Littérature générale

  • Les contributions réunies dans ce volume sont le fruit d'une journée d'études qui s'est déroulée à Paris à l'INHA en janvier 2011. Elles se proposent d'étudier, dans toute leur variété, les représentations de la guerre dans le théâtre italien du XVIIe siècle.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • La Clizia

    Machiavel

    Parution : 17 Octobre 2013 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    On n'a pas l'habitude de voir en Machiavel un auteur comique. Et pourtant ses collègues de la chancellerie, de leur propre aveu, riaient à s'en décrocher la mâchoire en lisant ses lettres et, outre les textes politiques qui l'ont rendu célèbre, il a écrit des nouvelles et des comédies. La Clizia écrite et jouée en 1525 raconte une histoire cent fois mise en scène : le père et le fils tous deux amoureux de la jeune et belle Clizia.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La comédie du coffre ; pris l'un pour l'autre

    ,

    Parution : 17 Mars 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    La Cassaria (La comédie du coffre) et les Suppositi (Pris l'un pour l'autre) ont été représentés dans l'atmosphère enjouée des Carnavals de 1508 et 1509 organisés par la cour de Ferrare. Les deux premières comédies de l'Arioste, rédigées en prose, sont aussi les premières comédies régulières en langue vulgaire de l'histoire du théâtre italien.
    Dans La comédie du coffre, deux jeunes hommes, aidés par leurs serviteurs, cherchent à être unis à leurs bien-aimées.
    Pris l'un pour l'autre raconte l'échange d'identité entre un jeune homme amoureux et son serviteur.
    Cette édition vise à éclairer le contexte historique et littéraire de composition des pièces, en situant ces comédies dans le panorama théâtral de l'époque, tout en explicitant certains critères de traduction en postface.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Ombres dans l'infini

    Carlo Sgorlon

    Parution : 14 Novembre 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Fille d'une exilée kurde se réfugiant au Frioul vers la fin du XXème
    siècle, Ève Nissim entend donner libre cours à sa passion de la
    peinture afin d'exprimer ses émois existentiels et son attachement
    à la civilisation paysanne.
    Face aux illusions des adeptes d'une modernité matérialiste et
    aux bouleversements historiques, Ève oppose son idéal de beauté
    ainsi que l'amitié enjouée de personnages qui préservent les
    secrets de la nature et la mémoire des traditions séculaires.
    Ce roman a été traduit du frioulan par Jean Igor Ghidina, maître de conférence, qui enseigne la langue et la littérature italiennes à l'université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand.
    Il a notamment publié:
    Carlo Sgorlon, romancier frioulan, société, mythe, écriture, Paris, L'Harmattan, 2008
    Studio diacronico della variante friulana di Forni di Sotto, Udine, Società Filologica Friulana, 2008
    Carmelo Aliberti, du spasme existentiel à la quête de rédemptio

    n, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2012

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • L'ouvrage inaugure une réflexion sur la difficulté de traduire le texte dont une composante est déjà la répétition ou variation proche (ce que les latins nommaient précisément traductio). Faut-il, et comment, « redire la répétition » dans l'autre langue ?

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • PRISMI t.11

    Collectif

    Parution : 4 Février 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Cet ouvrage est le fruit d'un colloque organisé par l'Université de Lorraine en juin 2011 pour célébrer le cent-cinquantième anniversaire de la disparition d'Ippolito Nievo, figure représentative des potentialités les plus émancipatrices du Risorgimento.
    Étant donné l'épaisseur historique et morale de cet écrivain, ce colloque a réuni des littéraires et des historiens qui ont accepté de jouer la carte des relations entre histoire et littérature.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • PRISMI t.12

    Collectif

    Parution : 5 Février 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Une conférence et une journée d'études internationale, intitulée « Alla fine... una riga si potrà salvare ». Dino Buzzati (1906-1972) quarante ans après, ont été organisées par l'Université de Lorraine en novembre 2012.
    Le présent volume est né comme le prolongement naturel de ces célébrations. Il réunit un total de vingt-et-une contributions de chercheurs, journalistes et écrivains, français et italiens, qui, tous, s'intéressent à l'oeuvre buzzatienne.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
empty