• Rituels du monde ; carnet de tournage

    Anne-Sylvie Malbrancke

    Parution : 4 Décembre 2020 - Entrée pnb : 6 Décembre 2020

    Qu'est-ce qu'un rituel ? Comment le met-on en images ? Ce livre raconte comment l'on raconte. Rédigé après les tournages des quinze documentaires de la série télévisée Rituels du monde, diffusée sur Arte, il reprend ces histoires et en raconte une autre. Celle d'une jeune anthropologue qui a eu la chance de suivre des individus de tous horizons dans leurs métamorphoses et qui relate aujourd'hui, avec un point de vue partiel et partial, l'accueil que l'ailleurs lui a fait, les bouleversements qu'il a entraînés, les joies et les peines qu'il a déclenchées. Au-delà des rituels, ces textes parlent de rencontres et proposent une réflexion sur notre rapport aux autres cultures - et donc à la nôtre.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Faut qu'ça saigne ! l'amour de la nature, entre écologie et religion

    Sergio Dalla Bernardina

    Parution : 16 Septembre 2020 - Entrée pnb : 20 Septembre 2020

    Peut-on comparer un trophée de chasse à un crucifix ? Et le boeuf malmené avant l'abattage à une victime émissaire ? Et les dévorations perpétrées par les ours et les loups à des immolations ? Ce n'est pas très sérieux, nous prévient Sergio Dalla Bernardina, tout en nous invitant à jouer le jeu. Quel sens prend alors notre rapport au vivant si l'on essaie de le lire sous l'angle sacrificiel ? Faut-il s'en tenir à un point de vue manichéen, les amis des animaux du côté du bien, les autres du côté du mal ? Et si, derrière la contemplation horrifiée du sang qui coule, derrière l'indignation et la compassion, il y avait aussi du plaisir ?
    Conçu comme une enquête réflexive, ce bref essai au ton souvent narquois explore des pistes qui, en interrogeant les rapports de notre société à la nature, à la violence et au sacré, bousculent nos certitudes. Écologiquement incorrect.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Coeur d'Alene ; ethnohistoire d'une communauté indienne d'Amérique du Nord

    Matthieu Charle

    Parution : 29 Août 2019 - Entrée pnb : 4 Septembre 2019

    Toutes les populations autochtones nord-amérindiennes ont subi le choc violent de la colonisation : massacres, épidémies et spoliations. L'histoire des Coeur d'Alene, groupe de langue salish du nord-ouest des États-Unis (Idaho), n'est guère différente. Ce qui la rend originale concerne les stratégies, en apparence radicales, déployées par ses membres pour faire face à ces bouleversements : sédentarisation, pratique de l'agriculture et conversion au christianisme. Tout ce qu'il faut pour devenir, aux yeux des Blancs, de "parfaits sauvages"...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les mesures de l'attractivité privilégient l'activité économique et la compétitivité. Interviennent de plus en plus les références à la qualité de la vie, à l'habitat, aux services de proximité... Ces valeurs sociales ne demeurent-elles pas soumises à l'impératif économique ? L'invocation actuelle de la décroissance, dans une perspective de « développement durable », suppose-t-elle des changements de « point de vue » sur la reconnaissance même de ce que peut être l'attractivité d'un territoire ? Le système d'égalité républicaine des territoires apparaît-il encore comme une utopie sociale et politique ?


    Amplitudes propose une rencontre entre des points de vue personnels et des analyses d'experts autour de l'intensité des phénomènes qui se vivent sur les territoires dans la vie quotidienne.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Il est fréquent de rêver au temps qui passe trop vite, à ce temps qui nous file entre les doigts, ce temps que nous voudrions retarder en lui gardant la couleur d'un « déjà passé ». Cette illusion de « suspendre » ou « d'accélérer » le temps nous tient à coeur car elle est bien là pour nous persuader que nous avons une emprise sur lui. Il nous est difficile d'accepter l'idée que « le temps est un vide ». En disant qu'un « jour est historique », un tel effet d'annonce nous donne l'illusion d'une prise de possession du temps. L'idée même d'histoire, dans la vie quotidienne, ne semble prendre sens que dans une relation de défi entre ce qui arrive - l'événement - et le sentiment de destin. Quel sens a la passion contemporaine de la restauration patrimoniale du passé ? La reconfiguration des paysages obéit à des modèles de plus en en plus identiques comme si notre regard devait se satisfaire de la négation même des métamorphoses naturelles. Face à la contingence du futur, la représentation la plus commune de la continuité temporelle puise sa légitimité dans la sauvegarde acharnée des « mémoires collectives ». Mais une grande crise de la mémoire s'annonce avec la maladie d'Alzheimer - l'ivresse du désoeuvrement de la mémoire.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'année nouvelle t.301

    Omraam Mikhaël Aivanhov

    Parution : 7 Août 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    « La Kabbale dit que la nouvelle année est influencée par les étoiles. La naissance d'une année est semblable à la naissance d'un enfant. C'est la naissance d'une vie qui va durer un an. Quand un enfant naît, on fait son horoscope d'après le jour et l'heure de sa naissance afin de déterminer le déroulement des événements pour toute sa vie. Il en est de même pour l'année, et même il faut savoir que le premier jour va déterminer le premier mois, le deuxième jour le deuxième mois, le troisième jour le troisième mois... Il faut donc s'efforcer de vivre, de penser, de sentir et de se comporter le plus correctement possible au moins durant les douze premiers jours pour établir une base intelligente, lumineuse, grâce à laquelle les douze mois de la nouvelle année seront influencés, déterminés pour le bien. »
    Omraam Mikhaël Aïvanhov

    Information

    Le texte de cette brochure est paru dans : « Vie et travail à l'Ecole divine », tome 31 de la collection OEuvres complètes, chapitre I, sous le titre « La nouvelle vie ».

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Traditions populaires du Roussillon

    Horace Chauvet

    Parution : 1 Juin 2020 - Entrée pnb : 3 Juin 2020

    Publié en 1947, cet ouvrage avait pour ambition de faire un tour d'horizon de tout ce qui représentait les traditions spécifiques au pays nord-catalan qu'est le Roussillon. Au moment où, après la Seconde guerre mondiale, l'uniformisation culturelle des mass media allait finir par l'emporter sur les cultures pluriséculaires, diverses et différentes des « pays » qui constituaient la France.
    Divisé en onze chapitres (Vie matérielle, Âges de la vie ; Travaux et cultures ; Groupes sociaux ; Calendrier traditionnel ; Croyances ; Danses ; Chants ; Jeux ; Arts populaires ; Littérature orale), l'ouvrage nous offre l'occasion d'un survol riche d'enseignements sur tous les aspects des traditions populaires catalanes.
    Un livre pour se remémorer le temps passé et révolu ; un livre pour découvrir la richesse d'une culture toujours en devenir ; un livre pour se réapproprier certains éléments de cette tradition, mais chacun y trouvera sûrement quelque chose à glaner...
    Horace Chauvet (1873-1962), journaliste, historien et folkloriste roussillonnais ; il publia de nombreux ouvrages de folklore et d'histoire sur le Roussillon et notamment sur Perpignan, dont il fut durant des années adjoint au Maire, puis conseiller général.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • ETRE FEMME EN IRAN

    NAHAVANDI F

    Parution : 6 Septembre 2016 - Entrée pnb : 7 Septembre 2016

    Les Iraniennes sont aujourd'hui reléguées dans une position de citoyennes de deuxièmezone, dans laquelle elles essaient de survivre et de modifier leur situation, certesnon sans ambiguïté. Cet ouvrage se penche sur la complexité et les paradoxes deleur situation en allant au delà des apparences. Il montre que leur quotidien est nonseulement conditionné par le cadre religieux mais aussi par le patriarcat, l'appartenancede classe, les objectifs étatiques voire les positionnements identitaires face à lamodernité. Il permet de questionner la réalité de leur émancipation et d'évaluer dansquelle mesure elles peuvent être considérées comme des vecteurs de changement.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Autrefois dans la Lande...

    Georgette Laporte-Castède

    Parution : 2 Janvier 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Tirés de ses innombrables souvenirs et anecdotes qu'elle conserve sur son pays lanusquet, Georgette Laporte-Castède nous offre quelques-unes des histoires savoureuses des Landes d'un autrefois qui est, à la fois, lointain et proche de nous.
    Du Cric et de la Grue, en passant par La vache à l'école, ou encore Le Tchiou-Briuloun, c'est tout un petit peuple des Landes que Georgette Laporte-Castède nous fait découvrir ou remémorer...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La forêt des Ardennes ; légendes, coutumes, souvenirs

    Albert Meyrac

    Parution : 11 Octobre 2020 - Entrée pnb : 13 Octobre 2020

    La Forêt des Ardennes a été publié, initialement, en 1896. C'est le fruit des recherches et des collectages de l'auteur : en quelque sorte une défense et illustration du pays ardennais, de ses spécificités réelles et légendaires, de son passé et de son présent de la fin du XIXe siècle.
    « C'est cette chose mystérieuse et troublante, l'Âme d'un pays, qu'on sent frémir à chaque page, dans la Forêt des Ardennes de M. Albert Meyrac. Le passé de cette belle région se réveille, et ses héros défilent sous nos yeux enchantés ; ses tours abattues se redressent au sommet des monts, tandis que les chênes séculaires, les hêtres gigantesques, tous les grands arbres innommés - sous lesquels les peuplades antiques croyaient la divinité plus près d'eux - viennent refleurir magiquement à la place des cheminées d'usines et des poteaux du télégraphe. Quelle aimable évocation, quel bain de poésie et de rêve ! Après avoir décrit les Ardennes actuelles, telles que peut les voir le géographe le plus scrupuleux, l'auteur nous fait pénétrer dans l'Ardenne fabuleuse et fantastique, dans cette forêt immense qui s'étendait, d'après la légende, des portes de Poitiers à celles de Constantinople. Et dans le mystère de ces solitudes, il nous montre tour à tour, comme dans une éblouissante féerie, les Gaulois, les Romains, les druides aux faucilles d'argent, les évêques aux crosses d'or, les chevaliers aux rudes cuirasses, les jongleurs aux violes légères, tandis que les follets dansent au clair de lune, ou que de grands chasseurs blancs courent dans les airs en faisant, au son d'invisibles cors, de barbares et prodigieuses battues... (extrait de la Préface de Jean Rameau).
    Albert Meyrac, né à Béligny (1847-1922), est un journaliste et folkloriste, d'origine landaise (Dax) - d'où la Préface de Jean Rameau, alors célèbre écrivain régionaliste gascon. Albert Meyrac est successivement journaliste à La Gironde à Bordeaux, au Réveil des Landes à Dax, au Patriote de l'Ouest à Angers, au Républicain de Cannes. En 1883, il devient rédacteur en chef du journal Le Petit Ardennais et le restera jusqu'à l'invasion allemande en 1914. Durant cette période, il se passionne, à l'instar du Breton Paul Sébillot son modèle, pour tout ce qui touche au folklore de sa région d'adoption : les Ardennes. Ses recherches, collectages et travaux divers donneront lieu à nombre de publications régionalistes : Traditions, coutumes, légendes et contes des Ardennes, comparés avec les traditions, légendes et contes de divers pays, préf. de P. Sébillot ; Contes du pays d'Ardennes ; La Forêt des Ardennes ; Villes et villages des Ardennes ; La légende des Quatre fils Aymon ; Géographie illustrée des Ardennes.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Moeurs et coutumes du Berry

    Germain Laisnel De La Salle

    Parution : 5 Janvier 2020 - Entrée pnb : 6 Janvier 2020

    Germain Laisnel de la Sallel était une des quatre ou cinq dernières personnes lettrées qui connaissaient à fond le vrai parler du paysan de chez nous, le français du Berry qui était un français particulier, très-ancien et longtemps inaltéré. Il avait mille originalités et mille grâces qu'on ne retrouve point ailleurs, et certaines locutions heureuses et bizarres dont nous n'avons nulle part l'équivalent.
    Le combat des philosophes contre la superstition avait relégué au rang des choses finies et méprisables tout le poétique bagage des croyances populaires, sans paraître se douter qu'il y avait là un gros chapitre essentiel dans l'histoire de la pensée. [...] Plus on recule dans le passé, plus la fiction tient de place; à ce point même qu'elle est la seule histoire des premiers âges. Elle seule nous révèle cet homme primitif qui semblait doué de peu de raison, mais qui s'éveillait à la vie intellectuelle par une horrible et magnifique exubérance d'imagination. Grâce à cette faculté, l'homme n'a jamais été un sauvage proprement dit, puisqu'il n'a pu devenir l'homme qu'à la condition de porter en lui un idéal, d'autant plus démesuré qu'il était plus ignorant des lois de la nature. C'est dans ce sens que les prodiges et les miracles ne sont pas de simples impostures. Les hallucinés sont des types humains très réels, et les merveilles du rêve sont encore des actes humains dont la suppression dans l'histoire anéantirait le sens de l'histoire. [...] Il n'en est pas moins urgent de dresser l'inventaire de ce merveilleux rustique, qui s'effacerait dans la nuit du passé, faute de poètes et d'historiens, et ce travail, mené à bien, a une importance sérieuse que ne diminue pas le charme ou l'amusement des fictions dont il traite. Laisnel de la Salle a jeté une vive lumière sur les croyances, au premier abord folles et bizarres, du paysan du Centre, il a su les rattacher pour la plupart aux anciens cultes de l'univers entier et leur restituer ainsi un sens logique dont elles semblaient dépourvues. Son livre est donc du plus grand intérêt pour les personnes instruites, non-seulement du Berry, mais de toutes les provinces et de tous les pays, car il n'est pas une de nos légendes qui n'ait ailleurs son équivalent sous un nom dérivé d'une source commune (extrait de la Préface de George Sand).
    Germain Laisnel de la Salle (1801-1871), est le grand ethnologue et folkloriste du Berry.
    Son oeuvre majeure, Souvenirs du Vieux Temps, est réédité ici en deux tomes, en respectant sa version intégrale d'origine.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le folklore de France : les monuments

    Paul Sébillot

    Parution : 15 Septembre 2018 - Entrée pnb : 22 Septembre 2018

    Nouvelle édition (entièrement recomposée) de ce monumental ouvrage sur le folklore de la France. Ce tome (4-a sur 4) reprend la partie consacrée aux Monuments : depuis la Préhistoire, à travers mégalithes, menhirs, dolmens, tumulus et autres pierres diverses et les cultes qui s'y rapportent, en passant par les monuments antiques, puis par églises, châteaux, rues, villes et les rites ou croyances qui s'y rattachent. On reste toujours surpris de la richesse du folklore recueilli, de sa diversité : on se prend à rêver tout au long des pages de ce livre, classique parmi les classiques du genre.
    Paul Sebillot, né à Matignon (Côtes d'Armor) en 1843 (il meurt en 1918), est une des figures majeures du folklore breton et français dans son ensemble. Auteur de nombreux ouvrages, dont la Littérature orale de la Haute-Bretagne, et surtout auteur de ce vaste Folklore de France, édité en 4 fort volumes entre 1904 et 1907.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Taali ; les contes d'Afrique noire

    Lonkassia

    Parution : 31 Janvier 2020 - Entrée pnb : 17 Janvier 2020

    La transmission orale est centrale dans l'identité africaine. Au travers de contes, l'auteur plaide pour la réhabilitation des langues africaines et réaffirme l'importance des traditions culturelles comme la circoncision, les chants initiatiques, les mythes fondateurs, les totems, les légendes ou les interdits, etc.
    Élevé dans les cultures maninka et kissi, Lonkassia met en avant, avec passion, la force de la Parole dans l'Afrique coutumière. Avec lui, la littérature orale se perpétue et se soigne avec art et respect.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Tropical ; l'histoire folle du monde forain

    Louis de Gouyon Matignon

    Parution : 6 Août 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Qu'ont en commun les Aztèques, Dagobert Ier, Charles Pathé, Madame Soleil et Louis XIV ? Qu'est-ce qui rapproche les rayons X, le nougat, le catch et les dentistes ?
    La réponse : les fêtes foraines.

    Si elles sont populaires, chez les petits comme chez les grands, elles demeurent un univers à part. Un mystère difficile à percer, qui charrie ses légendes autant que ses préjugés. Si chacun connaît la grande roue, les montagnes russes ou la barbe à papa, que sait-on de l'histoire de ces attractions ? Que connaît-on de la vie des familles qui les manipulent au quotidien ?

    Tropical : L'histoire folle du monde forain raconte les petites histoires qui ont nourri, des siècles durant, la légende de la fête. Un voyage dans le temps à la découverte des premiers saltimbanques, des fêtes millénaires, des manèges les plus spectaculaires. Nous y découvrirons que le British Museum de Londres tire son origine des cabinets de curiosités des foires, nous apprendrons comment Dagobert Ier fut l'un des instigateurs des fêtes foraines en France, nous saurons comment le cinéma, mais aussi les rayons X ou la bicyclette, ont été popularisés auprès du grand public dans des attractions à succès. L'origine de la barbe à papa, les dessous des entre-sorts ou encore les « trucs » des bateleurs vous seront révélés dans cette balade historique inédite, au fil des mots de la foire. Une véritable plongée historique dans le monde merveilleux - et fou - des fêtes foraines, un décryptage étonnant d'une culture à part entière.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le maraîchinage ; coutume du pays de Monts, Vendée

    Marcel Baudoin

    Parution : 7 Décembre 2020 - Entrée pnb : 9 Décembre 2020

    Le « Maraîchinage » fut publié pour la première fois en 1900. Et la cinquième édition en paraissait en 1932 ! C'est dire que cet ouvrage inclassable, entre ethnologie, folklore et médecine, connut un franc succès. Son auteur y étudie minutieusement ce qu'est le Maraîchinage, la - si archaïque et pourtant si moderne - coutume des Maraîchins, les habitants du Pays de Monts, en Vendée maritime, pays natal de l'auteur.
    « A toutes les époques et dans tous les temps, les jeunes gens, mus par l'instinct sexuel, ont cherché à se plaire. C'est le premier acte d'une comédie ou d'un drame, suivant les circonstances, dont le dernier sera l'accouchement. Chez la plupart des peuples civilisés, dans ce premier acte, on se contente de se regarder et de s'adresser des compliments, imitant le paon qui étale ses belles couleurs ou le rossignol dont la voix enchante sa femelle... Dans le pays de M. Marcel Baudouin, les jeunes garçons et les filles, afin de se mieux connaître, en présence des parents, en public, en pleine foire, sans aucune honte, pendant des heures entières, pratiquent le baiser buccal, qui renseigne chacun des partenaires sur la cavité buccale de l'autre et sur les réactions que peut provoquer son excitation. Le mariage est un concours, dont le Maraîchinage (tel est le nom donné à cette pratique) serait l'épreuve éliminatoire [...] Ces moeurs, très spéciales, n'auraient pas d'inconvénients aussi grands qu'on pourrait l'imaginer, car les enfants illégitimes sont rares dans le pays ; mais cependant les pratiques sus-mentionnées auraient pour effet... d'abréger la durée de la première grossesse... ».
    Marcel Baudouin (1860-1941) est né et mort à Croix-de-Vie, en Vendée maritime. Il fut maire de La Barre-de-Monts et mena diverses activités : médecin, secrétaire d'une revue médicale, archéologue, fondateur de la revue l'Homme préhistorique, ethnologue, photographe, botaniste, membre de nombreuses sociétés savantes. Son oeuvre maîtresse reste ce Maraîchinage enfin recomposé et réédité pour le 70e anniversaire de la disparition du Dr Baudouin.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Fêtes et coutumes populaires

    Charles le Goffic

    Parution : 23 Novembre 2019 - Entrée pnb : 24 Novembre 2019

    Charles Le Goffic (1863-1932) "Les fêtes et les coutumes populaires ! L'admirable matière, mais si vaste ! Une vie ne suffirait pas à la traiter. Comment donc la faire tenir en quelques pages ? Mais on ne s'est proposé ici que d'effleurer le sujet et l'on a choisi, parmi les fêtes populaires, les plus connues et les plus anciennes. Ce ne sont pas toujours les moins curieuses, ni - bien qu'elles n'aient pour la plupart rien d'officiel - celles que le peuple chôme avec le moins de plaisir. Il ne les chôme pas toujours dans un esprit très orthodoxe ; il lui arrive même d'avoir complètement oublié le sens du rite héréditaire auquel il se plie et on l'étonnerait fort en lui révélant que les boudins de Noël, par exemple, sont un souvenir du sanglier que les Celtes sacrifiaient, au solstice d'hiver, en l'honneur de Bélénus, le dieu solaire. La plupart de nos coutumes populaires sont ainsi de très lointaines survivances ; en nous penchant un peu, nous discernerions sous chacune d'elles toute une cosmogonie primitive ; nous reconnaîtrions le travail profond des vieilles imaginations aryennes, leur essai d'une explication naturiste de l'univers.Et peut-être que la vertu secrète de ces coutumes est là : elles sont aussi anciennes que la race ; elles se sont chargées en route de sens nouveaux et parfois contradictoires ; elles ont emprunté sans compter aux diverses cultures, celtique, latine, catholique, qui ont fait l'âme nationale. Mais cette plasticité même, cette souplesse à s'adapter à nos divers états de civilisation, n'est-elle pas la meilleure preuve de leur vitalité ? Avant de sourire d'elles, tâchons d'abord de les comprendre. Qui les aura comprises ne tardera pas à les aimer."

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Superstitions de Noël

    Léon de Vesly

    Parution : 10 Décembre 2019 - Entrée pnb : 12 Décembre 2019

    "Ces vieilles légendes contées sous la vaste cheminée pendant que la bûche de Noël crépitait dans l'âtre, elles ne sont pas complètement oubliées. Hâtons-nous donc de les recueillir pendant qu'il en est temps encore. Le narrateur est devenu vieux, il a bien la tête branlante mais les superstitions, quoique altérées, sont conservées par les populations des villages."Ainsi s'exprimait l'auteur le 24 décembre 1894 ; le temps a passé, les croyances de l'époque restent en mémoire et, pour certaines, en pratique !

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Légendes, Curiosités et Traditions de la Champagne et de la Brie

    Alexandre Assier

    Parution : 10 Décembre 2020 - Entrée pnb : 5 Décembre 2020

    « Pour quiconque parcourt les annales de l'ancien royaume de France, la Champagne, ce noble pays des croisés et des trouvères, de Joinville et de Jeanne Darc, n'a point encore la célébrité qu'elle mérite. "Le temps approche, dit-on de toutes parts, où ses vieilles archives vont sortir de la poussière pour prendre voix et raconter. Les savants se sont mis à l'oeuvre et publient chaque jour le fruit de leurs recherches." Mais si l'homme propose, Dieu dispose, dit un ancien proverbe. Bien des années s'écouleront, sans aucun doute, avant que la Champagne puisse dérouler ses belles annales.
    Peu d'hommes d'abord se soucient de consacrer leur temps à déchiffrer de poudreux parchemins, à pâlir sur de gros in-folio. Puis la vie n'est-elle pas trop courte, et les occupations ne sont-elles point trop nombreuses dans un siècle où tout le monde veut fonctionner pour qu'une oeuvre puisse surgir avec cette admirable structure dont les Bénédictins, ces véritables pères de notre histoire, avaient seuls le secret ? J'ai connu tel savant qui a passé quarante-huit ans au milieu des manuscrits, et que la mort est venue surprendre lorsqu'il rassemblait ses notes éparses. Cet homme avait pourtant renoncé bien sincèrement à toutes les joies de ce monde.
    Pour moi, dont la jeunesse s'est écoulée dans les pénibles fonctions de l'enseignement, je n'ai pu que recueillir çà et là quelques traditions de la Champagne. J'ose les publier pour sauver de l'éternel oubli les bonnes et touchantes coutumes de nos aïeux. J'y ai même joint quelques historiettes et quelques curiosités, parce qu'il est bon de recréer le lecteur pour se concilier sa bienveillance. Je n'ai point tout raconté, mais si ceux auxquels ce spécimen parviendra me savent quelque gré de mes recherches, je les dédommagerai par la publication des Récits de l'histoire de la Champagne et de la Brie, oeuvre importante à laquelle M. l'abbé Georges me prête l'appui de son concours. »
    BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Folk-Lore de la France

    Paul Sébillot

    Parution : 10 Décembre 2020 - Entrée pnb : 5 Décembre 2020

    « On constate encore des survivances très apparentes du rôle augural des animaux sauvages, qui a été considérable dans l'antiquité et chez les primitifs. La liste de ceux dont la vue est favorable est assez courte. Au XVe siècle c'était très bon signe de rencontrer un loup, un cerf ou un ours. Deux cents ans plus tard, le loup portait bonheur le matin, comme encore aujourd'hui dans les Vosges, et s'il se sauvait à grands pas il présageait du bonheur.
    Ces animaux de bon augure sont tous de gros mammifères, alors que les autres sont en général de petite taille, et que leur timidité est proverbiale ; cependant autrefois la vue d'un cerf, d'un chevreuil ou d'un sanglier présageait, un malheur. En Basse-Bretagne, celui qui voyait au brun de nuit la biche sainte Ninoc'h devait mourir le jour de ses noces et une autre biche qui hantait les landes de Kerprigent (Finistère) pronostiquait toujours des choses fâcheuses. On n'a pas, à ma connaissance, relevé la superstition relative au renard qui se trouve dans une poésie du XVIIe siècle :
    Un corbeau devant moi croasse,
    Deux belettes et deux renards
    Traversent l'endroit où je passe.
    Les Évangiles des Quenouilles indiquent à la fois le mauvais présage de la vue du lièvre et un moyen de le neutraliser : Quant aucun se met au chemin et un lièvre lui vient au devant, c'est un tresmauvais signe. Et pour tous dangiers eviter, il doit par trois fois soy retourner dont il vient et puis aler son chemin, et alors sera-il hors du péril. Ce moyen de préservation était connu en Alsace vers 1650. Le préjugé de la rencontre fâcheuse du lièvre, relevé par le curé Thiers au XVIIe siècle, peut être considéré comme général ; elle est particulièrement funeste en certaines circonstances : en Haute et en Basse-Bretagne elle est redoutée le jour d'un mariage ; dans les Vosges, si elle a lieu le premier janvier, elle présage du guignon pour toute l'année. En Ille-et-Vilaine le lapin qui traverse la route annonce un accident prochain. ; dans le Cher, le hérisson est, dans le même cas, un signe de malheur, et s'il coupe le chemin en même temps qu'un lièvre, c'est le présage d'une mort inattendue ; en Poitou celui qui voit une taupe traverser la chaussée éprouvera un ennui qui, dans le Bocage vendéen, consiste dans la perte du couteau ou du mouchoir. »
    BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Folk-Lore de la France

    Paul Sébillot

    Parution : 10 Décembre 2020 - Entrée pnb : 5 Décembre 2020

    « Quoique, sans parler de la mer elle-même, le littoral de la France présente une multitude de particularités physiques dont l'aspect grandiose ou bizarre, gracieux ou terrible, semble si bien fait pour exciter l'étonnement et donner lieu à des récits merveilleux, les légendes explicatives ou fantastiques y sont beaucoup plus rares que dans l'intérieur des terres. Parfois même de longs espaces de côtes en sont à peu près dépourvus : s'il est aisé de comprendre que l'on n'en trouve guère sur les rivages bas et sablonneux du Languedoc et de la Gascogne, où la population maritime est clairsemée, on est surpris de n'en pas rencontrer davantage sur ceux, beaucoup plus pittoresques et plus peuplés, des Basses-Pyrénées, patrie des marins basques, et, au nord, sur ceux de la Picardie et de la Flandre, où la navigation et la pêche sont très actives. Quoique les autres provinces baignées par la mer soient un peu mieux partagées, la Bretagne les dépasse de beaucoup, puisque les deux tiers environ des faits légendaires ou folkloriques ont été recueillis sur les côtes de celle ancienne province, qui pourtant ne forment pas tout à fait le cinquième de celles de la France continentale. Il est vrai que le chiffre des marins et des pêcheurs bretons égale presque celui des inscrits maritimes du reste de la France, et que nul autre pays ne réunit avec autant de puissance, de variété et de sauvagerie toutes les circonstances que l'on peut rencontrer au bord de la mer. »
    BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Folk-Lore de la France

    Paul Sébillot

    Parution : 10 Décembre 2020 - Entrée pnb : 5 Décembre 2020

    « La nature du ciel, considéré dans son ensemble, c'est-à-dire comme l'enveloppe du monde et l'espace où brillent les astres, lient une petite place dans les préoccupations actuelles des paysans, et même des marins. S'ils remarquent ses aspects pour en tirer des prévisions météorologiques, leur curiosité va rarement plus loin : alors que le soleil, la lune, les étoiles et les météores sont l'objet de nombreuses explications traditionnelles, de superstitions et d'observances très variées, elles semblent aujourd'hui à peu près oubliées en ce qui concerne l'aire visible où ils se meuvent, et quand on essaie, en posant des questions, de connaître les idées qui peuvent encore subsister, les gens paraissent d'abord aussi surpris que si on leur parlait de choses auxquelles ils n'ont jamais songé. Ce sentiment était sans aucun doute celui de la plupart de ceux auxquels je me suis adressé, alors même que, pour rendre l'interrogation plus claire, je citais des exemples empruntés au folk-lore des peuples primitifs ou à celui de groupes européens.
    Mes correspondants et les collaborateurs de la Revue des Traditions populaires qui ont bien voulu tenter la même enquête dans leur voisinage, sont arrivés à des constatations analogues, et rarement ils ont pu obtenir des réponses un peu précises. C'est vraisemblablement pour cette raison que les ouvrages des traditionnistes les plus curieux, les plus persévérants et les plus habiles contiennent si peu de renseignements sur ce point spécial du folk-lore céleste.
    Bien que les dépositions recueillies jusqu'ici ne soient pas très nombreuses, et que parfois elles présentent un certain flottement, elles sont assez concordantes pour permettre de déduire d'une façon probable les conceptions qui semblent les plus répandues parmi le peuple de France. »
    BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Folk-Lore du Baugeois

    Camille Fraysse

    Parution : 10 Décembre 2020 - Entrée pnb : 5 Décembre 2020

    « L'ensemble des traditions populaires d'un pays constitue ce que l'on appelle le Folk-Lore ; ce mot semble barbare, mais, une fois connu, il a l'avantage de tout embrasser : contes, chansons, légendes, cérémonies, institutions, coutumes et superstitions, toutes pratiques et toutes croyances qui se sont perpétuées par la parole ou l'exemple.
    Cette science nouvelle, à laquelle il faut accorder enfin la place qui lui revient, est depuis longtemps en faveur dans les pays étrangers ; elle occupe une chaire dans les Universités d'Helsingfors et de Christiania ; mais c'est à peine encore si chez nous le grand public en soupçonne l'existence.
    Les populations rurales sont très superstitieuses, et l'on retrouve chez elles les restes du paganisme romain et de la mythologie germanique ; elles tiennent à ce passé de croyances par mille racines enchevêtrées dans leur âme, que les siècles n'ont pu extirper. Partout dans les campagnes, nous observons encore vivaces, de poétiques souvenirs de ces époques arriérées. Celui qui daigne s'abaisser jusqu'à explorer le champ fertile du folk-lore y fait des trouvailles inattendues, et l'étonnement redouble en face de ce trésor si riche que nous ne connaissons pas, car, en cela aussi, notre pays est la terre des merveilles.
    Ces pratiques, légendes et croyances ne sont pas uniformes ; elles se retrouvent par endroits avec des variantes, mais l'on peut dire qu'elles émanent d'une tradition-type initiale qui s'est altérée à travers les siècles dans les différents milieux où elle a été colportée.
    Ne ridiculisons pas trop ces vestiges ; tant de choses occultes et inexpliquées nous environnent, qu'il serait présomptueux de vouloir en tirer une conclusion hâtive.
    Pourquoi certains êtres humains ont-ils le pouvoir merveilleux de lire les pages closes ? N'est-ce pas l'indice d'une voie que nous ne connaissons pas, et dans laquelle nos sens affinés et perfectionnés nous permettront, espérons-le, d'entrer un jour ? »
    BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Moeurs intimes du passé

    Augustin Cabanès

    Parution : 28 Janvier 2021 - Entrée pnb : 30 Janvier 2021

    « L'hygiène, telle qu'on la comprend aujourd'hui, est une science, avec son organisation, avec ses méthodes : les termes de lois sanitaires, règlements sanitaires, police sanitaire, inspecteurs sanitaires, datent de ces dernières années. Par hygiène, nous entendons l'hygiène sociale, autant que l'hygiène privée. À l'heure actuelle, les pouvoirs publics se préoccupent plus que jamais de tout ce qui ressortit à l'hygiène ; et comment s'en étonner, quand on y réfléchit tant soit peu : n'existe-t-il pas un rapport direct entre l'application des prescriptions hygiéniques et l'abaissement de la mortalité ? L'amélioration du bien-être, de la santé publique n'est-elle pas intimement liée au développement de l'hygiène ? Ce sont là truismes sur lesquels il serait puéril d'insister.
    Pour assurer une bonne hygiène, que faut-il réaliser avant tout ? La propreté. Après avoir parlé de la propreté privée - la propreté de la maison - il nous restait à aborder le chapitre de la propreté publique - la propreté de la rue. On a pu voir par quelle série d'étapes on est passé, avant d'arriver à la perfection relative dont se flattent nos contemporains. Très relative assurément, si l'on songe que nombre de nos villes de province en sont restées à des pratiques moyenâgeuses. Combien est-il encore, en effet, de cités même importantes, où les matières sont jetées dans un ruisseau on dans des ravins, infectant ainsi tout un pays ? Dans combien d'autres les immondices sont déposées sur la voie publique, empoisonnant, par leurs émanations, tout un quartier, et par propagation, toute une ville, toute une région ! »
    BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Moeurs intimes du passé

    Augustin Cabanès

    Parution : 28 Janvier 2021 - Entrée pnb : 30 Janvier 2021

    « Dans une de ces harangues que le maître Landouzy se plaisait à prononcer devant une assemblée de savants, le regretté doyen émettait cet aphorisme, que les médecins de la génération nouvelle doivent, avant tout, être "des empêcheurs de maladies, plutôt que des guérisseurs de malades". On ne s'exprimait pas d'une autre façon, bien qu'en un langage moins disert, il y a six cents ans : "Le cors en santé garder et les maladies eskiver", recommandait déjà Aldebrandin de Sienne, natif de Toscane, mais Champenois d'adoption, qui mourut dans la capitale de la Champagne, après avoir été archiâtre du bon roi Louis, neuvième du nom. Pour qui veut connaître l'état de l'hygiène à cette époque de pré-Renaissance qu'est le XIIIe siècle, il n'est source meilleure que le traité d'Aldebrandin.
    "Garder le corps en santé", c'est la devise, mais c'est aussi la morale de l'auteur du premier livre de médecine écrit en français. Celui-ci ne nous renseigne pas seulement sur les moyens destinés à maintenir l'équilibre physiologique, ce que nous appellerions l'hygiène générale ; nous y voyons, en outre, indiqués les soins à donner à chacun de nos organes en particulier. Il y est énuméré les différentes qualités et propriétés des aliments, des oeufs, des laitages, des légumes et des fruits ; l'accommodement et l'assaisonnement qui leur conviennent décèlent maintes habitudes culinaires du temps où fut composé ce compendium de diététique. »
    BnF collection ebooks a pour vocation de faire découvrir en version numérique des textes classiques essentiels dans leur édition la plus remarquable, des perles méconnues de la littérature ou des auteurs souvent injustement oubliés. Tous les genres y sont représentés : morceaux choisis de la littérature, y compris romans policiers, romans noirs mais aussi livres d'histoire, récits de voyage, portraits et mémoires ou sélections pour la jeunesse.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty