Mon Petit Editeur

  • Fille des pures consciences

    Philippe Jaroussault

    Parution : 6 Octobre 2012 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    La passion amoureuse prolifère sans guides ni remparts, rien ne peut endiguer pareille émotion. L'amour c'est comme le feu aux poudres, mais par le geste volontaire du sentiment. Ce que femme veut, l'amante Marilem le veut aussi, et en persuade son amant. L'humour n'est convenable qu'à celui qui croit avoir pleine mainmise sur sa destinée. Le plaisir n'est légitime que par la bonne conscience. Voilà bien des défis qui s'érigent sur la joue des deux amants, aguerris par leur discernement et par la fièvre en distribution libre.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ces deux charmantes femmes, fort intelligentes, voudraient-elles vraiment apporter au Québec un climat aussi extrême et violent qu'aux Proche et Moyen-Orient ? Il semblerait que oui aux égards de la confrérie, historique et secrète, qu'elles dirigent en marge de leur démocratie ; monarchie si chère au grand Dominion du Canada, dont le Québec fait toujours partie... L'une est la principale conseillère de la Première ministre du Québec, alors que l'autre est la Première ministre en question. Leurs émotions et propensions seraient mises à rude épreuve dans un tel cas de grandes actions... Si elles s'y consacraient, finalement, ce devrait être au péril de leur vie, et de celles de milliers d'autres personnes aussi, mais également au risque de la vie toujours indéfinie du Québec en pays.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Elle s'appelait Lizzie

    André Raynaud

    Parution : 1 Septembre 2012 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Gus, retraité de l'industrie laitière, est un homme de soixante-deux ans grincheux et renfermé. Il habite Saint-Jean-de-Daye dans la Manche, en Normandie près des plages du débarquement. Sa fille unique a quitté la maison à peine mariée, il y a quinze ans et n'a plus donné de ses nouvelles. Il est veuf depuis une dizaine d'années. Seul dans sa maison, située dans ce chef-lieu de canton rural de six cent cinquante habitants, on l'a surnommé l'Ours. Malgré cela, c'est un homme toujours prêt à rendre service. Un jour des avocats débarquent chez lui pour lui parler de sa fille et de son mari, installés au Canada. « Je n'ai plus de fille, affirme Gus, qu'elle aille au diable. » L'avocat l'informe qu'il a une petite-fille et qu'en l'absence de ses parents, décédés dans un accident d'hélicoptère, c'est à lui de l'élever, ici au calme loin des persécutions des médias de son pays. Gus refuse tout net : les Masterson, parents de l'orpheline, étaient de richissimes propriétaires d'une énorme holding à Québec. Finalement, il se laisse convaincre d'élever la petite, à la condition expresse de ne pas s'occuper des affaires canadiennes. La petite exilée se plaira-t-elle dans un village en pleine campagne ? Supportera-t-elle ce grand-père grincheux inconnu ? Choisira-t-elle de passer son adolescence dans ce nouvel univers tellement éloigné du sien ?

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Corps volé ; nouvelles policières (et autres)

    Gérald Cursoux

    Parution : 1 Janvier 2010 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Quatorze nouvelles écrites comme des courts-métrages. Le prétexte de ces intrigues est la mise en situation de femmes pour analyser leurs amours, leurs détresses, leurs phobies... De New York aujourd'hui au Gabon de 1965, d'Alger en 1975 à Paris, Québec ou Chicago au début des années 2000, des histoires qui ont en commun une toile de fond policière : on tue pour une performance à la Biennale de Venise, par haine raciale dans la forêt gabonaise, accidentellement dans le milieu bobo parisien, ou encore de façon assez inexpliquée ; certains sont médecins, artistes, architectes, galeristes, stylistes, psychanalystes ou PDG, d'autres ont des professions moins brillantes ; ils ont en commun d'être amoureux et passionnés, mais aussi jaloux, égoïstes, veules ou psychopathes. Ils vivent dans des milieux sociaux différents mais ils sont semblables par les situations qui les écrasent. Ces nouvelles sont parfois décalées comme « Piège pour un privé », parodie du roman noir urbain américain des années cinquante, ou « Blanc & Noir » qui se déroule en Afrique à l'époque coloniale, mais plus généralement ce sont des tranches de vie contemporaines dans des milieux sociaux très typés.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Mer et liberté ; Pierre Meyzonnat... de Bergerac à l'Acadie

    Christiane Lagarrigue

    Parution : 6 Février 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Août 1685, la révocation de l'Édit de Nantes plonge Bergerac, la protestante, dans la tourmente. Les « missionnaires bottés » convertissent à tout va. Bousculé par l'histoire, Pierre Meyzonnat, jeune batelier huguenot, se trouve en partance pour le « Nouveau Monde » et pour un destin dont il ignore tout. Comment devient-il le « Capitaine Baptiste » redouté par les gens de Boston ? Les Gouverneurs de l'Acadie et du Québec l'apprécient ainsi que le Roi Louis XIV qui lui donnera le commandement d'un bateau. Tantôt aimé, tantôt haï, il ne laissera personne indifférent. Pour son amour de la mer et de la liberté il sera capable de tout, du meilleur comme du pire ! « Pour couche, il ne dispose que d'un peu de chaume moisi et pour visiteurs, des rats auxquels il faut disputer les morceaux de pain qui composent l'ordinaire. Parfois il fixe la paille et alors, doucement, la puanteur cède le pas au parfum des foins de sa Dordogne natale. Il ressent une envie folle de sortir de cette geôle. Comment sortir d'ici ?... Comment échapper à cette inaction, cette demi-vie qui le tue à petit feu ? Est-ce pour cela qu'il est venu au Nouveau Monde ? »

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty