurtrier n'a jamais cessé de le tarauder. Henry, Eva, ou Edmund ?
    Un subtil roman d'apprentissage par un des maîtres du polar suédois.
    Håkan Nesser, né en 1950 en Suède, est l'un des écrivains les plus appréciés dans les pays nordiques. Ses romans policiers, largement traduits et adaptés à la télévision suédoise, ont été couronnés par plusieurs prix, notamment celui de l'Académie suédoise.
    Traduit du suédois par Agneta Ségol et Marianne Ségol-Samoy
    Née en Suède, Agneta Ségol a pendant de nombreuses années partagé sa vie professionnelle entre le journalisme, la traduction et l'enseignement. En 2000, sa fille Marianne Ségol-Samoy la rejoint dans la traduction après plusieurs années passées sur scène en tant que comédienne. Elles travaillent souvent en binôme (Astrid Lindgren, P.O. Enquist, Håkan Nesser, Henning Mankell parmi d'autres), tout en gardant chacune son domaine : Marianne celui du théâtre (notamment Jonas Hassen Khemiri, Sara Stridsberg, Suzanne Osten), Agneta celui de la littérature jeunesse (Stefan Casta, Annika Thor, Per Nilsson, etc.)

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Cerveau de Kennedy

    Henning Mankell

    Parution : 25 Mars 2014 - Entrée pnb : 10 Septembre 2014

    Automne 2004. Louise Cantor quitte son chantier de fouilles du Péloponnèse pour rentrer en Suède. Impatiente de revoir son fils, elle le trouve mort dans son appartement de Stockholm.
    Qui a tué Henrik ? Pas un instant Louise ne veut croire que son fils unique se soit suicidé. Avec l'énergie du désespoir et une obstination d'archéologue, elle va tenter de reconstituer fragment par fragment les dernières années d'une vie brutalement interrompue.
    Secondée par Aron, le père d'Henrik qu'elle a déniché au fin fond de l'Australie, Louise découvre que son fils avait une vie secrète, émaillée d'inquiétantes zones d'ombre.
    Pourquoi Henrik s'intéressait-il tant au cerveau du président Kennedy, disparu lors de son autopsie ? Pourquoi avait-il un appartement clandestin à Barcelone ? D'où provenaient les grosses sommes d'argent dont il disposait ? Que faisait-il au Mozambique dans un mouroir pour malades atteints du sida ?
    Quand Aron disparaît brusquement sans laisser de traces, Louise comprend qu'elle est aux prises avec des forces occultes qui la dépassent. Au bord du gouffre mais plus déterminée que jamais, ses pas la conduisent au cœur de l'Afrique. Une vérité effroyable l'y attend.
    À travers ce récit palpitant et lucide, Henning Mankell exprime sa colère contre le cynisme du monde occidental face au lent naufrage d'un continent rongé par le sida.
    Henning Mankell, né en 1948, partage sa vie entre la Suède et le Mozambique. Lauréat de nombreux prix littéraires, d'abord célèbre pour sa littérature policière centrée autour de l'inspecteur Wallander, il est aussi l'auteur de fictions ayant trait à l'Afrique ou à des questions de société. Le Cerveau de Kennedy est son cinquième roman après Comédia infantil (2003), Le Fils du vent (2004), Tea-Bag (2007) et Profondeurs (2008).

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty