• La femme au manteau violet

    Clarisse Sabard

    Parution : 4 Mars 2021 - Entrée pnb : 19 Janvier 2020

    2018.

    La vie de Jo vole en éclats suite à ce qui ne semblait être qu'un banal accident sans gravité ; pourtant, un scanner révèle qu'un anévrisme risque de se rompre à tout moment. Le neurologue lui laisse le choix : elle peut être opérée, mais les risques sont importants. Persuadée qu'elle va mourir, Jo se réfugie chez Victor, son grand-père. Ce dernier va lui montrer un pendentif qu'il a reçu d'Angleterre quelques années plus tôt, avec pour seule explication ce mot griffonné sur une feuille : « De la part de Charlotte, qui n'a jamais oublié Gabriel. Ce souvenir vous revient de droit. » Victor lui révèle que Gabriel était son frère aîné, décédé lorsqu'il était enfant. Jo décide de se rendre à Ilfracombe, dans le Devonshire, afin d'aider son grand-père à résoudre ce mystère, et surtout, de réfléchir à la décision qu'elle doit prendre...

    1929.

    Charlotte et son mari, Émile, quittent leur vignoble d'Épernay pour un voyage d'affaires à New York. Sur place, la jeune femme s'éprend de Ryan, un mystérieux homme d'affaires. Lorsqu'il se rend compte de cette trahison, Émile entre dans une rage folle, la frappe et la laisse pour morte. À son réveil, Charlotte se rend compte que son mari est parti ; pire, il lui a pris tous ses papiers. Elle est effondrée : son fils de dix-huit mois, Gabriel, est resté en France, et sans papiers, elle ne peut pas le rejoindre...

    Clarisse Sabard est née en 1984 dans une petite ville située en plein coeur du Berry. Après un bac littéraire, elle s'oriente vers le commerce. Un AVC la rattrape et elle décide de réaliser enfin son rêve : écrire. Passionnée de littérature et de voyages, elle vit aujourd'hui à Nice et se consacre à l'écriture. Son premier roman, Les Lettres de Rose, a reçu le Prix du Livre Romantique 2016, et connaît un beau succès (40 000 ex. vendus). Elle est également l'auteure de La Plage de la mariée (+ de 30 000 ex. vendus), du Jardin de l'oubli (+ de 15 000 ex. vendus) et de Ceux qui voulaient voir la mer parus aux éditions Charleston.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Du vin et du haschich

    Charles Baudelaire

    Parution : 24 Juin 2020 - Entrée pnb : 15 Mai 2020

    Baudelaire écrit en 1851 cette étude savante et voluptueuse sur l'alcool et le haschisch.
    Il révèle la puissance créatrice et la force destructrice, les illusions et les charmes sinistres de ces deux substances addictives, comparées comme moyens de multiplication de l'individualité.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les paradis artificiels

    Charles Baudelaire

    Parution : 9 Juillet 2012 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Edition enrichie (présentation, notes, appendices, chronologie et biblioggraphie)Lorsque Baudelaire publie Les Paradis artificiels en 1860, l'expérience du hachisch n'a guère été pour lui qu'une curiosité passagère, quand l'opium, au contraire, accompagne depuis longtemps le traitement de ses souffrances. Le Poème du hachisch précède donc, dans les Paradis, Un mangeur d'opium, recomposition assez libre des Confessions d'un opiomane anglais de Thomas De Quincey, où Baudelaire a tenté de fondre ses « sensations personnelles avec les opinions de l'auteur original ».
    Le livre fut jugé extravagant et immoral. On aurait tort pourtant d'y lire une apologie de la drogue - et l'adjectif artificiels a sa pleine valeur de dénigrement. Car s'ils transcrivent des expériences, les Paradis touchent à la quête de l'infini : art poétique dissimulé, traité moral marqué d'anecdotes, ils sont la clef d'un monde où la volonté et la volupté entrent en concurrence pour que finalement triomphe une lumière supérieure qui refuse l'abandon trop facile à de fantasmagoriques jouissances. Et c'est le livre d'une poésie fondatrice.
    Edition de Jean-Luc Steinmetz. 

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Du vin, intemporel des dîners, à la bière, nouvelle invitée à table, en passant par quelques spiritueux, comme le whisky pour les plus aventureux de la gastronomie...
     o Apprenez à déguster une boisson, à reconnaître sa structure en bouche et à utiliser le vocabulaire des dégustateurs ;o Découvrez les grands principes des accords mets et boissons (les indissociables et les mésalliances àéviter à tout prix) ;o Mettez en pratique tout ce nouveau savoir en retrouvant, par famille de plats, les boissons recommandées.
    Avec cet ouvrage, vous serez sûr de ne pas vous tromper et vous oserez innover sans jamais manquer le coche ! Alors, bon appétit !

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Guide des vins 2020

    ,

    Parution : 28 Août 2019 - Entrée pnb : 28 Août 2019

    Michel Bettane et Thierry Desseauve, accompagnés de leur équipe d'experts, ont parcouru la France vinicole pour nous offrir un guide encore plus complet. En exclusivité, ils ont sélectionné pour vous le meilleur de la production française et internationale disponible actuellement :
    - Des palmarès : la personnalité de l'année, 25 signatures universelles et nos coups de coeurs inconditionnels.
    - Plus de 10 000 vins disponibles à la propriété ou dans la distribution
    - Le meilleur de la production française : 2 500 domaines, maisons et châteaux complétés par une centaine de domaines du monde dont la production est importée
    - Plus de 4 000 vins bio
    Une édition repensée qui garde toutes ses qualités principales : les conseils éclairés sur les domaines, les vignobles, les cuvées et les appellations, mais aussi le système de notation, l'indication des prix de vente et les informations sur le moment idéal de dégustation. Ce guide complet et pratique vous aidera dans vos achats et dans la découverte de nouvelles bouteilles. Les dégustateurs bettane + desseauve proposent aux lecteurs du guide de retrouver tous les commentaires détaillés de l'ensemble de cette édition ainsi que ceux de 1200 autres producteurs et de près de 4 500 vins supplémentaires dégustés cette année et recommandables sur l'application LE GRAND TASTING. Vous y trouverez également plus de 120 000 vins et 8 000 producteurs sélectionnés depuis 12 ans.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Petite histoire du vin de Bordeaux

    Xavier Lacarce

    Parution : 18 Novembre 2019 - Entrée pnb : 19 Novembre 2019

    Tout le monde (ou presque) connaît le vin de Bordeaux. Beaucoup s'en délectent. Mais son image est aujourd'hui écornée, en tout cas contrastée. Les grandes fortunes, françaises et étrangères, ont fait main basse sur les grands crus, symboles de réussite et de luxe ; le reste du vignoble est à la peine, décrié par les « modernes » avides de nouveauté et « écologiquement vigilants », et menacé par des vignobles de plus en plus nombreux. D'où des incertitudes, voire des inquiétudes. La concurrence, fût-elle mondialisée, ne devrait guère inquiéter à Bordeaux où le vignoble, inséparable du port, fut d'emblée ouvert à des contrées éloignées. De plus, un retour sur le passé montre aisément que l'histoire du vin en Gironde connut autant de périodes difficiles que d'âges d'or, aussi formidables qu'aient été ces derniers. En s'appuyant sur les travaux d'historiens, toujours plus nombreux, ce livre retrace une histoire du vin de Bordeaux-des vins en fait-que l'on est toujours prompt à oublier, volontairement ou non. Puisse-t-il ainsi aider à comprendre la situation présente et les défis du futur, et, pourquoi pas, permettre à tous de mieux apprécier (avec modération) les formidables bouteilles du Médoc, de Saint-Émilion ou des Graves...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le disparu de la route des vins

    Pierre Kretz

    Parution : 5 Février 2018 - Entrée pnb : 28 Novembre 2017

    Comme tous les soirs, Oscar Klunck, riche viticulteur de Rebendorf, part faire le tour des remparts du village. Mais cette fois, sa chienne rentre seule...
    Le dossier est confié à Ronald Fuchs, juge d'instruction au tribunal de Colmar, qui se serait bien passé de cette affaire délicate et médiatisée.
    Qui, à Rebendorf ou ailleurs, a pu enlever celui qu'on surnomme le roi du Riesling ? Sa jeune épouse ? Un de ses collaborateurs ? Un jaloux ? Un déséquilibré ?

    Pierre Kretz campe ici une savoureuse galerie de personnages. Il croque avec finesse les petits et grands travers des tribunaux, les délices de la campagne alsacienne, son amour pour le dialecte, et l'omniprésence du passé douloureux de cette région.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le mariage de Lamy-Fritz

    Gabriel Schoettel

    Parution : 5 Juillet 2018 - Entrée pnb : 15 Mai 2018

    À Wintzenhausen, un village de la route des vins d'Alsace, se prépare l'union de deux grandes maisons viticoles, Lamy et Fritz.
    Cette union étrange entre un gros négociant et une viticultrice indépendante fait beaucoup jaser. Mais la fête est gâchée avant l'heure par des actes de vandalisme, et rapidement par un cadavre...
    Bien malgré lui, Valentin Schwartzenberger, professeur de lettres, va mener l'enquête entre petits trafics et grosses affaires, entre tradition et modernité.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le vin et son commerce ont tenu, au Moyen-Âge, une place inégalée. Mais, plus encore que le vin, c'est la ville de Bordeaux - et son vin - qui y ont tenu une importance à nulle autre pareille !
    A travers six études, Y. Renouard trace les grandes lignes du « grand commerce » du vin au Moyen-Âge et plus particulièrement celui des vins de Gascogne ; il évoque les conséquences de la conquête française de 1451 et 1453 pour ce commerce jusqu'alors si florissant ; il s'interroge sur ce qu'était le « vin vieux » au Moyen-Âge et enfin il mène une investigation rigoureuse, quasi policière, sur la capacité du tonneau bordelais, sujet a priori anodin, mais qui permet, une fois sa valeur établie, de pouvoir quantifier véritablement au plus juste quelle fut l'ampleur de ce commerce. Tels sont les sujets des articles de ce deuxième tome consacré à l'histoire de l'Aquitaine par l'un des plus grands médiévistes français du XXe siècle. Profonde érudition, synthèses éblouissantes, style limpide, un recueil passionnant.
    Né en 1908, Yves Renouard, ancien élève de l'Ecole normale supérieure, agrégé d'Histoire et géographie, membre de l'Ecole française de Rome (1932) puis professeur à l'Institut français de Florence (1935), est nommé à la chaire d'Histoire du Moyen-Age de la Faculté des Lettres de Bordeaux (1937) dont il fut le doyen de 1946 à 1955, date de son élection à la chaire d'histoire économique du Moyen-Age à la Sorbonne. Président du Comité français des sciences historiques, le grand historien s'est éteint en 1965.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Mon enfant cuisine bio ; et j'apprends avec lui

    Duhaut Thibault

    Parution : 7 Juillet 2011 - Entrée pnb : 5 Mars 2019

    Comment...
    tout comprendre sur l'alimentation biologique ?
    s'amuser en découvrant un univers de goûts extrêmement riche et varié ?
    apprendre à réaliser des plats gourmands, bons pour la santé et bio ?
    En bref, comment s'informer, mais également développer la palette des goûts et les talents culinaires de nos enfants (trucs et astuces, recettes...).Manger Bio... Pourquoi ? Pour qui ? Comment ? Natacha et Béatrice vous font découvrir une mine d'informations sur la cuisine biologique (écologie, nutrition, ingrédients bio...). Une première ! Vous y trouverez aussi :14 fiches (infos et guides pratiques) sur les aliments bio de base (les farines bio, les sucres bio, les pâtes bio, les laits végétaux, les huiles bio, les graines...).62 recettes très faciles, équilibrées, inratables et gourmandes pour initier les petits chefs bio, y compris des recettes pour se régaler malgré les intolérances et les allergies alimentaires (oeufs, produits laitiers de vache, gluten).
    Un livre joyeux et ludique, destiné aux enfants, mais qui séduira tout autant les parents désireux de s'initier à la cuisine bio.

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les anciens vignobles de la Normandie

    Abbé Cochet

    Parution : 14 Avril 2020 - Entrée pnb : 16 Avril 2020

    L'archéologie atteste l'existence de la vigne sur le sol normand dès l'époque romaine. Cette présence est confirmée au haut Moyen Âge par des textes. L'Église, dont les messes nécessitent du vin, a sûrement joué un rôle dans ce développement. C'est surtout à l'époque ducale que remonte la vraie conquête de la vigne en Normandie. Dès la fin du Xe siècle, on remarque l'essor des vignobles de Longueville, autour de Vernon, et d'Argences à l'est de Caen. Aux siècles suivants, la vigne apparaît partout, sur toutes les pentes bien exposées (à l'exception du Cotentin). Trois zones de production se distinguent néanmoins : la vallée de la Seine, les coteaux d'Argences et l'Avranchin. Jusqu'à la fin du XIIIe siècle, le duché de Normandie bénéficie de conditions climatiques relativement favorables à ce type de production. Il produit même suffisamment pour exporter jusqu'en Angleterre. Ensuite, l'essor viticole s'arrête, entravé par le refroidissement du climat et par la concurrence d'autres régions viticoles. Après 1154, l'intégration de la Normandie à l'empire Plantagenêt ouvre la région aux vins de meilleure qualité de Loire et de Gascogne. Publiée en 1866, cette étude est « jusqu'à présent à peu près la seule qui ait traité avec quelque développement un sujet qui touche tout à la fois à l'archéologie et à l'histoire, au commerce et à l'industrie, à l'agriculture et à la liturgie ».
    Jean-Benoît-Désiré Cochet (1812-1875), né à Sanvic (Le Havre), se prend de passion pour l'archéologie dès sa jeunesse. Il est nommé Inspecteur des Monuments historiques en 1849, et Conservateur du Musée des Antiquités de Rouen en 1867. Il reste considéré comme un des pères fondateurs de l'archéologie en France, au XIXe siècle.
    L'abbé Cochet est le tout premier à avoir étudié les tenants et aboutissants de la culture de la vigne en Normandie. Au moment où le réchauffement climatique tend à ramener les conditions climatiques du Haut Moyen âge, il est tout à fait intéressant de se replonger dans l'histoire et la vie de ces anciens vignobles.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Tour du monde épicurien des vins insolites

    ,

    Parution : 24 Mars 2010 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Elle côtoie les champs de canne à sucre, les cactus, bananiers, caféiers et la coca, longe les déserts comme les régions côtières, et résiste encore à trois mille mètres d'altitude. La vigne est désormais cultivée dans des contrées aux conditions naturelles extrêmes. De la Thaïlande à Cuba, de la Patagonie au Japon, deux vieux amis sexagénaires parcourent le globe à la découverte des vignobles les plus invraisemblables. Ils nous livrent dans ce Tour du monde épicurien des vins insolites le récit d'une odyssée picaresque, ponctuée d'aventures parfois loufoques, souvent cocasses, aux antipodes d'un récit savant et doctoral. Fervents amateurs de vin, mais aussi de cigares et de gastronomie fine, les auteurs nous présentent, au-delà d'un simple exposé de leurs voyages, une véritable philosophie d'existence.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Profitez de la chair en faisant bonne chère ! Moutarde au ginseng, cuisses de grenouilles, huîtres ou chocolat...
    Parce que les aphrodisiaques donnent subtilement aux plats une touche coquine pour éveiller tous nos sens, voici 140 recettes concoctées (et testées !) par deux passionnées de cuisine - plats faciles pour cuisiniers nuls, plus élaborés pour amants intrépides ou amoureux transis... Elles initient aux secrets des mets et des philtres qui pimenteront vos soirées voluptueuses en tête-à-tête et réveilleront vos ardeurs - entrées, plats, douceurs, boissons et recettes-choc pour après l'amour, mais aussi petits poèmes, anecdotes ou dictons fripons.
    Et n'oubliez pas : "Mieux vaut une grosse gourmande, qu'une maigre picoreuse !"

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La création du vignoble bordelais

    Roger Dion

    Parution : 8 Avril 2017 - Entrée pnb : 10 Avril 2017

    Qui ne connaît pas le vignoble de Bordeaux ? Le monde entier nous l'envie et achète ses vins prestigieux. Mais comment en est-on arrivé là ? Quelles sont ses origines ? Publié initialement en 1952, ce petit ouvrage nous fournit justement un historique clair, précis et complet sur les origines du vignoble bordelais et les raisons de son succès et de sa pérennité. A l'origine, de nouveaux cépages, dans l'Antiquité, permettent de sortir la vigne de son aire méditerranéenne et de l'implanter sur d'autres territoires. Bordeaux connaît ensuite un développement phénoménal de son vignoble au cours du moyen-âge - grâce à la sollicitude attentive et intéressée des rois d'Angleterre-ducs d'Aquitaine -, mais également de son commerce qui se fera au détriment des autres vignobles environnants.
    Roger Dion (1896-1981), né à Argenton-sur-Creuse, professeur au Collège de France, géographe et historien. On lui doit notamment : Le Val de Loire. Étude de géographie régionale ; Essai sur la formation du paysage rural français ; Histoire de la vigne et du vin en France : des origines au XIXe siècle ; Aspects politiques de la géographie antique ; Le paysage et la vigne. Essais de géographie historique.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Guide Véron des champagnes

    Michel Véron

    Parution : 28 Juin 2017 - Entrée pnb : 4 Juillet 2017



    Un guide incontournable, un concept unique





    Entre plaisir et émotion




    Avec cette huitième édition, le Guide VERON des Champagnes atteint sa maturité et impose son originalité.



    Fidèle à son concept originel, celui qui consiste à refuser de classer et de noter les champagnes sélectionnés pour ne pas les abaisser au rang de vulgaires biens de consommation dont on pourrait mesurer les performances, il poursuit son développement dans le respect de sa ligne éditoriale.
    />


    Les 91 champagnes sélectionnés dans ce Guide VERON des Champagnes 2018 grâce aux très nombreuses dégustations, en totale indépendance, vous offrent l'occasion d'un fabuleux voyage au coeur de la Champagne, pour en découvrir l'infinie richesse, celle qui lui a permis d'entrer
    au patrimoine mondial de l'UNESCO le 4 juillet 2015
    .


    Source de rencontres captivantes avec les professionnels de Champagne (élaborateurs, vignerons et chefs de cave), cet ouvrage se veut un témoignage de l'extraordinaire créativité des champenois, dont les savoir-faire ancestraux, sans cesse réinventés, constituent un véritable héritage culturel.


    Réalisé en Champagne par Michel VERON, oenologue et professeur d'oenologie au lycée viticole de la Champagne depuis 1991, cet ouvrage publié en français et en anglais est né de sa passion pour la dégustation des champagnes, de sa longue expérience enrichie des innombrables échanges avec les vinificateurs champenois et de sa soif de découvrir...


    "L'art et le vin servent au rapprochement des peuples." Johann Wolfgang von Goethe.



    www.guide-veron-champagne.fr



    Crédits photos : Brigitte VERON

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Merde à Vauban

    Sébastien Lepetit

    Parution : 7 Mars 2018 - Entrée pnb : 17 Avril 2017

    Besançon, mai 2008.
    Pierre-Jean Montfort, adjoint à la culture, donne une conférence pour promouvoir la candidature des sites historiques de Vauban au patrimoine mondiale de l'UNESCO. Le lendemain, il est retrouvé mort au pied de la citadelle. Meurtre ou suicide ? Affaire privée ou coup porté à la candidature de la ville ? Fabien Monceau, jeune lieutenant parisien, fraîchement nommé à Besançon, va mener l'enquête aux côtés du commissaire Morteau, un Franc-Comtois chevronné et bourru. Une enquête difficile menée de main de maître par un duo explosif !

    Prix VSD 2013 - Coup de coeur des lecteurs

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La vigne, miracle de la nature ? - 70 cles pour comprendre la viticulture Nouv.

    La vigne, miracle de la nature ? - 70 cles pour comprendre la viticulture

    Pelsy/Merdinoglu

    • Quae
    Parution : 26 Août 2021 - Entrée pnb : 13 Juillet 2021

    Quelle est l'origine de nos cépages ? Où peut-on cultiver la vigne ? Comment les vignobles font-ils face au changement climatique ? Quelle seront les vignes du futur ? En 70 questions, cet ouvrage vous propose un voyage au pays de la vigne, à travers son histoire, sa biologie, ses paysages, son économie. Vous comprendrez ainsi pourquoi la vigne, cette plante si singulière, est un miracle de la nature que le patient travail des hommes fait fructifier.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Cit. "Le vin exalte la volonté, le haschisch l'annihile. Le vin est support physique, le haschisch est une arme pour le suicide. Le vin rend bon et sociable. Le haschisch est isolant. L'un est laborieux pour ainsi dire, l'autre essentiellement paresseux. À quoi bon, en effet, travailler, labourer, écrire, fabriquer quoi que ce soit, quand on peut emporter le paradis d'un seul coup? Enfin le vin est pour le peuple qui travaille et qui mérite d'en boire."
    En 1851, le poète Charles Baudelaire rédigeait un texte en prose intitulé Du vin et du haschisch, comparés comme moyens de multiplication de l'individualité. Une analyse fine et comparée des effets du vin et du haschich.
    Format professionnel électronique © Ink Book édition.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • De Renault à Tokyo

    Jean-Marc Lisner

    Parution : 13 Mai 2019 - Entrée pnb : 14 Mai 2019


    C'était il y a 33 ans. La France me paraissait déjà malade, et mon travail, chez Renault, sans avenir... Une envie, soudaine, me prit de partir. Ce fut la Sibérie, en train, et le Japon, tout au bout... comme un rêve. Il fallait que je le réalise. Abandonnant définitivement la régie, ma R5 (mon seul bien à l'époque) et mes certitudes vacillantes, je m'installai là-bas, à Osaka d'abord, puis à Tokyo. J'y multipliai les aventures et boulots en tous genres : professeur d'anglais, barman, importateur de meubles... Je m'y mariai, même, avec Mié, ma chère épouse, qui me donnera trois enfants, maintenant grands. Le Japon était alors en pleine Bulle. Cette période de frénésie économique se mua bientôt en crise. C'est pourtant lors de ce mauvais tournant que je montai mon entreprise, Style France, avec laquelle je vendis la décoration et l'art de vivre à la française dans toutes les grandes villes du Japon. Je dirige aujourd'hui la filiale nippone du plus grand producteur de vin français, le groupe Castel. Style France hier, Castel à présent... Je suis devenu un pont entre mes cultures natale et d'adoption. Le Japon, entrant dans une nouvelle ère, l'ère Reiwa, vient d'introniser un nouvel empereur. Il reste un pays de traditions, qui accepte difficilement les étrangers. Il ne m'en a pas moins permis de m'épanouir, sur tous les plans. Aussi bien ai-je souhaité avec ce livre témoigner sur mon histoire et encourager les jeunes générations à sortir de leur pays pour découvrir le monde.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Lao Gao, paysan chinois

    Gérard Colin

    Parution : 14 Septembre 2019 - Entrée pnb : 25 Novembre 2019

    OEnologue au long cours, Gérard Colin, disparu en 2017, a passé 20 ans de sa vie à faire du vin en Chine. C'est notamment lui qui vinifia les premières cuvées de Grace Vineyard, domaine pionnier d'une production qualitative dans l'Empire du milieu, et initia le projet de vin chinois des Domaines Barons de Rothschild à Mulangou, village du Shandong où il s'était établi. Dans ce livre, mi-souvenirs et mi-chroniques, dont il acheva la rédaction quelques mois avant sa mort, Lao Gao, le « paysan chinois » qu'il était devenu, nous invite à le suivre sur ses terres d'adoption, pour y partager ses aventures, non seulement vinicoles, mais aussi et avant tout humaines.

    Lao Gao, paysan chinois s'est vu récompenser d'un special award aux Gourmand World Cookbook Awards 2020 (https://www.cookbookfair.com/index.php/gourmand-awards/winners-2020).

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'Art de faire le vin avec les raisins secs

    Joseph François Audibert

    Parution : 10 Décembre 2020 - Entrée pnb : 5 Décembre 2020

    « Un an s'est à peine écoulé que mes prédictions se sont accomplies au-delà de toutes espérances. Le vin de raisins secs, ainsi que toutes les grandes innovations de notre siècle, a eu à subir les épreuves les plus rudes dont il devait forcément sortir victorieux. Vainement, on a tenté en haut lieu de lui opposer une infranchissable barrière au moyen d'une circulaire ministérielle. Je me suis constitué son champion, j'ai protesté énergiquement, soit par des conférences publiques, soit par des lettres publiées par la voie des journaux et adressées à MM. les Ministres et à MM. les Députés. Je défendais mon oeuvre, mon enfant, en un mot, et ai dépensé, là, toute l'énergie dont je pouvais être capable. Enfin, nous avons triomphé. Je dis, nous avons triomphé, car le vin de raisins secs et moi avions lié d'une façon indissoluble notre destinée.
    Aujourd'hui, le commerce en est libre. Par une circulaire en date du 26 avril 1880, M. Audibert, directeur général des Contributions indirectes, sur les instigations de M. le Ministre de la Justice, les rapports de la Société d'Hygiène, de M. Reboul, doyen de la Faculté des Sciences, à Marseille, etc., a rapporté de la première circulaire parue en septembre 1879, tout ce qui entravait la libre circulation et : le commerce des vins de raisins secs.
    Je rends ici un juste hommage à MM. les Ministres de la Justice et des Finances, à ces, hommes éclairés, qui, mus par le seul désir d'étre utiles à leur pays, n'ont pas hésité de rétracter ce qu'ils avaient cru devoir faire pour le bien du peuple, et de reconnaitre qu'ils s'étaient trompés. De pareilles rétractations, loin de diminuer le prestige des gouvernants, aux yeux des administrés, ne font que le relever et les faire aimer davantage. Les despotes seuls ne rétractent jamais.
    Dans cette nouvelle édition, vous trouverez de nombreuses rectifications. Toutes les innovations que j'ai faites depuis deux ans y ont été consignées avec soins. De plus et par suite de ma correspondance avec un grand nombre d'entre vous, j'ai pu supprimer ce qui.m'a paru inutile, et ajouter tout ce que j'ai jugé nécessaire. En un mot, je n'ai eu qu'un mobile, mes chers lecteurs, celui de vous rendre plus facile la tâche de la fabrication du vin. »
    Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Petit traité de l'art de faire le vin

    Louis Caille

    Parution : 10 Décembre 2020 - Entrée pnb : 5 Décembre 2020

    « Originaire de l'Asie-Mineure, la vigne se rencontre de nos jours dans une zone très étendue. Mais, suivant les milieux, ses produits se modifient, et tel cépage qui donne les meilleurs crus dans les graves du bordelais, ne fournit plus que du vin détestable cultivé dans une région qui lui est étrangère. On peut même affirmer que chaque cépage a un climat qui lui est propre. Nos, départements vinicoles en donnent une preuve manifeste : chacun d'eux cultive des variétés depuis longtemps connues et acclimatées par une longue génération de vignerons
    C'est ainsi qu'en Savoie on cultive surtout la mondeuse, le persan, la douce-noire, le martin-cot, le hibou et le vert-noir comme cépages à raisins rouges, et la mondeuse blanche, la roussanne, l'altesse, etc., comme variétés à raisins blancs1.
    Dans la Haute-Savoie, c'est la mondeuse et le fendant qui ont la préférence. Dans l'Isère, on rencontre en mélange le picot rouge ou douce-noire, l'étraire, le pachot, etc. Le raisin du pinot forme la base du vin de Bourgogne, et le gamay est le cépage le plus justement apprécié du Beaujolais.
    Le sol joue un rôle secondaire. Néanmoins, dans les bons fonds de plaines, le vin produit est moins alcoolique et plus abondant, tandis qu'il est plus bouqueté, plus moelleux, plus fin et plus riche en alcool, dans les terrains rocailleux, en pente, où la vigne est moins vigoureuse.
    Le vin qui, pour un grand nombre, est une boisson de première nécessité, peut aussi devenir un objet de luxe d'une très grande valeur. Le producteur, se plaçant au point de vue économique, choisira la production qui s'adapte le mieux à sa situation. »
    Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Indications théoriques et pratiques sur le travail des vins

    Edme-Jules Maumené

    Parution : 10 Décembre 2020 - Entrée pnb : 5 Décembre 2020

    « La préparation du vin est presque aussi ancienne que le monde ; mais la théorie de cette opération n'est pas encore complète. Les hommes les plus illustres, Lavoisier, Chaptal, Thenard, Gay-Lussac, Dumas, Berzélius, Liebig ont répandu successivement de grandes lumières sur cet important sujet, et si leurs travaux n'ont pas encore donné la solution complète d'un problème hérissé d'obstacles, il faut attribuer l'insuccès à la véritable cause, c'est-à-dire à l'intime liaison des propriétés du ferment alcoolique avec les forces vitales dont l'origine mystérieuse est couverte d'un voile épais et défie encore la puissance d'investigation des sciences naturelles.
    Après tant d'hommes distingués, venir esquisser une théorie nouvelle semblera peut-être une témérité grande ; mais nous l'espérons, la bienveillance du lecteur sera proportionnée à la difficulté du but. Nous n'avons point songé d'abord à cette entreprise dangereuse. Professeur dans une ville où la nombreuse armée des OEnotechniciens possède un quartier général connu de l'univers entier, nous travaillions depuis longtemps a chercher le progrès de notre industrie particulière, celle des vins mousseux, et nous bornions là nos efforts. Deux raisons nous amènent à écrire ce livre : d'abord, l'absence d'un ouvrage méthodique et même d'un ouvrage quelconque sur la spécialité champenoise, absence à laquelle on a bien voulu nous demander avec instance de suppléer ; puis le désir de placer au grand jour les méthodes nouvelles de travail des vins mousseux inventées par notre excellent ami M. Jaunay, très-habile négociant en vins, et par nous : méthodes appelées, nous le croyons, à remplacer partout les anciens procédés, très-défectueux encore, malgré tous leurs perfectionnements : voilà notre point de départ. On comprendra maintenant comment une étude approfondie nous a conduit hors de nos limites, et nous a fait jeter les yeux sur le travail des vins dans tout son ensemble. En relisant les nombreux écrits dont nous avons pu nous entourer, nous avons cru reconnaître l'utilité d'un livre où les faits scientifiques et leur application seraient décrits méthodiquement ; une explication toute nouvelle de la fermentation alcoolique est venue d'elle-même se placer sous notre plume. - Nous avons écrit, comme nous espérons être lu, dans les meilleures intentions. »
    Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Manuel du vigneron

    E. H. Schloesing

    Parution : 10 Décembre 2020 - Entrée pnb : 5 Décembre 2020

    « Notre intention, en offrant au public ce petit manuel, n'a pas été de lui présenter du nouveau, mais simplement de résumer les éléments qui, pour certains d'entre eux, sont encore insuffisamment élucidés ; notre but est de leur éviter des recherches fort longues et coûteuses à travers la multitude des ouvrages qu'il ne leur est pas toujours facile de se procurer pour les consulter, et de les faire profiter des faits parfaitement acquis actuellement.
    Nous passerons très brièvement sur les pratiques usuelles, bien connues du plus grand nombre des vignerons ; nous considérons que les opérations matérielles de plantation, greffage, taille, seront bien mieux enseignées aujourd'hui au milieu des vignes, par ceux qui de toutes parts les connaissent, que sur un livre ; mais nous nous arrêterons davantage sur les connaissances sans lesquelles la durée et les rendements des vignobles ne seraient pas en rapport avec les sacrifices faits pour eux.
    En présence des conditions actuelles de la production et de l'écoulement des produits, il faut que chaque viticulteur n'oublie pas qu'il est un véritable industriel négociant, soumis aux duretés de la concurrence, qu'il doit s'ingénier pour obtenir, par hectare de même valeur, une récolte au moins aussi abondante et de qualité non moins bonne que celle de ses concurrents, sans quoi la multitude de ceux-ci pourrait jeter sur le marché, à meilleur compte, des vins semblables aux siens. Comme conséquence, la clientèle lui retirerait ses faveurs ou ne lui resterait fidèle qu'à la charge de vendre parfois sans bénéfice suffisant ou même à perte sa trop faible production. »
    Fruit d'une sélection réalisée au sein des fonds de la Bibliothèque nationale de France, Collection XIX a pour ambition de faire découvrir des textes classiques et moins classiques dans les meilleures éditions du XIXe siècle.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty