• Tour du monde épicurien des vins insolites

    ,

    Parution : 24 Mars 2010 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Elle côtoie les champs de canne à sucre, les cactus, bananiers, caféiers et la coca, longe les déserts comme les régions côtières, et résiste encore à trois mille mètres d'altitude. La vigne est désormais cultivée dans des contrées aux conditions naturelles extrêmes. De la Thaïlande à Cuba, de la Patagonie au Japon, deux vieux amis sexagénaires parcourent le globe à la découverte des vignobles les plus invraisemblables. Ils nous livrent dans ce Tour du monde épicurien des vins insolites le récit d'une odyssée picaresque, ponctuée d'aventures parfois loufoques, souvent cocasses, aux antipodes d'un récit savant et doctoral. Fervents amateurs de vin, mais aussi de cigares et de gastronomie fine, les auteurs nous présentent, au-delà d'un simple exposé de leurs voyages, une véritable philosophie d'existence.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La rédaction du quotidien régional Sud Ouest au coeur de l'affaire Cahuzac : au travers des reportages de nos journalistes, des portraits et interviews des différents protagonistes, suivez le fil qui a conduit de la démission aux aveux de l'ex-ministre du Budget puis à sa demande de pardon le 16 avril 2013. Un enchaînement de faits qui a ébranlé les plus hautes sphères du pouvoir et déclenché une opération "transparence" inédite au coeur du gouvernement.
    De la bande-son anonyme à l'opiniâtreté des hommes de l'ombre, de la banque suisse UBS aux confins du Lot-et-Garonne, de l'UMP au PS, découvrez la chronologie de l'affaire dans ce dossier qui a fait vaciller Jérôme Cahuzac. Car avant de devenir un as de la fiscalité, l'ex-conseiller d'Évin a aussi travaillé pour l'industrie pharmaceutique.
    Au sommaire de cet ouvrage, près de 30 reportages en intégralité, des portraits et des interviews réunis par la rédaction du quotidien régional Sud Ouest :
    - La chronologie de l'affaire Cahuzac
    - Les personnages de l'enquête
    - Portrait : les 3 vies de Jérôme Cahuzac
    - Décembre 2012 : les révélations
    - Janvier 2013 : la justice s'en mêle
    - Février 2013 : au pied du mur
    - Mars 2013 : la démission
    - Avril 2013 : des aveux et un pardon
    Un ouvrage exclusif à télécharger sur votre liseuse, tablette ou smartphone.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La colombophilie chez les mineurs du Nord

    Pierre Louchet

    Parution : 1 Janvier 1961 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Léo Sauvage a fait ses débuts dans le journalisme à l'âge de dix-neuf ans, tout en préparant une licence en droit à Paris. Critique dramatique du Peuple en 1939, il fonda, durant la guerre, à Marseille, une troupe de théâtre, les Compagnons de la Basoche, interdite en 1942, puis édita des journaux clandestins dans le centre de la France. Au lendemain de la guerre, il entra à Franc-Tireur, et fit reparaître, en 1946-1947, La Rue de Jules Vallès. Léo Sauvage vit aujourd'hui à New York, où il est, depuis près de quinze ans, le correspondant du Figaro. Il résume, dans sa préface à L'Affaire Oswald, les raisons qui l'ont amené à publier ce livre : Jusqu'à la publication du rapport Warren, il y avait l'irrésistible réaction contre l'outrecuidance de ceux qui ne cessaient de proclamer que l'accusé assassiné était coupable, mais prétendaient que ceux qui doutaient de cette culpabilité devaient s'astreindre au silence. Depuis la publication du rapport Warren, il y a quelque chose de plus irrésistible encore : le sentiment que le silence, dans cette affaire, constituerait un acquiescement à l'injustice.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Berlin, au pied du mur

    , ,

    Parution : 31 Octobre 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Ce 9 novembre 1989, il y a vingt-cinq ans, une explication confuse de Günter Schabowski, porte-parole d'un gouvernement en sursis, signait la fin d'une histoire qui avait commencé en 1943 à Ankara. Cette année-là, les trois grandes puissances en passe de gagner la Seconde Guerre mondiale se partagèrent la planète. De ce partage naîtrait la guerre froide. Et la guerre froide choisit comme point névralgique, symbole de sa plus dure opposition, Berlin, ancienne capitale du IIIe Reich.C'est ainsi, dans le bredouillage de Schabowski, que le Mur disparut. Mais qu'y avait-il derrière ce mur, hormis un no man's land de sable, des barbelés et des décombres oubliés que l'on distingua une fois les parpaings de béton enlevés dans le brouillard de novembre ? Il y avait surtout un monde qui se révéla bien plus complexe et dangereux, car bien plus volatil, que celui qui allait s'effacer. Ce ne fut pas la fin de l'histoire, comme il le fut hâtivement proclamé, mais la fin d'une histoire bipolaire et le début de plusieurs autres.Ce livre numérique rassemble deux séries de reportages publiés dans les colonnes du journal Sud Ouest. La première par Yves Harté, envoyé spécial en Allemagne en 1989, observateur de la "chute" d'un mur qui ne faisait en réalité que s'ouvrir. Ce ne sont pas seulement les Allemands de l'Est qui l'ont cassé, ce sont les autorités de RDA qui ont fini par les laisser passer. Et elles avaient commencé à le faire dès l'été 89 à la frontière hongroise, bien avant la chute de Honecker. Dans la deuxième partie de l'ouvrage, retour en Europe de l'Est 20 ans plus tard, avec Christophe Lucet également envoyé spécial pour Sud Ouest en 2009.Table des matièresPremière partie : 1989 à Berlin par Yves Harté12 novembre 1989. La nuit où les Allemagnes s'embrassèrent13 novembre 1989. Courbés sous les paquets14 novembre 1989. A l'Ouest, un mark est un mark15 novembre 1989. Pasteur Eppelmann : « Tendre la main aux communistes »16 novembre 1989. Les souriantes certitudes du professeur Bohmer17 novembre 1989. Le jour où la porte s'ouvrira19 novembre 1989. Tout a commencé ici20 novembre 1989. « Supprimez l'article 1 »Deuxième partie : 20 ans plus tard par Christophe Lucet02 novembre 2009. Hongrie : du rideau de fer au paradis dentaire03 novembre 2009. Le fantôme du socialisme04 novembre 2009. Derrière le miroir capitaliste05 novembre 2009. A Prague, Petr Uhl n'a pas raccroché06 novembre 2009. Dresde a retrouvé un avenir07 novembre 2009. « Stasi-Tour » à Berlin-Est08 novembre 2009. La mémoire en pointillés du mur de Berlin10 novembre 2009. Un bilan européen mitigé

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La barbarie journalistique

    Antoine Perraud

    Parution : 11 Août 2011 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Outreau, affaire Alègre, RER D... Certains des emballements médiaticojudiciaires de ces dernières années ont été d'effroyables ratages. À chaque fois, le journalisme cède à une tentation qui le fait chuter. Pourquoi celui-ci en est-il arrivé à dénoncer sans vérifier, se posant en justicier alors qu'il n'était que puissant accusateur ? Comment s'est-il transformé en machine à fabriquer des bavures ? De tels fiascos laissent un sentiment fait d'incrédulité, d'incompréhension, et d'effroi. À l'exception de la commission parlementaire qui tenta de comprendre la catastrophe sans précédent d'Outreau, très peu a été entrepris ces dernières années pour penser de telles fautes, pour cerner leur même logique perverse à l'oeuvre, pour percer leurs mécanismes concrets. À Toulouse, par exemple, l'affaire Alègre a bouleversé la vie de quelques innocents livrés en pâture, puis la fureur dénonciatrice a laissé place au silence gêné. Or, même s'il est aujourd'hui permis de parler à son sujet de manipulation, peu d'occasions se sont présentées jusqu'à présent d'apprendre les tenants et les aboutissants de cette ténébreuse cabale. Ce livre vient combler ce vide. En analysant trois moments où la presse s'est substituée à la justice pour imposer son credo et son tempo,Antoine Perraud, qui ne se résigne pas à cette situation mais n'hésite pas à stigmatiser cette barbarie journalistique, décortique l'art et la manière de faire un malheur en toute impunité.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Elles sont entrées en politique par le coeur. Des destins d'exception pourtant happés par l'implacable violence des affaires, des scandales et de la sphère médiatico-politique. Confortées par le pouvoir et ses séductions, elles en ont découvert la face sombre. Devenues « femmes de », leur vie a basculé. Chacune a dû s'adapter, trouver sa réponse à une situation dont elle n'avait pas, au départ, mesuré les renoncements nécessaires.
    Nous avons voulu écouter ce que ces cinq femmes, qui ne sont jamais entendues, avaient vraiment à dire. Certaines nous ont ouvert grand leur porte. On découvre alors le regard que Carla Bruni porte sur son mariage avec Nicolas Sarkozy. Pourquoi, après l'affaire Clearstream, Marie-Laure de Villepin s'est éloignée de Dominique. Comment Hélène de Yougoslavie, en instance de divorce de Thierry Gaubert - mêlé à l'affaire Takieddine -, espère se reconstruire. Comment, aussi, Anne Sinclair relève la tête après son drame avec DSK. Les silences de Valérie Trierweiler, eux, en disent long sur ses peurs.
    Les auteurs brossent ici, avec brio, ces cinq portraits inédits.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les indics ; la face cachée de la police française

    Christophe Cornevin

    Parution : 5 Octobre 2011 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    « Tontons », « mouchards », « aviseurs », « repentis »... une plongée exceptionnelle au coeur d'un théâtre d'ombres.
    Des « mouches » lancées dans le Paris de Louis XIV aux informateurs appointés par la police en passant par Vichy, la dénonciation est une discipline nationale.
    Les Indics lève le voile sur le monde obscur des informateurs. Pour la première fois, policiers, gendarmes, douaniers ou encore officiers de renseignement sortent du silence. Brisant les tabous, ils racontent comment ils recrutent, gèrent, rémunèrent et se débarrassent de leurs correspondants de l'ombre. Délinquance en col blanc, filières de drogue, de prostitution ou d'immigration clandestine, réseaux terroristes : à la frontière du bien et du mal, les « indics » sont sur tous les fronts.
    De la délation à la dénonciation citoyenne : portrait de la France qui balance.


    L'édition papier de cet ouvrage contient un cahier photos hors-textes de 8 pages en couleurs, non repris dans la présente édition numérique

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Maurice Herzog, le survivant de l'Annapurna

    Catherine de Baecque

    Parution : 26 Octobre 2011 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Le 3 juin 1950, Maurice Herzog accomplit l'exploit historique d'atteindre un sommet de plus de 8 000 mètres. Gravée dans la conscience collective grâce à son livre au succès planétaire "Annapurna Premier 8000", cette victoire détermine son existence, guidée par une volonté et un courage exceptionnels. De ses souffrances - il revient amputé après avoir frôlé la mort -, il puise une force incroyable et va connaître un destin hors du commun. Cet ancien résistant assume d'éminentes responsabilités au plus haut niveau : secrétaire d'État à la Jeunesse et aux Sports dans les gouvernements du général de Gaulle, député, maire de Chamonix, grand patron d'industrie, membre du CIO, il est témoin et acteur de l'évolution de la société pendant plus d'un demi-siècle.
    Catherine de Baecque le rencontre en 1994 et elle devient l'une de ses proches. Elle découvre « un homme d'une humanité rare, d'une sensibilité extrême », et grandit en elle la volonté de raconter l'existence de ce pionnier, dont aucun livre n'a jusqu'ici dévoilé l'intimité. Ce récit consacre l'un des derniers grands aventuriers du XXe siècle.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty