Littérature générale

  • Ainsi parlait Zarathoustra

    Friedrich Nietzsche

    Parution : 2 Août 2011 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Ainsi parlait Zarathoustra « Cette oeuvre est complètement à part. Ne parlons pas ici des poètes : peut-être n'y a-t-il jamais rien eu qui soit d'une telle surabondance de force. Ma notion du dionysiaque s'est faite ici action d'éclat ; comparé à elle, tout autre agir humain apparaît misérable et limité. Qu'un Goethe, qu'un Shakespeare ne sauraient respirer un seul instant dans cette atmosphère de passion et d'altitude, que Dante, auprès de Zarathoustra, ne soit qu'un croyant, et non quelqu'un qui commence par créer la vérité, un esprit qui gouverne le monde, un destin -, que les poètes du Véda soient des prêtres et pas même dignes de dénouer les chaussures de Zarathoustra, voilà qui n'est encore qu'une litote et ne donne aucune idée de la distance, de la solitude azuréenne où vit cette oeuvre » (Nietzsche, Ecce Homo, « Pourquoi j'écris de si bons livres »).

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'ordre sexuel

    Gérard Pommier

    Parution : 17 Août 2011 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Il existe un agencement du désir sexuel.
    Il s'impose à chacun, qui y répond comme il le peut sans savoir d'où vient cette force ni ce qu'elle doit à l'amour. N'est-il pas accablant de constater que les désirs les plus profonds, qui sembleraient les plus aisés à satisfaire, parce qu'ils rencontrent presque toujours leur complice, paraissent la plupart du temps s'empêtrer dans leur propre mouvement et laisser, sinon dans l'insatisfaction, du moins dans une attente indéfiniment reconduite ?

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Une vie sur scène

    Jean-Louis Barrault

    Parution : 1 Septembre 2010 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Lorsque, en 1980, Jean-Louis Barrault accorde une série d'entretiens au critique dramatique Guy Dumur, il est un comédien, un metteur en scène et un directeur de troupe de premier plan. Il a soixante-dix ans, mais évoque encore la figure mythique de l'éternel jeune homme, toujours Pierrot, toujours bohème ; il est dans tous les esprits le Deburau des Enfants du paradis et l'indéfectible partenaire de Madeleine Renaud.
    Ce sont aussi des facettes moins connues de son existence et de sa carrière qu'il livre ici, au fil de la conversation, avec une franchise désarmante : de sa « vie de mauvais garçon » - petits boulots et premières auditions chez Dullin - à l'extraordinaire aventure du théâtre d'Orsay, en passant par la création de la compagnie Renaud-Barrault et la direction houleuse de l'Odéon.
    D'anecdotes en confidences, on croise Claudel et Artaud, Camus, Malraux et Boulez, comme autant de personnages d'un véritable moment de théâtre : la langue savoureuse de Barrault nous donne à rire et à songer, rejoue ses plus grands spectacles, créations géniales et éphémères, et raconte la destinée errante de l'artiste en saltimbanque : une vie de désir et d'émerveillement constants, un corps à corps ininterrompu avec la scène.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Paysans de normandie

    Armand Frémont

    Parution : 11 Août 2011 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Ils sont nos grands-parents, nos arrière grands-parents ou nos voisins... Hommes et femmes de labeur, ces paysans ont été, pendant des siècles, le socle de nos civilisations. Le monde moderne les appelle aujourd'hui « agriculteurs » et parle essentiellement des difficultés qu'ils rencontrent, jusqu'à nous faire croire qu'ils ont disparu. Est-ce réellement le cas ? Riche terre d'agriculture et d'élevage, la Normandie est une région emblématique du monde rural à plus d'un titre. Voit-elle la fin programmée de ses paysans ?
    Si la révolution technologique a converti l'agriculteur normand en agronome et en informaticien, en gestionnaire rompu aux bilans comptables, la révolution par les femmes a ébranlé tout le système : le vieil adage « une bonne ferme, une bonne femme » ne vaut plus. Naguère occupées depuis la traite du matin jusqu'aux dernières braises du soir, les femmes sont désormais ailleurs : à la tête d'un tiers des exploitations, ou bien encore institutrices ou infirmières.
    Dépouillés de leurs vieilles casquettes, débarrassés d'un folklore dont beaucoup de citadins aimeraient encore les affubler, les paysans de Normandie, nos contemporains, n'en restent pas moins des paysans par leurs bonheurs comme par leurs inquiétudes. Ils ne manquent pas de l'affirmer. C'est à l'histoire de cette révolution tranquille qu'Armand Frémont nous invite dans ce livre-document.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Moi, ancien detenu, bâtisseur de prisons nouvelles

    Pierre Botton

    Parution : 4 Avril 2012 - Entrée pnb : 14 Février 2014

    Je n'ai jamais été un faux cul : la justice m'a condamné et je méritais d'aller en prison. Mieux, elle a sauvé ma vie, m'ouvrant les yeux sur ce qui est abusif ou pas. Mais cette période de détention n'a pas préservé mes liens familiaux, et notamment ceux avec mes enfants.
    Aussi, en 2010, j'ai pensé que mon expérience pourrait servir à réformer l'incarcération des primo-délinquants. J'ai proposé l'instauration de mesures améliorant le choc subi par ceux qui entrent en prison pour la première fois, ainsi que la création d'établissements différents... « Construire des prisons nouvelles préservant les liens avec les proches, donc luttant contre la récidive », telle était mon utopie.
    Avec le soutien du président de la République, des gardes des Sceaux, des médias, de certains surveillants, de différentes associations, de tous les partis politiques, d'icônes comme Robert Badinter, Simone Veil, mais aussi de quinze patrons des plus grandes sociétés françaises, de vedettes emblématiques de la musique ou du sport, allais-je pour autant parvenir à faire évoluer les mentalités et les conditions de détention des 65 500 détenus enfermés dans les prisons de la République ?
    C'est cette aventure humaine, mouvementée et passionnante - douloureuse, aussi -, que je vous livre dans ces pages.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Et toi, t'es qui ? petite typologie des profils facebook

    Mat Hild

    Parution : 30 Mai 2012 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Tout le monde est sur facebook...
    L'ex. Le pokeur frénétique. Le dragueur. Le voisin d'enfance. Le parano. L'intello. Le mystérieux. Le rigolo. Le bonnet de nuit. Le polémiste. Le complusif du statut. Le gnangnan. Le boulet. L'aimable. Le poète. Le membre de la famille. Le beauf. La nympho. Le mytho. Le VDM Le schizophrène. Le mort. L'ado. L'auteur-de-ce-livre...
    Et toi, t'es qui ?

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty