• Au bagne

    Albert Londres

    Parution : 28 Mars 2012 - Entrée pnb : 5 Janvier 2017

    Cayenne. Guyane française. Le bagne. C'est l'absolue folie d'une institution qu'Albert Londres, missionné par sa rédaction, va découvrir, entre l'Ile du diable et l'Ile du Salut. Dans cet espace d'exotisme et de misère crue, c'est derrière les barreaux que se rencontrent les hommes. Les tatoués, les parias, les bandits, innocents et criminels, ils sont tous là, inoubliables. Enquête, reportage, Au bagne est un de ces livres majeurs qui, par sa vérité, force les choses. Un an après sa parution, la France fermait pour toujours les portes du bagne.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Affaires personnelles

    Agata Tuszynska

    Parution : 28 Mai 2020 - Entrée pnb : 26 Mai 2020

    Dans ce reportage très personnel, Agata Tuszy´nska interroge des Juifs nés en Pologne après la Seconde Guerre mondiale, éduqués dans la culture polonaise, et contraints, en 1968, de quitter leur pays lors d'une campagne antisémite orchestrée par le régime communiste.Pour la plupart enfants de Juifs communistes ayant survécu aux ghettos et aux camps, cachés chez des Polonais non-juifs, ou réfugiés en Union soviétique, ces témoins racontent leur enfance différente des autres petits Polonais, le traumatisme de devoir quitter leur pays natal, les difficultés de l'intégration dans les pays d'accueil.Par le montage croisé de témoignages intimes, Agata Tuszy´nska réussit à révéler de façon émouvante un pan de l'histoire, caché jusque-là, de la Pologne.

    Agata Tuszy´nska, née en 1957 à Varsovie, est l'une des écrivaines polonaises les plus reconnues, notamment pour ses biographies et ses reportages très personnels. Elle est également journaliste.De livre en livre, Agata Tuszy´nska dévoile une image de la présence juive dans la Pologne de l'après-guerre et de ses fantômes.Cinq de ses livres ont été traduits en français dont Une histoire familiale de la peur (Grasset, 2006) et La fiancée de Bruno Schulz (Grasset, 2015).

    30 prêts - 1825 jours
    20 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le juif errant est arrivé

    Albert Londres

    Parution : 31 Octobre 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    La réputation d'Albert Londres (1884-1932) est indiscutable.Celui qui a laissé son nom à un des plus grands prix internationaux de journalisme était reconnu pour ses travaux d'investigation fouillés. Au travers de l'écriture, Albert Londres observe et transmet, avec minutie. Au-delà de ces seules interrogations sur un monde en mutation, c'est un devoir.Utilisant l'Histoire pour en expliquer l'actualité, l'homme, alors au sommet de sa gloire, décide d'entreprendre l'une de ses plus grandes enquêtes. Nous sommes en 1929, et c'est un sujet qu'il connaît mal : les juifs.S'ensuit un périple à travers une Europe troublée. Voyage qui commence à Londres, se poursuit à Paris en passant par les ghettos de Pologne et de Transylvanie, avant de le conduire en Palestine.Étonnamment, Albert Londres ne se rendra pas en Amérique, bien qu'il en parle à de nombreuses reprises.Dix-huit ans avant la création de l'État hébreu, son optimisme sur le sort des communautés juives de Palestine se traduit par vingt-sept articles initialement publiés en 1929 dans « Le petit Parisien » et qui donneront matière à ce livre essentiel.Tout au long de son enquête, Albert Londres relate ces extrêmes dont il est le témoin. En découvrant Tel-Aviv, il débarque à une période cruciale, où ce contraste le saisit. Loin de la misère des ghettos d'Europe centrale, la ville est ensoleillée. Les siècles d'oppression ne sont plus. Il y découvre des Juifs se comportant tels des citoyens d'un pays nouveau, dans une ville moderne et propre.Mais le trouble demeure. Le gouvernement de Sa Majesté britannique a trop promis, préparant une collision qui surviendra bien vite. La Palestine aux Arabes et aux Juifs ne sera pas telle que tous la rêvaient et l'espéraient.Par cette enquête exceptionnelle, Albert Londres n'hésite pas à avancer sur ces jugements, quitte à se tromper.Tout au long de sa lecture, chacun demeure libre de se forger sa propre opinion, et c'est là l'une des grandes forces de celui qui fut un formidable journaliste, fondateur du grand reportage.Ce livre est une part de notre histoire commune.Il nous appartient d'en saisir l'essence et l'importance de ne pas oublier.Dans une Europe face à ses démons, la préface de Michèle Kahn nous rappelle Oh ! que vous nous manquez, M. Londres !GC

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Carnets de la Strandja ; 1989-2019 d'un mur l'autre

    Alexandre Lévy

    Parution : 16 Mai 2019 - Entrée pnb : 7 Juin 2019

    Il y a, à la périphérie de l'Europe, une frontière démantelée, jetée au rebut de l'histoire, puis érigée à nouveau. Jadis, elle était surtout destinée à empêcher ceux qui ne croyaient pas à l'avenir radieux du communisme de se faire la belle ; aujourd'hui, elle est censée empêcher les migrants d'Asie et d'Afrique de se rendre dans l'eldorado occidental. Trente ans après la chute du mur de Berlin, l'ancien Rideau de fer est devenu la frontière sud de l'Union européenne. La Strandja, ces monts arides aux confins de l'Europe, à cheval entre la Bulgarie et la Turquie, est le théâtre de cette curieuse facétie de l'histoire.
    Au volant d'une vieille Subaru Forester, l'auteur nous emmène sur cette frontière balayée par les vents d'Anatolie. On y découvre, au fil de ses rencontres, des personnages attachants, lumineux, mais aussi particulièrement inquiétants, à l'instar de ces chasseurs de migrants et miliciens nationalistes.
    Comme souvent dans les Balkans, les histoires se télescopent à l'infini et le voyage devient beaucoup plus personnel et intime, sur les traces d'une jeunesse perdue dans les dernières années de la Guerre froide.
    Alexandre Lévy est rédacteur en chef du magazine Books et collabore au quotidien suisse Le Temps. Ancien du Monde et de Courrier international, il a publié Le Gang des barbares (Hachette Littératures, 2009), une enquête choc sur l'affaire Ilan Halimi. Il est né en Bulgarie, pays qu'il quitte à l'âge de 21 ans, peu après avoir, lui aussi, effectué son service militaire à la frontière turque.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Au coeur du Péyi Guadeloupe ; enquête sur une identité

    Willy Marze

    Parution : 4 Juin 2020 - Entrée pnb : 5 Juin 2020

    Durant un voyage de six mois, l'auteur découvre ce département français si loin de la métropole. Son récit se tisse au rythme de la vie locale et s'écrit au fil d'anecdotes de voyage et de rencontres imprévues. Ce qu'il nous raconte, c'est la Guadeloupe d'aujourd'hui. Pour mener son enquête, il a interrogé des insulaires parmi les plus influents : Élie Domota, Henry Joseph, Jacky Dahomay... Mais son camp de base, il l'a installé sur la terrasse de Jojo, fréquentée par les pêcheurs, les ouvriers... Les gens ordinaires.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Homme public et politique de Mayotte, Soulaimana Noussoura a toujours été particulièrement investi dans le développement économique et social de son île. Les nombreuses évolutions dans ces domaines l'ont définitivement convaincu de la nécessité de transmettre tout ce qu'il a appris au long de sa carrière aux générations futures, et notamment à sa petite-fille, Thania. C'est donc à elle, mais aussi aux Mahorais et à tous les Français qu'il s'adresse dans cet ouvrage autobiographique où il dresse le bilan d'une vie faite d'espoirs et de déceptions, mais surtout d'inébranlables ambitions, inséparable de l'histoire mahoraise actuelle.
    Un récit humble et touchant, qui dévoile le parcours engagé d'un homme entièrement dévoué au développement socio-économique de sa terre natale.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le journaliste radio

    ,

    Parution : 4 Février 2016 - Entrée pnb : 4 Février 2016

    En France, chaque jour, plus de 43 millions de personnes écoutent la radio, ce média de proximité qui parle à l'oreille de l'auditeur et l'accompagne dès son réveil et dans son quotidien. Mais qui sait ce qui se passe derrière le micro, dans les conférences de rédaction ou en reportage ?
    Riche de dizaines de témoignages signés par des journalistes réputés, ponctué d'exercices d'entraînement et de nombreuses infographies, ce livre unique en son genre nous fait pénétrer dans les coulisses de la radio. Après un bref panorama du paysage radiophonique, les auteurs abordent les genres et les formats spécifiques de l'info radio, puis présentent les différents métiers et techniques de ce média à l'heure du numérique.
    Véritable boîte à outils, avec un lexique des mots « pros », des documents inédits et des conseils techniques, le livre vous fera découvrir au fil des pages toutes les ficelles du métier. À la fois pratique et pédagogique, il intéressera les apprentis journalistes, qu'ils se destinent au micro ou pas.

    Formidable outil pratique , d'accès facile et très complet qui se lit comme un roman...ou presque ! - Marie-Christine Le Dû (France Inter)

    30 prêts - 1825 jours
    3 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • à l'ombre des hommes-lions ; j'ai grandi maasai

    Isabelle Roumeguère

    Parution : 25 Avril 2012 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Centrafrique, 1962. Un cyclone s'abat sur la capitale, Bangui. Éclairs, trombes d'eau : c'est dans ce déchaînement des éléments que naît Isabelle Roumeguère. Ce qui lui vaudra le nom de Chipo (« Don du Ciel » en bantou).
    Son père, psychanalyste et confident de Dali, est consul de France ; sa mère, Jacqueline Roumeguère-Eberhardt, est ethnologue. Bercée depuis son plus jeune âge par les tambours gbaya, fiancée à un prince de quatorze ans en Zambie, la fillette va grandir en Afrique. Alors qu'elle n'a que quatre ans, sa mère est adoptée avec ses trois enfants par les Maasai du Kenya. Un peuple aux traditions séculaires, pratiquant la polygamie et l'excision. La fusion est totale. Le couple n'y survivra pas et sa mère tombera amoureuse d'Oka, l'ami de son frère maasai.
    La jeunesse d'Isabelle est alors rythmée par les cérémonies d'initiation et les razzias mortelles. Elle habite dans des cases enfumées et surpeuplées, surveille les troupeaux, apprend à éviter les fauves, jusqu'à ce jour de 1980 où elle rentre en France...

    Couverture : © Picture Contact / akg-images - 4e de couverture : © Patrick Wallet / Le Figaro Magazine

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Réfugiés, un scandale planétaire

    Amnesty International

    Parution : 18 Janvier 2012 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Très nombreux sont les États qui ont ratifié la Convention de Genève de 1951 relative au droit d'asile.
    Pourtant, les pratiques ne suivent pas : on ne compte plus les épisodes dramatiques aux frontières d'États forteresses, à Sangatte, à Patras en Grèce, à Lampedusa, en Israël... Des murs s'érigent. Dans les discours officiels, les demandeurs d'asile sont de plus en plus assimilés à des criminels. L'Union européenne sous-traite le refoulement des réfugiés comme pour se protéger d'un afflux massif, alors que très majoritairement, les réfugiés fuient dans des pays proches des leurs : Pakistan, Syrie, Soudan...
    Aujourd'hui, les demandeurs d'asile sont bienvenus... nulle part. Une synthèse unique d'Amnesty International qui formule 10 propositions concrètes pour que le droit d'asile redevienne une réalité.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • C'est un club très fermé où l'on entre en montrant ses papiers. Chaque année, il accueille un seul nouveau membre, grand reporter de son état, le meilleur d'entre tous.A un rédacteur en chef aujourd'hui oublié qui lui reprochait de ne pas suivre « la ligne du journal », Albert Londres répliqua : « Monsieur, un reporter ne connaît qu'une ligne, celle du chemin de fer ». L'anecdote a une saveur surannée. Elle date des années 20. Depuis la disparition du célèbre reporter en 1932, le prix Albert Londres, que l'on appelle communément le « Goncourt » du journalisme est décerné à des journalistes pour leur travail d'investigation et de terrain. Cette récompense ne dépend d'aucun mécène, d'aucune entreprise de presse, d'aucune maison d'édition.Trois confrères du quotidien régional Sud Ouest ont eu l'honneur et le privilège de se voir décerner ce prix prestigieux. Il s'agit de Jean-Claude Guillebaud (en 1972), de Pierre Veilletet (en 1976) et d'Yves Harté (en 1990).Ce livre numérique rassemble une sélection de textes de ces trois journalistes, puisés parmi les séries, les enquêtes et les reportages qui leur ont valu d'obtenir cettte distinction. Des "Carnets de route" de Jean-Claude Guillebaud au Bengale à l'interminable agonie de Franco en Espagne racontée par Pierre Veilletet, aujourd'hui disparu, en passant par les derniers soubresauts de l'Europe de l'Est observés par Yves Harté racontant la renaissance d'un monde que deux guerres mondiales avaient figé. Des reportages au long cours, un journalisme rare dont Jean-Claude Guillebaud estimait qu'il est « un coup de filet dont la maille serait un peu trop large pour les nuances et cependant assez fine pour ramener quelques richesses... »Pierre Veilletet, Jean-Claude Guillebaud, Yves Harté : trois plumes, trois reporters de "Sud Ouest" dont nous vous proposons de redécouvrir les textes au coeur de l'actualité, et de l'Histoire en marche.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le juif errant est arrivé

    Albert Londres

    Parution : 15 Janvier 2017 - Entrée pnb : 16 Janvier 2017

    En 1929, Albert LONDRES parcourt l'Europe de l'Est et se rend en Palestine, pour se rendre compte de l'antisémitisme régnant.Il y rencontre le peuple juif et prend position pour la création d'un territoire juif en Palestine, conscient des difficultés à venir entre arabes et juifsTémoignage poignant avant la Shoah. Un des derniers du Grand Reporter.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • « Je ne dis que ce que je vois » : 1914-1918

    Albert Londres

    Parution : 3 Novembre 2018 - Entrée pnb : 7 Novembre 2018

    Albert Londres ne réécrit pas l'Histoire, il la vit au plus près, en donne environ deux cents échos qui, ensemble, posent un regard, posent un homme, lui fournissent une réputation toute nouvelle et déjà solide.Nous n'avons, dans ce volume, compilé que les articles signés par Albert Londres. On sait qu'avant d'arriver à Reims en septembre 1914, il avait déjà écrit quelques grands articles. Mais, en l'absence de son nom après le point final, ils ont été écartés. En revanche, la lecture attentive, quatre années durant, des journaux pour lesquels il travaillait à cette époque a permis d'exhumer, en pages intérieures, quelques textes passés inaperçus dans des éditions précédentes. L'exhaustivité a été notre objectif, la rigueur dans la transcription tout autant. En comparant l'original et les diverses copies publiées avant celle-ci, des divergences apparaissent. Elles partent, pour la plupart, d'un bon sentiment : rétablir, dans des phrases parfois longues, à coups de virgules par exemple, un rythme convenu - alors que celui d'Albert Londres ne l'est guère, dans l'économie de respirations qui le caractérise. Sa prose est un flux tendu qui restitue, mieux qu'une langue classique, le tempo des événements.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Au Bagne

    Albert Londres

    Parution : 6 Avril 2020 - Entrée pnb : 8 Avril 2020

    En 1924, Albert LONDRES se rend à Cayenne et au bagne de Guyane. Il visite et rencontre toutes sortes d'individus, bagnards en peine ou hors peine. Face à la misère de tous, il rend un article qui fera date et contribuera à certaines modifications du traitement des bagnards, dont la double-peine.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les Grands Reportages à la une

    Collectif

    Parution : 22 Avril 2020 - Entrée pnb : 24 Avril 2020

    RetroNews vous propose une collection de journaux d'époque au format PDF dans leur intégralité sur les grands événements historiques.Cette deuxième édition de 52 pages d'archives de presse contient sept journaux reproduits dans leur intégralité à partir des originaux conservés à la Bibliothèque nationale de France et quatre affiches. RetroNews met cette fois à l'honneur les pionniers du grand reportage journalistique avec une sélection de sept grands reportages publiés à la une dans la presse entre 1881 et 1934 et quatre affiches extraites des journaux de cette époque, accompagnés d'un éditorial de l'historien des médias Christian Delporte. Du journaliste de terrain à l'écrivain de littérature populaire, de l'explorateur de la misère sociale au visiteur du bagne de Cayenne en passant par le témoin du procès d'un tueur en série et les commentateurs des épisodes révolutionnaires en Russie, plongez dans notre sélection de reportages signés par les plus illustres plumes de leur temps. Les reportages : Maupassant en Algérie française, Le Gaulois, 20 juillet 1881.Gaston Leroux à Odessa, Le Matin, 4 novembre 1905.Édouard Helsey sur le front Grec, Le Journal, 30 décembre 1915Louise Weiss à Moscou, Le Petit Parisien, 2 novembre 1921Colette à Versailles, Le Matin, 8 novembre 1921Albert Londres au bagne de Cayenne, Le Petit Parisien, 6 mai 1925Jules Sauerwein, Marc Chadourne et Pierre Verger dans leur tour du monde, Paris-soir, 20 avril 1934Les affiches : L'annonce du reportage « Tour du monde » de Paris-Soir à la veille de sa première publication, 19 avril 1934Reportage de Joseph Kessel sur les marchés d'esclaves d'Afrique de l'Ouest, Le Matin, 26 mai 1930Quotidien des ouvriers des usines Renault de Boulogne-Billancourt, Regards, 14 octobre 1937Le trafic d'opium de Boy-Boy, Le Journal magazine, 16 mai 1936Retour aux origines du grand reportage entre 1881 et 1934 !Comment l'information était perçue par celles et ceux qui lisaient les nouvelles du jour en 1936, durant la grande aventure de l'aviation, ou prenaient connaissance des avancées du front en 1917 ? En lançant une collection de journaux réimprimés dans leur intégralité, RetroNews, le site de presse de la BnF, a souhaité vous faire redécouvrir les grandes séquences qui ont jalonné l'histoire, mais aussi toutes les autres "nouvelles du monde". À travers la Une bien sûr, celle qui fait la grande histoire, les gros titres, mais aussi à travers les petites annonces, les faits divers, les feuilletons littéraires, les réclames d'antan. Retrouvez l'intégralité des journaux ainsi que des reproductions d'affiches, illustrations et Unes du passé.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • La Chine en folie

    Albert Londres

    Parution : 24 Septembre 2020 - Entrée pnb : 25 Septembre 2020

    « "Rois, ministres, officiers, gens du peuple, à bas de vos chevaux." À Pékin, dans l'enceinte du Palais d'Hiver, face à la montagne de charbon aux cinq pics et cinq pagodons, sur une stèle millénaire, en cinq langages : mongol, mandchou, chinois, turc et tibétain, ainsi, la vieille Chine, orgueilleusement, apostrophait le passant. À vous tous qui désirez me suivre par les trouées obscures du Céleste Empire en déliquescence, hommes de peu ou de bien, traîneurs de mélancoliques savates ou abonnés de rubriques mondaines, moi, diable blanc et barbare d'Occident, du haut rickshaw1 qui me roule présentement sur le sol immonde et vénéré de la Chine, je crie : - Gens du peuple, officiers, ministres, rois, bottez-vous jusqu'au-dessus du genou, armez-vous de pincettes pour prévenir le contact de toutes choses et en avant ! »

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Sur l'autre rive... en 1962

    Jean-Pax Méfret

    Parution : 9 Mai 2012 - Entrée pnb : 14 Février 2014

    « On ne connaissait pas ça, nous, le verglas. Ni la neige, d'ailleurs. En fait, on ne connaissait pas le froid. Le vrai froid. Celui qui te gèle les os, t'engourdit les mains, te brûle les oreilles, te fait claquer les dents. À Alger, en dessous de dix degrés, on mettait un manteau. Ici, à Rouen, en ce mois de décembre 1962, il fait moins quinze ! »
    Dans une France peu concernée par le dramatique exode d'un million de Français d'Algérie, un adolescent pied-noir, aguerri par des années de violence, se fraye un chemin dans un univers souvent hostile. Il vient d'avoir dix-huit ans. Il sort de prison politique et porte sa douleur en bandoulière. C'est le temps du rejet, des centres d'accueil improvisés, des repas de la soupe populaire, des poches vides, des fripes trop grandes et des regards blessants. Jean-Pax Méfret relate son itinéraire, balisé d'humiliations, de rancoeurs et d'illusions perdues, qui constituaient, à l'époque, le quotidien du monde parallèle de ces immigrés malgré eux.
    Un récit sans concession sur les années brutales vécues par les déracinés de l'Algérie française qui avaient cru aux grandes promesses du général de Gaulle.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty