• Rituels du monde ; carnet de tournage

    Anne-Sylvie Malbrancke

    Parution : 4 Décembre 2020 - Entrée pnb : 6 Décembre 2020

    Qu'est-ce qu'un rituel ? Comment le met-on en images ? Ce livre raconte comment l'on raconte. Rédigé après les tournages des quinze documentaires de la série télévisée Rituels du monde, diffusée sur Arte, il reprend ces histoires et en raconte une autre. Celle d'une jeune anthropologue qui a eu la chance de suivre des individus de tous horizons dans leurs métamorphoses et qui relate aujourd'hui, avec un point de vue partiel et partial, l'accueil que l'ailleurs lui a fait, les bouleversements qu'il a entraînés, les joies et les peines qu'il a déclenchées. Au-delà des rituels, ces textes parlent de rencontres et proposent une réflexion sur notre rapport aux autres cultures - et donc à la nôtre.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le journal d'un loup

    Mariusz Wilk

    Parution : 26 Juin 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    En 1991, Mariusz Wilk s'est retire sur les îles Solovki, archipel isolé de la mer blanche, véritable microcosme des dépouilles de I'empire soviétique. De là, il observe et tente d'expliquer le quotidien de la vaste Russie, ses contradictions, sa misère et ses grandeurs.
    À Solovki, se reflète I'histoire tumultueuse et complexe de la Russie avec ses hauts et ses bas. L'île abrite en effet depuis des siècles un monastère centre de I'orthodoxie, mais aussi les restes du SLON, premier camp de travail force d'Union soviétique, véritable laboratoire du goulag établi au lendemain de la révolution de 1917. Pendant les six ans de son séjour, Wilk a connu chacun des mille habitants de Solovki, évoqué avec eux leurs destins broyés, pittoresques ou cocasses, affronte avec eux un environnement hostile, mais aussi partagé leur fascination pour I'étrange beauté des paysages du Grand Nord.
    Wilk nous offre là un document d'une rare valeur, une véritable mine de renseignements servis par un style image et lyrique. S'il s'inscrit dans la lignée des écrivains-reporters célèbres en Pologne tels que Kapuscinski ou Krall, son regard original a la fois décalé, fascine et complice fera date dans le genre particulier du reportage littéraire.
    Mariusz Wilk (né en 1955) vit en Russie depuis plus de vingt ans. Opposant politique en Pologne, il y a été emprisonné pendant « l'état de guerre ». En 1989, il quitte la civilisation pour aller vivre dans les îles Solovki et, dix ans plus tard, en Carélie. Il a publié aux Éditions Noir sur Blanc : Le Journal d'un loup (1999), La Maison au bord de l'Oniégo (2006), Dans les pas du renne (2009), Portage (2010) et Dans le sillage des oies sauvages (2013).

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Premières ascensions au Mont-Blanc (1774-1787)

    Horace-Benedict de Saussure

    Parution : 7 Janvier 2020 - Entrée pnb : 8 Janvier 2020

    Horace-Benedict de Saussure peut être considéré comme le découvreur des Alpes, au même titre que Ramond de Carbonnières pour ce qui touche aux Pyrénées. L'oeuvre du Genevois Saussure, monumentale, est difficile d'accès aujourd'hui, tant par son volume que par son côté encyclopédique très "XVIIIe siècle".
    Il sait, pourtant, dans ses récits d'ascensions, être d'une modernité de ton et de réflexion que lui envieront tous ceux qui, après lui, se lancèrent dans ce genre bien spécifique qu'est la littérature de montagne.
    Même s'il n'est pas le premier à gravir le Mont-Blanc, H.-B. de Saussure sera celui qui l'immortalisera et lui donnera ses lettres de noblesse.
    Le présent ouvrage est extrait des Voyages dans les Alpes - partie pittoresque des ouvrages de H.-B. de Saussure (1852).
    Horace Bénédict de Saussure (1740-1799) né à Conches, près de Genève, physicien, géologue et naturaliste suisse. C'est l'intérêt de Saussure pour la botanique qui l'amène à entreprendre dès 1758 ses tout premiers voyages dans les Alpes. Ses travaux ne cessent de s'enrichir par la suite de nouvelles dimensions : étude des glaciers, géologie, minéralogie, physique de l'atmosphère, météorologie, ethnographie, et même physiologie. La plupart de ses résultats sont consignés dans les quatre tomes de ses Voyages dans les Alpes (1779-1796).
    Nouvelle édition, entièrement revue et illustrée qui remplace la précédente qui datait de 2002.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe

  • À l'âge de huit ans, Eric Beauvilain choisit son destin : partir à la voile à travers les océans.

    Adolescent, il décide de construire lui-même son voilier. À 24 ans, il hisse les voiles pour plus de vingt ans de navigation, souvent solitaire.

    À l'âge d'homme, il écrit ce livre, pour partager son rêve, devenu réalité.

    Voici le récit de douze années de mer.

    Avec très peu de moyens, Eric Beauvilain trace sa route sur les océans Atlantique et Pacifique, de France en Polynésie, de Tahiti à la Terre de Feu, en passant par le cap Horn et la jungle de Guyane.

    /> Péripéties, humour, sensibilité et coups de gueule sont les ingrédients de cette passionnante autobiographie d'un marin qui sait faire rêver en racontant la mer et une vie d'aventure.

    Embarquez vite, les amarres sont larguées !

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Longue marche, suite et fin

    ,

    Parution : 11 Mai 2016 - Entrée pnb : 3 Mai 2016


    Bernard Ollivier pensait en avoir fini avec la route de la Soie. Douze mille kilomètres à pied, de la Turquie à la Chine, cela suffit pour un retraité ! C'était compter sans sa compagne Bénédicte Flatet, qui s'étonne qu'il ne soit pas parti de la France. Et, à soixante-quinze ans, le voici de nouveau sur les routes pour les trois mille kilomètres qui manquaient entre Lyon et Istanbul. Un parcours, marqué notamment par l'histoire tragique des Balkans, qu'il n'accomplira pas, cette fois, en solitaire, mais en couple.
    Quel cadeau de Bernard Ollivier à ses lecteurs que ce quatrième volume de Longue marche ! Car ce récit, complété de courts textes de Bénédicte Flatet, a le charme des premières fois. Le célèbre voyageur nous invite à découvrir notre propre passé autant que celui de nos voisins. Son appel à plus de fraternité est aussi une magnifique déclaration d'amour.

    Écrivain voyageur, fondateur de l'association Seuil, qui se consacre aux jeunes délinquants, leurs proposant le voyage comme une alternative à la prison, Bernard Ollivier est l'auteur de la trilogie Longue marche. Il a également publié aux éditions Phébus Aventures en Loire et La vie commence à 60 ans.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Après « La roue libre » qui nous emmenait de l'île de Vardo au Sud de la Roumanie, Françoise Dion nous entraîne cette fois de Strasbourg à la Russie, juchée sur son vélo. Elle nous raconte les rencontres, les bivouacs, l'histoire des pays traversés et nous livre les réflexions qui s'amoncellent dans sa tête au rythme des pédales, jusqu'au monastère des Solovki, près du cercle polaire. Un pèlerinage personnel et intime qui lui fait approcher « l'âme russe ».
    Des envies d'ailleurs scandent la vie de Françoise Dion, des envies de rouler librement au plus près de la nature. Savoir écouter, observer et plonger en soi-même pour finalement découvrir l'autre. Un voyage émouvant jusqu'en Carélie.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe

  • Ce livre a reçu le Prix du meilleur livre étranger 2005 (essai)

    Nombreux au fil des siècles furent les écrivains qui trouvèrent asile et inspiration en Suisse. A cinquante ans d'écart, Byron et Tolstoï gravirent au départ du lac Léman plusieurs chemins escarpés vers les sommets de I'Oberland bernois et vers d'autres cimes, plus intérieures. Étape après étape, tous deux tinrent un journal qui n'a plus de secret pour Mikhaïl Chichkine ; il s'élance donc, pour sept jours et pour l'éternité, sur les traces de ces célèbres randonneurs romantiques, avec un regard tout à la fois distancié et passionné. Et nous emboîtons son pas lent et régulier, qui autorise les digressions de toutes sortes, qu'elles soient historiques ou littéraires, réflexions personnels, souvenirs plus intimes.
    Nous croisons Rousseau et Madame de Staël, Goethe, Rilke, Guillaume Tell, Staline, Balthus et Klee, et tant d'autres encore... L'auteur nous dévoile par petites touches une grande dimension humaine et culturelle, doublée d'une puissance d'analyse fine et originale qui bouscule parfois - et toujours calmement - les idées reçues ou le conformisme ronronnant.
    Né en Russie en 1961, Mikhaïl Chichkine est le seul écrivain qui a reçu les trois plus prestigieux prix littéraires russes, pour La Prise d'Izmaïl (Booker Prize 2000) et Le Cheveu de Vénus (Bolchaïa Kniga et National Bestseller 2006). Il est également l'auteur de Dans les pas de Byron et Tolstoï (Noir sur Blanc, 2005) et de La Suisse russe (Fayard, 2007). Il vit entre la Russie et la Suisse.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Alfred Tonnellé, jeune Touran-geau de 27 ans, se lance dans un « Tour » du Midi de la France, en 1858. De Tours à Toulouse, puis Luchon où il découvre, avec émerveillement les Pyrénées : en trois mois, il escalade force pics tant français qu'espagnols, rencontre fortuitement Russell, poursuit son « tour » jusqu'au Canigou.
    Puis il remonte vers Carcassonne, Montpellier, Marseille, Lyon et rentre à Tours.
    A peine 15 jours plus tard, il décède d'une fièvre typhoïde. A 27 ans !
    Pourtant ses « Notes de voyage », publiées en 1859, révolutionnent, par leur style moderne et précur-seur, le récit de voyage aux Pyré-nées.
    En logique complément des TROIS MOIS DANS LES PYRÉNÉES, sont également publiées ici les LETTRES À SA MÈRE que Louis Le Bondidier avait retrouvées à la suite de patientes recherches et qui se trouvent, depuis lors, dans les collections du MUSÉE PYRÉNÉEN de Lourdes.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le voyage aux Pyrénées fut un des grands classiques du XIXe siècle : Taine, Thiers, Hugo et bien d'autres s'y sont essayé tout au long du siècle.
    Celui entrepris par Vincent (de) Chausenque (1781-1868) est d'une toute autre trempe : un voyage pédestre de l'Atlantique à la Méditerranée qui eut, à son époque, un grand retentissement.
    La relation de ces voyages pédestres fut à l'origine de nombre de vocations pyrénéistes de la seconde moitié du XIXe siècle et annonçait la randonnée de haute-montagne du XXe siècle.
    Un ouvrage précieux d'un grand précurseur qu'il faut redécouvrir : Le livre Ier comprend : l'Introduction ; le Béarn et le Pays basque. Le livre II est entièrement dédié aux Hautes-Pyrénées. Le livre III à l'Ariège et au Roussillon (Pyr.-Orient.) ; enfin le livre IV s'attache au Comminges et aux sources de la Garonne.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Journal de voyage en Italie t.1 et 2

    Michel de Montaigne

    Parution : 19 Décembre 2019 - Entrée pnb : 21 Décembre 2019

    Ce journal n'a été publié pour la première fois qu'en 1774 par Meunier de Querlon, employé de la Bibliothèque du Roi, sous ce titre : Journal de Voyage de Michel de Montaigne en Italie, par la Suisse et l'Allemagne, en 1580 et 1581; avec des notes par M. de Querlon. Dédié à Buffon, il est précédé d'un Discours préliminaire dans lequel Meunier de Querlon raconte l'histoire de la découverte du manuscrit. Montaigne ayant parlé plusieurs fois de ce grand voyage dans les Essais, et aussi des « Lettres de bourgeoisie romaine » qui lui furent accordées à Rome, on n'ignorait pas qu'il l'avait fait, bien qu'on fût surpris qu'il n'eût rien publié à son sujet. Personne n'y pensait plus lorsque, en 1774, un manuscrit fut trouvé au château de Montaigne, en Périgord, qui avait pour titre Journal des voyages de Montaigne. Meunier de Querlon explique, en le publiant, comment il fut découvert par le chanoine Prunis et comment, après avoir été examiné par divers hommes de lettres, il fut unanimement reconnu, comme étant le récit, en partie autographe, de son voyage... (extrait de la Présentation).
    Michel Eyquem, seigneur de Montaigne, (1533-1592), moraliste, philosophe et homme politique de la Renaissance. Il fut Maire de Bordeaux. Universellement connu pour ses Essais, Montaigne livre, avec ce journal intime, un des tout premiers récits de voyage, au sens moderne du mot. L'édition annotée et commentée du Dr Armengaud, grand spécialiste de Montaigne, (originellement publiée en 1928), méritait amplement cette nouvelle version, entièrement recomposée.
    Proposée en 2 tomes en 2015, en voici une nouvelle édition réalisée en un seul tome, plus abordable tant en présentation qu'en prix public.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Les mangeurs de brise

    Frédéric Garouste

    Parution : 28 Février 2016 - Entrée pnb : 1 Mars 2016


    Ni un roman, ni des "Mémoires", pas vraiment un reportage et encore moins une thèse de sociologie ou un testament...


    Juste un récit.




    Un récit qui tente de faire revivre l'ambiance des voyages organisés des années 80... Une époque qui semblera déjà si lointaine à certains... Où, comme cela a déjà été dit ailleurs, des voyagistes visionnaires osaient organiser des randonnées pédestres au coeur des montagnes yéménites, où des seniors s'inscrivaient en "Circuit camping" en Alaska ou "Découverte de l'Amazonie en pirogue"... Où une poignée de passionnés, à peine l'Imam Khomeny enterré, s'embarquaient visiter l'Iran des mollahs...




    Un récit, donc...




    Mais les "Mangeurs de brise", c'est aussi une joyeuse bande hétéroclite dont la cohabitation en voyage n'est pas forcément idyllique. Composée de guides français ou locaux dont les intérêts sont parfois antagonistes... Et aussi de voyageurs dont les valeurs, les styles de vie et les opinions politiques divergent souvent tellement qu'éviter les conflits tient du miracle.




    Et ce sont chacun de ces personnages, de la jeune fille naïve à la frontiste déclarée, du DRH introverti au guide ambitieux, qui conduisent tour à tour le récit. Le lecteur dispose ainsi d'une grande variété de points de vue lui permettant de se forger sa propre opinion sur ce véritable phénomène de société qu'était alors le voyage organisé - une formule aujourd'hui en perte de vitesse.


    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Trois ans en Nouvelle-Calédonie (1867-1870)

    Jules Patouillet

    Parution : 18 Avril 2020 - Entrée pnb : 19 Avril 2020

    FICHIER EPUB - MISE EN PAGE FIXE. - Le 23 mai 1866 j'embarquais, en qualité de médecin en second, à bord de la frégate à voile la Néréide qui, appareillant de Brest, devait aller ravitailler nos colonies de la Réunion, de la Nouvelle-Calédonie et de Taïti. [...] Mon rêve, en quittant la France, avait été de rester quelque temps dans l'intérieur de la Calédonie. Je désirais observer par mes propres yeux, chez des populations sauvages, ou vierges encore, ce que peut l'homme, réduit à ses propres forces, aux prises avec la nature, et combler, si je le pouvais, par cette étude, une lacune qui me semblait exister dans tous les écrits que j'avais lus sur l'ethnographie calédonienne. [...] Je profitai de ce premier séjour pour rompre petit à petit avec les habitudes européennes et prendre celles des naturels. J'y parvins si complètement que, lorsque on m'envoya comme médecin-major à Houagape, je n'eus que bien peu de choses à faire pour amener les Canaques à me traiter comme un de leurs chefs. [...] Je me suis proposé d'apprendre au public, dans les quelques pages qu'on va lire, ce qu'est à l'heure présente la Nouvelle-Calédonie, ce que l'on y fait, comment on y vit, et ce qu'avec de la bonne volonté et des bras on pourrait y obtenir de résultats heureux, tant pour les naturels que pour les colons et la métropole (extrait de la Préface, édition originale, 1873).
    Jules Patouillet, médecin de marine, résidera de 1867 à 1870 en Nouvelle-Calédonie. Son ouvrage quasi introuvable, réédité en fac-similé dans les années 1980, mérite pourtant d'être mieux connu. Ouvrage majeur sur la Nouvelle-Calédonie au XIXe siècle, à la fois historique dans sa première partie, la seconde étant consacrée à l'anthropologie, l'ethnologie et aux moeurs des Canaques.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Saturne, du cap d'agde a l'ile du diable

    Perraudin M-M.

    Parution : 9 Janvier 2020 - Entrée pnb : 14 Janvier 2020

    Pendant une traversée très mouvementée de Sète à Cayenne, Saturne nous emmène à la rencontre des rêves de son skipper...

    Ce récit authentique d'une traversée transatlantique est enrichi de nombreux documents : dessins, photos, croquis techniques.

    L'auteur nous prend aux tripes par le récit d'une tempête, parfaitement rendue. La précision des scènes de manoeuvres nautiques est aussi vivante que réaliste.

    Les « voileux » s'y retrouveront, les autres se passionneront pour les heurs et malheurs survenant dans ce monde bien à part : un voilier au milieu de l'océan.

    Mais la vraie force de ce livre est ailleurs.

    Doué d'une plume harmonieuse, l'auteur nimbe de poésie son journal de voyage. La puissance évocatrice de son style fait revivre tant les splendeurs de la mer que les rêves qu'elle fait naitre à bord.

    Sans jamais ennuyer le lecteur : lorsque la pensée devient profonde, Michel-Marie Perraudin sait l'alléger par de savoureux dialogues... avec le Petit Prince du bord, alias P'tit Jojo.


    Ce récit d'action, bien écrit, vous offrira bien des bonheurs de lecture.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • îles bretonnes : Belle-Ile-en-Mer, île de Sein ; notes de voyage

    Anatole Le Braz

    Parution : 15 Février 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Ces notes de voyage mettent en pleine lumière un Le Braz passionné de nature, un observateur au regard singulièrement aigu, se donnant tout entier, dans la seule intimité de son âme de poète, à la recherche de spectacles de beauté et les fixant sur le papier dans la vérité de leurs couleurs et de leurs formes. Jamais on n'a rendu aussi heureusement avec des mots la grâce attendrie d'une campagne verdoyante, les colorations ou vives ou étranges d'une mer tou­jours en mouvement, les floconneuses irréalités des nuages que le vent bouleverse, les formes fan­tastiques des rochers fouillés et triturés par les flots sauvages..., autant d'aquarelles où se trouve captée pour toujours l'atmosphère de ce pays breton que Le Braz a si tendrement aimé.
    Ces notes de voyage sont intéressantes pour une autre raison. L'enquêteur infatigable qui a sauvé de l'oubli tant de vieilles légendes est ici de nouveau au travail. Les humains, tout autant que le pays, ont retenu son attention et cela nous a valu de nombreux croquis de marins, de paysans et de paysannes, saisis dans le pittoresque de leurs gestes et de leurs attitudes.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Amb aqueste raconte Sèrgi Viaule nos mena suls mitics camins de Sant-Jacme. Cada caminada, cada experiéncia es unica. La seu, complida pendent dos meses e mièg en 2019, es prigondament generosa e poetica. Avèm aquí un jornal tengut jorn per jorn, un raconte a l'encòp imatjat e imaginatiu. Mai que d'una quista personala, es l'evocacion emocionanta d'una introspeccion. L'autor fa de longa l'anar-tornar entre l'endedins e l'endefòra d'un viatge intime e iniciatic. Una peregrinacion que lo marquèt per la vida.
    Aqueste Jornal d'un jaquet foguèt escrich a passes lents, sus un sendarèl pas totjorn luminós, per un ideós en cèrca d'estèlas. Libertat, poësia e frairetat son tantas pèiras que marquèron son caminament.
    Sèrgi Viaule es sortit d'Albigés e i demòra. A escrich poësias, novèlas e romans. Sa singularitat dins lo cortal de la literatura nòstra es qu'a publicat fòrces racontes de viatges : Escorregudas en Albigés, Passejada en Escandinavia, Sus las pesadas de Robèrt-Loís Stevenson, Barrutlada en Irlanda e en Gallas, etc. E mai nos porgís a nosautres los legidors del sègle XXIen un occitan natural, de bon comprene, enrasigat dins sa pratica quotidiana de la lenga.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Traversées, récit d'une marcheuse solitaire

    Catherine O'Henry

    Parution : 19 Mars 2021 - Entrée pnb : 19 Février 2021

    Catherine O' Henry est partie marcher 1300 kilomètres à travers la France en solitaire plus de deux mois du 21 août au 28 octobre 2019 de Douarnenez (Bretagne) à Égliseneuve-d'Entraigues (Auvergne).
    Une décision impérieuse s'impose à sa retraite ; pour elle, la marche est un Art au même titre que la peinture, la danse ou le qi gong qu'elle pratique depuis longtemps.
    Randonneuse passionnée, elle vous raconte son périple avec sensibilité, bravant ses doutes et ses peurs autant physiques que psychologiques, exprimant sa joie pure de marcher sur les sentiers en femme libre.
    Son récit est sublimé par des citations d'auteurs, romanciers et poètes marcheurs, décrivant avec majesté leurs impressions de chemineaux.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Faisant voile en solitaire au large de l'Argentine, le destin brise son rêve de tour du monde « à l'envers » d'Est en Ouest. Alain Maignan doit faire face pour sauver sa peau et son bateau...

    Le premier exploit d'Alain Maignan, raconté dans son premier livre « Le Facteur au long cours» lui vaut le soutien et l'estime de nombreux lecteurs qui prendront plaisir à ce second récit.
    Récit authentique et angoissant d'une "fortune de mer", collision inexpliquée qui met en péril la vie du navigateur
    La bataille pour sauver le bateau et ramener le navigateur à bon port est superbement écrite.
    Nombreuses et excellentes photographie de la préparation du bateau, des dégâts constatés en pleine mer, des soutiens amicaux d'une foule de supporters.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'éternité, à un grain de sable près

    Erick Demeurs

    Parution : 24 Mars 2021 - Entrée pnb : 26 Mars 2021

    La plume d'Erick Demeurs nous emporte avec bonheur dans le rire de l'autodérision, l'amour ou la fraîcheur candide de l'instant, mais aussi sur le fil du rasoir tranchant de la vie.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Venise

    Jean Lorrain

    Parution : 12 Mai 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Texte intégral révisé suivi d'une biographie de Jean Lorrain. "Le poison de Venise ! C'est la féerie d'une architecture de songe dans la douceur d'une atmosphère de soie; ce sont les trésors des siècles amassés là par une race de marchands et de pirates, la magnificence de l'Orient et de l'ancienne Byzance miraculeusement alliée à la grâce de l'art italien; les mosaïques de Saint-Marc et le revêtement rosé du palais ducal. Le poison de Venise, c'est la solitude de tant de palais déserts, le rêve des lagunes, le rythme nostalgique des gondoles, le grandiose de tant de ruines, et, dans des colorations de perles, perles roses à l'aurore et noires au crépuscule, le charme de tristesse et de splendeur de tant de gloires irrémédiablement disparues, et, dans le plus lyrique décor dont se soit jamais enivré le monde, la morbide langueur d'une pourriture sublime." - Jean Lorrain.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Voyage en Italie. Florence et Venise

    Hippolyte-Adolphe Taine

    Parution : 8 Décembre 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    BnF collection ebooks - "Départ de Rome à cinq heures du soir ; je n'avais pas encore vu cette portion de la campagne romaine, et je ne la reverrai jamais pour mon plaisir..."

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Promenades dans Rome

    Stendhal

    Parution : 8 Décembre 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    BnF collection ebooks - "De Paris, en traversant le plus vilain pays du monde que les nigauds appellent la belle France, nous sommes venus à Bâle, de Bâle au Simplon..."

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Jérusalem

    Pierre Loti

    Parution : 17 Juillet 2015 - Entrée pnb : 28 Juin 2016

    Officier de marine et grand voyageur, Pierre Loti fut énormément inspiré par l'Orient.C'est en 1894 qu'il relate son séjour à Jérusalem, la ville sainte, qui était alors en Palestine ottomane. Lui qui était agnostique pensait, et même espérait, y trouver la trace d'un Messie qui lui redonnerait une "espérance unique" contrairement au Messie des "religions humaines"...Est-ce à cause de sa déception spirituelle que certains de ces propos sont à la limite de l'antisémitisme ? Il est vrai que ce sentiment éait courant à l'époque.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Anglais The Road to Oxiana

    Robert Byron

    Parution : 26 Juin 2016 - Entrée pnb : 2 Juillet 2016

    The Road to Oxiana is an account of Robert Byron's ten-month journey to Iran and Afghanistan in 1933-34 in the company of Christopher Sykes. This travelogue is considered by many modern travel writers to be the first example of great travel writing. Bruce Chatwin has described it as "a sacred text, beyond criticism" and carried his copy since he was fifteen years old, "spineless and floodstained" after four journeys through central Asia.
    By the Si-o-seh pol bridge in Isfahan, Iran, Byron wrote: "The lights came out. A little breeze stirred, and for the first time in four months I felt a wind that had no chill in it. I smelt the spring, and the rising sap. One of those rare moments of absolute peace, when the body is loose, the mind asks no questions, and the world is a triumph, was mine."

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • "Des voyages tels qu-ils furent..." en Europe 1956-68 Europe

    Claude Roudeau

    Parution : 21 Novembre 2016 - Entrée pnb : 10 Décembre 2016

    Tout au long de ma vie, un attrait pour la "différence" me fera beaucoup voyager, regarder, ...apprendre. Modestement. Loin des palaces.Ravi de découvrir des lieux, des monuments, des paysages, mais plus encore des gens, dans leur travail, leur mode de vie, leur façon d'être et de penser. En me gardant de toute attitude indiscrète, de toute critique impulsive, de tout jugement hâtif. Jamais en "donneur de leçon", mais attentif à celles que je pouvais recevoir, dans le même non-dit, toujours enrichissantes. En restant tout simplement "moi-même", sans jouer aucun rôle ; en prenant l'"autre" tel qu'il "est", sans lui en demander davantage ; et en toute vigilance envers les pièges de l'angélisme comme de la naïveté.Dans les échanges ainsi conçus, les masques du "paraître" tombent très vite, peu à peu la confiance s'apprivoise, des liens se nouent, des relations s'établissent, deviennent des amitiés vraies, souvent durables. A ce stade, n'importe quel problème de la vie et du monde peut devenir sujet de conversation.Quand le désir est là, le seul obstacle à surmonter est celui du langage, dans la pauvreté de nos vocabulaires. Si le renard pouvait dire au Petit Prince que "le langage est source de malentendus" c'est que le même mot a rarement la même signification, jamais la même résonnance. Préciser en quel sens il a été émis/reçu, se mettre en quête de synonymes est souvent nécessaire. Mais au-delà du verbe, on peut toujours compter sur le geste, et plus encore sur le regard...!Ainsi en sera-t-il de ces premiers voyages en EUROPE, de l'OUEST, mais aussi de l'EST...sous la botte soviétique, et toujours en 2CV qui, très vite, sera aussi...ma chambre.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty