FeniXX réédition numérique (Albin Michel)

  • La conjuration Nobel

    Michel Martin-Roland

    Parution : 1 Janvier 1993 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    Ils faisaient partie du cercle envié des « notables de la conscience universelle ». Les puissances internationales organisaient pour eux des colloques, on les écoutait dénoncer les dangers qui menacent la planète, ils savaient qu'on ne les entendait pas. On leur demandait de penser, on leur interdisait d'agir. Un jour ils décidèrent de changer les règles du jeu. Ils n'étaient que quatre. Ils allaient faire exploser l'ordre mondial. Quitte à conclure un terrible pacte de sang. De Paris à Belfast, de Londres à Tripoli, de la Toscane à Heidelberg, La Conjuration Nobel nous fait pénétrer dans les coulisses du Pouvoir, de l'intelligentsia mondiale et du terrorisme.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les hauts de ramatuelle

    Parturier Francoise

    Parution : 1 Janvier 1983 - Entrée pnb : 11 Novembre 2015

    Saint-Tropez, résumé de la folie et du désordre humains, tel est le sens de ce roman qui nous entraîne des bas-fonds de Saint-Tropez aux collines de Ramatuelle, dans les forêts sauvages qui dominent Pampelonne, où vivent cachés d'étranges personnages, les uns charmants, les autres terrifiants, des monstres. À travers un texte accéléré, volontairement un peu fou, comme le pays lui-même, de rebondissement en rebondissement, drôle ou féroce, parfois tragique, sur un fond de guignolade avec le choeur antique des éternels figurants de la comédie tropézienne : l'antiquaire, l'avocat, l'architecte, le médecin, le peintre, les coiffeurs, le milliardaire, le voyou, la comtesse..., l'auteur va très loin dans l'étude des formes diverses de la débauche et de la cruauté dès qu'elles trouvent le lieu, l'époque, le climat et les moyens de s'exprimer. Les Hauts de Ramatuelle disent très clairement qu'au-delà des apparences bon enfant et d'un luxe tapageur- Sodome et Gomorrhe entre pizza et dom Pérignon - la verte presqu'île est un de ces lieux où règne le Malin. Sous un ciel admirable, Valmont et Sade y font la ronde. Un roman où l'imaginaire galope si fort qu'il rejoint la réalité. Un grand roman de moeurs.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Tout est dans la fin

    Gilbert Prouteau

    Parution : 1 Janvier 1986 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    « À travers les hublots du masque embué par leur haleine, les quatre hommes regardaient de tous leurs yeux. Ce qu'ils découvraient ensemble, le souffle court, le coeur battant, glacés par l'extravagance du spectacle plus que par son horreur, aucun d'eux jamais ne pourrait plus l'oublier... » Un crime fabuleux, le plus déconcertant et le plus raffiné des annales criminelles de tous les temps, a été découvert avenue Kléber. Un meurtre sans précédent dans l'histoire, aussi prodigieux par sa nature que par sa technique. Un crime qui secoue l'opinion, mobilise toutes les polices d'Europe, obsède les hommes politiques, risque d'ébranler l'État. Quels sont les auteurs de ce forfait ? Des monstres ? Cette énigme fascinante, l'inspecteur Gaborit va s'efforcer de la résoudre au cours d'une longue et passionnante enquête. Cette enquête constitue, selon le mot de Thierry Maulnier : « le roman policier le plus haletant, le plus hallucinant de ces vingt dernières années. Avec quelque chose de plus poignant qu'un roman policier ». Ce roman a fait l'objet d'une série télévisée réalisée par Jean Delannoy pour Antenne 2, avec Michel Duchaussoy et Fiona Gélin.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Decembre 1997. les russes arrivent

    Richoufftz Emmanuel De

    Parution : 1 Janvier 1988 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    La dissuasion nucléaire française n'offrirait-elle qu'une protection aussi illusoire que feu la ligne Maginot ? Telle est la question cruciale posée par cet essai qui n'hésite pas à emprunter aux formes romanesques. Dans cette fiction tout est vrai : les procédures de décision, les formes de la mobilisation, les caractéristiques des armements, la description des régiments. Tous les techniciens connaissent les matériels qui seront opérationnels dans 10 ans. Alors, si un jour quelque chose de nouveau se produisait à l'est, les formes de la réplique occidentale et française sont dès maintenant analysables. C'est à cet exercice que s'est appliqué le lieutenant-colonel de Richoufftz. Qu'un officier d'activé prenne ainsi la plume est déjà, en soi, exceptionnel. Qu'il fasse en outre preuve d'esprit critique par rapport aux dogmes officiels de notre défense nucléaire est un événement. S'il refuse de sombrer dans le sensationnel, le lieutenant-colonel de Richoufftz n'en procède pas moins au constat clinique des faiblesses de notre défense. Il détaille les fragilités accumulées, en dépit de l'autosatisfaction officielle, au fil des lois de programmation militaire. Il ose dire que le roi est nu et expliquer pourquoi. Surtout il propose des correctifs et des réponses. Un débat capital est ainsi ouvert.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le temps des innocents

    Suzanne Prou

    Parution : 1 Janvier 1988 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    Ils n'ont pas vingt ans quand débute la Seconde Guerre mondiale, et sont trop angoissés pour avoir le diable au corps ; tout au plus l'ont-ils au coeur. Voici Julien, Laurence, David, René... qui viennent de passer du lycée à l'université, de l'âge ingrat à celui d'aimer et d'être aimé. Dans cette ville du sud de la France, ils représentent la relève de cette bourgeoisie provinciale que Suzanne Prou sait merveilleusement épingler ; son ironie tranquille, son regard implacable, son sourire pointu accompagnent ces jeunes gens à la découverte d'un univers adulte qu'ils avaient souhaité plus exaltant. Génération sacrifiée, ils vivent la guerre au quotidien, confrontés brutalement à l'antisémitisme, la délation, la trahison, la mort... Jamais l'auteur de La Terrasse des Bemardini n'a été aussi proche de sa propre jeunesse et en même temps aussi consciente de sa maîtrise. Trop lucide pour vouloir transformer sa nostalgie en destin, elle nous offre une remarquable série de portraits et un témoignage sans complaisance sur une période de notre Histoire qui a bouleversé ceux qui l'ont vécue, et fascinent de plus en plus les nouvelles générations.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'évangile de la colombe

    Oria

    Parution : 1 Janvier 1991 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    L'Évangile de la Colombe se situe à mi-chemin entre le conte oriental, le poème philosophique et le rêve éveillé, à l'instar du Prophète de Khalil Gibran ou des célèbres Dialogues avec l'Ange. Dialogue lumineux, en effet, que cette rencontre hors du temps sur une montagne sacrée, entre le Cavalier errant en quête de Connaissance, l'Enfant inspiré venu d'ailleurs, et le vénérable Sage qui se fait médiateur entre l'un et l'autre. L'Évangile, la « bonne nouvelle » qu'est venu apporter sur terre Yahal l'androgyne, n'est autre que l'ineffable secret de l'Unité : "Tout est échange", tout est flux qui relie la flèche et la cible, le dedans et le dehors de l'homme, la vie et la mort, le bien et le mal... Ainsi s'annonce l'ère de la Colombe, symbole par excellence de l'Esprit.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'or du zinc

    Pierre Christin

    Parution : 1 Janvier 1998 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    Transformer le « zinc » en or ? Les Aveyronnais de Paris ont découvert ce secret en investissant bars et brasseries dans les années trente, souvent au prix de luttes féroces entre clans. À travers l'histoire des Astruc, ce roman nous raconte leur saga. Surnommés « les milliardaires » au pays, les Astruc comptent parmi ces princes de la « bistrocratie » régnant en maîtres sur leur empire : dans le Rouergue, ils régentent leurs châteaux, leurs fermes, leurs somptueuses résidences secondaires ; à Paris, aucune belle affaire ne se monte sans leur appui. Par son mariage avec une héritière, Antoine Pereira appartient à cette famille dont il supporte de plus en plus mal l'âpreté et l'arrogance. Son aventure avec Laurence de Marnhac va renforcer son désir de couper les ponts. Mais c'est durant l'été, rythmé par les repas dominicaux, les fêtes paroissiales et les manifestations mondaines, qu'une affaire dans laquelle il est impliqué risque de faire éclater la famille et le scandale, de ruiner des années de dur travail... Pierre Christin, Aveyronnais de coeur, scénariste et auteur des plus grands succès de bande dessinée de ces dernières années, nous donne ici son troisième roman. Un roman de moeurs aux résonances balzaciennes, où amour, ambition et pouvoir, rivalisent. Une chronique de ces familles provinciales dont l'opiniâtreté au gain n'a d'égal qu'un sens inné des affaires.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le bel avenir

    Georges Conchon

    Parution : 1 Janvier 1983 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Le dernier capitaine

    La Marre Herve

    Parution : 1 Janvier 1978 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    Le dernier capitaine est l'histoire d'un Commando qui, en 1954, attaqua un camp Viet-Minh derrière la frontière de la Chine. Ce fut le rêve fou d'un vieux Capitaine à qui le commandement refusait l'autorisation de rejoindre ses camarades encerclés, pour mourir avec eux, à Dien Bien Phu. Pour y parvenir, le Capitaine choisit d'entraîner avec lui dix soldats de 18 ans qui n'avaient jamais fait la guerre. Le Capitaine et ses adolescents firent en dix jours une marche meurtrière, de 300 kilomètres à travers les jungles et les lignes des Viets. Ce livre est l'histoire d'une Superbe Folie telle que les aimaient Kipling, Conrad et Lawrence, un conte fabuleux où surgissent le Roi de la montagne, les officiers ambigus des Missions Spéciales, le colonel Yen, Chevalier de l'Empire des Indes, Mike le fou, le prince Vassilovitch et vingt autres étranges personnages. Ce livre est aussi un défi jeté à la jeunesse désabusée de 1978, par des jeunes qui avaient choisi de partir pour l'Indochine et d'y risquer leur peau, pour cent francs par mois, parce qu'ils avaient eux aussi des Rêves. André Malraux disait que la guerre, c'est le Sang, la Jouissance et la Mort. Le Dernier Capitaine est alors un livre cruel, mystique, tendre, et peut être un des plus vrais jamais écrits sur les rêves des Hommes de guerre.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Une guerre amoureuse

    Ravennes Alain

    Parution : 1 Janvier 1983 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    Commencé à vingt-trois ans et écrit au long de sept années, Une guerre amoureuse restera peut-être comme les nouvelles confessions d'un enfant du siècle. Ou plutôt d'un enfant de l'anti-siècle, tant ce chant de la passion désespérée est aussi un cri de guerre contre ce siècle. Contre le siècle lui-même, ni plus, ni moins. D'où la liberté de sentiments et de ton de ce roman. Et pourquoi il parvient à magnifier un désir dont la littérature avait admis depuis longtemps, sous forme de plaidoyer ou de provocation, la culpabilité. Car dans ce livre d'amour masculin où alternent le lyrisme et l'ironie, l'introspection et le rêve, le péché est étonnamment absent. Seule la mort est accusée. Le titre de ce roman a une autre raison. Dans l'esprit crucifié du narrateur, l'amour et la politique n'en finissent pas de s'opposer et de s'épouser. Comme s'il y avait un être politique de l'amour et une nature amoureuse de la politique. Comme s'il y avait un lien entre la solitude amoureuse et celle d'un certain 18 juin. Et si ce livre déclare la guerre amoureuse avec une rare violence, c'est pour mieux avouer qu'on ne sait pas même s'il s'agit de conquérir l'autre ou de s'anéantir soi-même. À travers l'histoire du narrateur et de Jean-Pierre, où chacun meurt à sa façon, se détachent aussi l'inoubliable visage de Jean-Jacques, l'ami, et celui de Fabien, l'enfant qui ne naîtra pas.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Un incident indépendant de notre volonté...

    Yvon Toussaint

    Parution : 1 Janvier 1974 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    Lundi 23 septembre, 20 h 50, dans le studio « F » de la Télévision. « Si l'image s'interrompt », dit tout à coup un jeune homme en menaçant de son revolver l'un des participants à l'émission, « j'abats immédiatement cet homme. Et le présentateur... Et tous les autres... » L'image ne s'interrompt pas. Pendant plusieurs heures, des millions de téléspectateurs vont suivre en direct la plus hallucinante des émissions. À chaque seconde, une rafale de mitraillette peut partir, une grenade peut exploser. En direct ! Que se passe-t-il dans la tête de ces otages menacés à bout portant par le canon d'un revolver et filmés à bout portant par une caméra ? Comment vont réagir, au fil des heures, les « forces de l'ordre », le préfet de Police, le ministre de l'Intérieur, le président de la République ? Quels seront les sentiments de ces millions de téléspectateurs fascinés par un « petit écran » qui leur montre et leur laisse entendre des choses incroyables et inouïes ? Par le biais d'une enquête minutieuse, chaque instant de cette soirée va être reconstitué, jusqu'au dénouement brutal. Tout en se pliant aux lois du genre - dont la première est l'efficacité -, ce récit aborde de plein fouet des problèmes d'actualité, et il constitue, pour la France, un prototype : celui des « thrillers » de politique-fiction.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le rendez-vous

    Patrick Renou

    Parution : 1 Janvier 1999 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    « On peut se passer du bonheur. Il suffit d'être assez attentif à la vie, assez occupé à l'affronter ou à la fuir. Le héros du « Rendez-vous » s'y emploie avec talent. Il a très peur de mourir. Il est très amoureux. Cela fait deux raisons de continuer. Il s'intéresse à tout. Il ne croit à rien. La femme qu'il aime, dont il parle merveilleusement, ne veut aimer qu'un écrivain. Il écrit donc. Quelle meilleure raison ? Écriture amoureuse. Écriture de conquête. C'est un roman qui serait une lettre d'amour, une lettre d'amour qui ferait un roman. On soupçonne un livre autobiographique. Trop de fraîcheur pour être tout à fait inventé. Trop d'étrangeté pour n'être pas vrai. C'est à la fois cocasse et grave, émouvant et déroutant. Est-ce ainsi que les hommes vivent ? Celui-là, oui. Il n'est pas comme les autres ; c'est pourquoi il nous éclaire sur nous-mêmes. Le corps de cette femme, pour lui, vaut plus que tous les livres. Cela met la littérature à sa place, qui n'est pas la première. Et ce roman à la sienne, singulière et belle. On peut se passer du bonheur. On peut se passer de la littérature. Mais de l'amour, non. » André Comte-Sponville

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Voyageur mort

    Jean Santacroce

    Parution : 31 Décembre 1975 - Entrée pnb : 11 Novembre 2015

    Un jour, Petit Pierre interroge sa mère, Marie-Louise : C'est quoi, un père ?... Marie-Louise a été assaillie à dix-sept ans par un inconnu sur un chemin de campagne. Quand Petit Pierre est né, elle est partie avec lui vivre à Paris. L'existence quotidienne est difficile. Mais l'amour que Marie-Louise porte à son Petit Poucet, éclaire les journées monotones : le bureau pour elle, l'école pour lui. C'est un peu le bonheur, en somme. C'est quoi, un père ?... Marie-Louise invente alors un beau conte : oui, Petit Pierre a un père, Jean-Emmanuel, un poète, qui fait le tour du monde ; jadis ils habitaient tous les trois une maison au bord des étangs, avec des animaux pour compagnons... Elle ne pouvait tout de même pas lui parler du monstre du chemin de terre, alors elle a pensé à ses amours enfantines, à son cousin Jean-Emmanuel, adolescent trop tendre qui avait écrit pour elle un beau poème : Le voyageur mort et qui, un jour, s'est noyé dans la Tamise. Et voici que Petit Pierre, rassuré, ébloui même, se met à porter ce rêve dans son coeur comme une racine bien plantée... Ce récit est simple comme l'enfance. On y trouve la poésie tout unie des jours sans histoire : repas de famille, vacances, gestes de la tendresse filiale et de l'amour maternel. Mais aussi les cris de solitude, la nostalgie, le besoin pathétique d'aimer, le vertige... Chacun des personnages parle, avec une pudeur grave, le langage de son âme. À travers ce Petit Pierre, ce sont tous les enfants perdus qui appellent au secours, qui s'en vont à la recherche de leur identité et qui fuient dans le rêve, incapables de supporter les blessures trop réelles de la vie.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Rêve vert

    Robert Baniol

    Parution : 31 Décembre 1975 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Que sont venus chercher au Kenya Hubert et Gwendoline, Jacques et Valérie, Sylvie et Philippe, et Serge, et Amédée, et les autres, tous les passagers de ce vol charter de l'agence Barani qui vient d'atterrir à l'aéroport de Nairobi ? Chacun à sa façon ne désire sans doute qu'un peu de dépaysement, de rêve, quelques anecdotes à raconter à ses amis, quelques souvenirs de l'artisanat local et attend bien sûr, avec impatience, les safaris fabuleux promis par l'agence... Le voyage commence comme prévu. Mais ce qui peut-être n'était pas au programme, c'est que l'Afrique agit sur ce petit monde à la façon d'un violent révélateur, nouant et dénouant les couples, décapant les caractères, avivant les conflits jusque-là masqués par les convenances et les habitudes. Et, bientôt, il devient évident que le rêve vert de l'aventure kenyane laissera sur tous une marque ineffaçable ! L'auteur s'impose, avec ce premier roman, comme un maître de l'ironie. Ironie dans les portraits psychologiques des personnages, dans les absurdités ou les aberrations de leur comportement, satire sociale d'une violence d'autant plus extrême qu'elle est ici partout diffuse. Et c'est finalement en moraliste impitoyable du monde contemporain, que Robert Baniol s'affirme dans Le Rêve vert.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Dieu des Kakars

    Françoise Poncet

    Parution : 31 Décembre 1980 - Entrée pnb : 16 Décembre 2015

    M. Fred, saturé de sa propre insignifiance et las d'être petit parmi les grands, décida de devenir grand parmi les petits. Il crut choisir l'inoffensif, en installant sous son contrôle et dans le plus grand confort une poignée d'insectes. Il voulut devenir Le Dieu des Kakars... Le vrai Dieu, qui passait justement par là, le mit en garde contre les difficultés inhérentes à la condition qu'il briguait. Mais M. Fred préféra rêver. Il jouirait d'un prestige qu'il n'avait jamais eu, seul énorme au-dessus du minuscule, seul robuste au coeur du fragile, dispensateur de tous les biens et de tous les malheurs. Hélas, les Kakars sont une espèce médiocre : aux dévotions, ils préfèrent la prosaïque gamelle et les fornications. À la première fringale, ils s'entre-dévorent... Ajoutez à cela que le monde, rompant avec son indifférence, se mit à faire le beau et même le charmant, embrouillant le Dieu dans ses tentations pour le détourner de sa mission. Et voilà que l'innombrable-infime l'attendait au tournant, insaisissable, invisible, implacable. Une main mystérieuse menait la danse à sa guise...

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Tireur d'élite

    Daniel Baldit

    Parution : 31 Décembre 1979 - Entrée pnb : 18 Février 2016

    Quel vertige pousse les personnages de ce livre vers une débâcle existentielle qui semble faire leur bonheur ? Pourquoi s'acharnent-ils ainsi à se gommer du monde ? Tous sont en fuite : la soeur est partie, encore adolescente, au bras d'un ouvrier agricole ; le père va se terrer dans un hospice, pour y attendre calmement sa mort ; la mère a choisi de sombrer dans la plus sordide prostitution ; quant à Romain, leur fils et frère, peintre coté devenu clochard, que restera-t-il de lui à part un livret militaire, portant la mention tireur d'élite au fond d'une boîte à chaussures ? Loin de tout misérabilisme, Le tireur d'élite est un livre savamment construit, à l'écriture envoûtante. Mais, s'il s'agit d'un livre-puzzle qui pourra quelquefois dérouter son lecteur, c'est avant tout un roman extrêmement émouvant et sensible. La vie, la souffrance, la déchéance ou la mort prennent ici un relief extraordinaire. Il n'y a décidément pas qu'une seule façon de créer des personnages de chair et de sang - ce beau roman en est une nouvelle preuve.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Partage

    Maurice Chavardès

    Parution : 31 Décembre 1977 - Entrée pnb : 16 Décembre 2015

    Entre août et septembre, en Italie. Une histoire d'amour... Il y a Claire. Il y a Pascal et Bruno-Marie. Il y a Aude. À peine âgée de vingt ans, Claire était l'épouse de Bruno-Marie, qui vient de se noyer dans des circonstances troublantes, près de Viareggio, durant les vacances que le couple passait là avec Pascal. Claire et Pascal ont-ils une responsabilité dans cette mort ? C'est la question que Claire ne cessera de se poser durant la retraite qu'elle fait à Assise, dans un couvent. L'aideront à découvrir, d'abord la vérité sur la mort de Bruno-Marie, puis des raisons de vivre et d'agir : Pascal, qui l'a rejointe après quelques semaines de séparation ; Aude, liée au destin de Pascal dans un contexte tragique ; enfin, un vieux marquis italien, dont la fortune va à ceux qui se battent pour que les riches soient moins riches et les pauvres moins pauvres. Tel est le partage des coeurs, des sens et de la justice que ce roman illustre, avec profondeur et richesse, comme le seul bonheur qui vaille.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les Aventuriers du Nouveau Monde

    Gilles Durieux

    Parution : 1 Janvier 1986 - Entrée pnb : 18 Novembre 2015

    Ancien capitaine du Roi, le baron Armand de la Sourdière est pauvre. Même au XVIIIe siècle, cela ne pardonne pas ! Alors qu'il vit en châtelain campagnard, seul et humilié, un fugitif iroquois, Winaka, va faire chanceler son monde et l'entraîner dans l'aventure. Espions du Roi, ils iront en Nouvelle-France en pleine guerre franco-anglaise, au milieu des Indiens hostiles et déchirés. L'amour apparaîtra sous les traits de l'indomptable Lady Ann Howard, au destin tragique. L'implacable agent anglais Richter, qui manipule Ann de façon machiavélique, a décidé de tout faire pour contrer ceux qui s'opposent à ses plans. La loyauté du baron, intrépide et bon enfant, se retournera contre lui. Tout un continent en gestation, avec sa magie, ses fureurs, ses mystères, naît sous nos yeux, dans une épopée aux innombrables péripéties, adaptée d'un feuilleton que la télévision va consacrer. Soldats français perdus au bout du monde, tribus aux traditions pulvérisées par le progrès, passions indiennes, trappeurs, religion, cynisme, Londres et sa pègre, la cour de Versailles, une petite ville assiégée qui s'appelle Louisbourg... Au bout du tumulte des voyages, des combats, des rues, des exploits et des malheurs, l'amour veille, comme une petite lampe fidèle.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'Asiate

    André Lebon

    Parution : 1 Janvier 1974 - Entrée pnb : 11 Novembre 2015

    L'asiate, c'est à la fois l'auteur, André Lebon, cinéaste d'actualités qui a passé vingt ans en Extrême-Orient, principalement au Viêt Nam, et l'habitant de l'Asie avec ses croyances, son mode de vie ancestral et ses efforts permanents de survie dans un monde déchiré par trente années de guerres successives. André Lebon a toujours vécu dangereusement, au coeur de l'événement (il a perdu une jambe à Dien-Bien-Phu), pour fixer la réalité brutale sur la pellicule. Il a aujourd'hui cinquante ans et il raconte son Viêt Nam. Le Viêt Nam d'un témoin qui n'a pas passé son temps dans les états-majors ni dans les ambassades, mais sur les terrains d'opérations et dans la rue, au contact de toutes les couches de la population, du marchand de soupe ambulant aux nouveaux mandarins des démocraties modernes. À force de vivre dans le peuple, André Lebon a ajouté à sa culture occidentale, comme en surimpression, une culture asiatique. Il a si bien pénétré l'âme de l'Asie qu'il s'est, petit à petit, Viêt Namisé. Aussi n'a-t-il jamais, dans L'asiate, la vision froide, abstraite de l'historien. Il s'exprime dans un langage direct, simple, populaire, coloré, parfois rude. En homme d'action qui n'a pas peur des mots. Son témoignage fait ainsi surgir devant nous, de façon sans doute brutale mais passionnante, l'univers mobile de l'homme de la rue asiatique, avec ses contradictions et ses énigmes déroutantes mais toujours humaines. En même temps qu'un témoignage, L'asiate, foisonnant d'anecdotes, de souvenirs et de moments intensément dramatiques, constitue un extraordinaire récit d'aventures.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Colin-maillard

    Jean Santacroce

    Parution : 1 Janvier 1978 - Entrée pnb : 11 Novembre 2015

    Le temps d'un été à La châtaigneraie, la grande maison de campagne dans laquelle Yvonne Rambaud, la vieille dame témoin du passé, s'efforce de conserver, contre vents et marées, le rite annuel des grands rassemblements familiaux. Il y a les filles : Marie-Ange, frêle, éthérée, Antoinette à la sensualité épanouie ; les gendres : René et Robert s'épiant, l'un et l'autre à l'affût de la vie qui passe ; les enfants qui s'agitent à l'intérieur du monde des adultes en jouant à franchir la frontière des interdits. Il y a les autres : Julien, l'adultérin, l'écorché, le révolté ; Léa, la grise, la tendre, l'indispensable ; Gustave affamé d'insaisissables bonheurs charnels et Julie, l'inconnue, surgie de nulle part, comme le destin, comme le hasard. Il y a le poids du passé et la vie qui tourne de plus en plus vite. Les amours, les déchirements, le soleil, les creux d'ombre... Chacun à la découverte des autres, à tâtons, dans le labyrinthe de la vie. C'est tout cela Colin-Maillard, un récit intense, passionné, à la tonalité douce-amère, tout empreint d'une poésie tendre et sensuelle. Une façon de vivre, jusqu'au drame, la tragédie du bonheur.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Bruit des autres

    Jacques Sabbath

    Parution : 1 Janvier 1974 - Entrée pnb : 18 Novembre 2015

    Un enfant et sa mère inaugurent un régime alimentaire qui doit leur procurer une très longue existence - mais peut-être ne songent-ils qu'à la mort. Un homme et une femme jouent à faire revivre un flirt de jeunesse, qui fut peut-être un amour manqué. Un journaliste reçoit à intervalles réguliers un personnage qui tient du clochard, et interrompt la marche de sa revue pour des discussions insolites et dérisoires. Tels sont les thèmes de quelques-uns des récits qui composent ce recueil. Jacques Sabbath nous conte ces histoires avec beaucoup de sûreté, en y mêlant sensibilité, émotion et humour. Tout à la fois incisif, ironique et tendre, il incite le lecteur à entrer dans cette ronde fertile en rebondissements. Et le récit vif et entraînant nous conduit d'un journal parisien au poulailler modèle dont rêve un habitant de Jérusalem, en passant par ce hall de gare (Stazione termini revue et corrigée) où les couples se croisent et se perdent. Mais, au-delà de l'anecdote, apparaît en transparence un autre récit, celui dont on ne parle pas et qui est au plus secret de l'existence. Si les personnages et les situations appartiennent au monde de tous les jours, si les propos échangés sont ceux de la vie quotidienne, l'auteur suggère à travers eux les lointains de l'être, une musique secrète circule entre les mots et leur fait dire autre chose que ce qu'ils semblent dire. Car, en définitive, Le bruit des autres c'est la rumeur profonde des hommes, ce qu'ils ont d'essentiel et de précieux à communiquer, et qui demeure enfoui au creux du silence.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Eiger

    Georges Sonnier

    Parution : 31 Décembre 1976 - Entrée pnb : 16 Décembre 2015

    Deux hommes. Deux hommes devant la face nord de l'Eiger, un mur sombre, hostile, démesuré : deux kilomètres de haut sur quatre de large... L'Eigerwand, comme disent les Allemands, est non seulement la plus grande paroi des Alpes, mais la plus redoutable, la plus meurtrière (sa conquête dramatique a dominé toute l'histoire de l'alpinisme entre les deux guerres mondiales). Renaud et Vincent s'engagent dans la face. Dix-huit cents mètres d'escalade, dont chaque centimètre peut tuer... Des dizaines d'heures de tension épuisante, incessante, dont chaque seconde peut tuer... Alors ce sera une lutte acharnée, dans les péripéties de laquelle ce livre nous entraîne. Jamais une ascension de si extrême difficulté n'avait été vue, décrite, analysée avec une telle accuité. Eiger renouvelle entièrement le genre si particulier du récit de course, et lui donne une autre dimension. Car Georges Sonnier, qui en trente ans a consacré à la montagne et à l'alpinisme une oeuvre forte, à la fois cohérente et diverse, n'oublie jamais que l'alpiniste, dans le combat qu'il conduit contre la montagne, s'engage, mais en même temps s'exprime tout entier : il y jette son passé, avec son poids de souvenirs, de sentiments, d'expérience et de rêve ; il y absorbe son présent, porté au paroxysme de conscience et d'effort ; il y met en jeu son avenir. Comme l'a écrit Albert Camus : La lutte vers les sommets suffit à remplir un coeur d'homme.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le petit génie

    Jacques Kosciusko-Morizet

    Parution : 1 Janvier 1988 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    Si vous n'avez pas de diplômes, ce roman vous donnera le moral et si vous en avez beaucoup il vous passionnera tout autant. Le héros, le culot, la débrouillardise, l'astuce, l'esprit d'entreprise, le non-conformisme, l'anti-technocratie, l'anti-bureaucratie, le goût de l'aventure, la persévérance, le romantisme et l'intelligence. L'histoire : réussir dans la banque contre les banquiers ou comment conquérir une femme en devenant milliardaire.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Au pays des femmes

    Alain Billy; Bernard Duplessy

    Parution : 1 Janvier 1986 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    1545. Dans le raffinement de la Renaissance, au crépuscule de sa vie, François, le Roi chevalier, lance soudards et mercenaires sur le Luberon, en Provence : il frappe le premier coup des guerres de religion, commande l'holocauste vaudois. Meynier d'Oppède est son bras ; en quelques jours, il pille, exécute, ensanglante le val de Durance. La cupidité, la persécution abattent les familles. Restées seules, les femmes reçoivent l'aide de Dame de Cental, baronne de Lourmarin, hardie en intrigues et plaisirs. Sous sa protection, les hérétiques se réfugient aux Claparèdes, village de cabanes en pierres, luttent et survivent pour obtenir justice. Marchands de reliques, guenilleux et faux philosophes, collecteurs d'impôts, soudards ou charbonniers effleurent cette communauté. Parmi ces paysannes, Auxane et Mandine, irréductibles rivales, se déchirent pour Jéhan, chimère de leur amour. Du château de la Boysserie aux galères marseillaises, des bourgades noires à la colline flamboyante, elles vivent leurs passions jusqu'au bout d'elles-mêmes.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty