• Lamartine ; un poète en politique

    Daniel de Montplaisir

    Parution : 5 Novembre 2020 - Entrée pnb : 22 Octobre 2020

    Le 11 mars 1820 paraît en librairie un mince recueil de poèmes, sans nom d'auteur, intitulé Méditations poétiques. Son succès est immédiat et fulgurant. La France de la Restauration découvre, fascinée, des accents jusqu'ici inconnus, des harmonies enchanteresses, des émotions palpitantes. Elle tient son barde et ne va plus le lâcher de longtemps. Pendant près d'un demi-siècle, la plume alerte et jamais en repos d'Alphonse de Lamartine (1790-1869) scande la vie littéraire puis politique de son temps. Tout en demeurant attaché à son Mâconnais natal, le poète devenu diplomate, député, chef du gouvernement provisoire de la république - un cas unique dans l'histoire de France - a inlassablement, du haut d'un exceptionnel talent oratoire, milité contre la peine de mort, plaidé pour l'abolition de l'esclavage, défendu la liberté de la presse, préconisé le suffrage universel, favorisé la concorde européenne, oeuvré pour la protection des travailleurs les plus modestes et incité à une réduction des inégalités de fortune. Mais les soubresauts de la révolution de 1848 puis le coup d'État du futur Napoléon III l'évincent de la vie publique. Il doit affronter des difficultés financières croissantes, des deuils en grand nombre - notamment celui de sa fille adorée Julia - et la désaffection du public. Passé de mode, il tombe dans l'oubli, puis son oeuvre refait surface, enseignée aux lycéens, décortiquée par les chercheurs, méditée par les hommes politiques. Chantre du désespoir nourrissant une vision poétique de la politique et une conception politique de la poésie, Alphonse de Lamartine n'a jamais cessé de se porter au secours de ses semblables.

    25 prêts - 3650 jours
    5 streaming in-situ
    5 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • De Gaulle intime et méconnu

    Dominique Lormier

    Parution : 10 Juin 2020 - Entrée pnb : 26 Avril 2020


    Après des décennies de publications et de documentaires, on croit tout savoir de Charles de Gaulle.

    Or de nombreux faits et anecdotes surprenants demeurent méconnus de nos jours. Loin des considérations partisanes et s'appuyant sur des documents et des témoignages inédits, Dominique Lormier nous propose un Charles de Gaulle sans masque, vu à travers les yeux de ses proches et de son entourage.
    L'intérêt du grand homme d'état - qui a marqué la France comme aucun autre président -pour la spiritualité mystique, ses liens profonds avec Philippe Pétain pendant de nombreuses années, ses cinq tentatives d'évasion des camps de prisonniers allemands en 1916-1918, son action militaire en Pologne ou encore les origines cachées de l'arme nucléaire française sont des éléments méconnus ou encore peu explorés que l'auteur nous présente dans un narratif passionnant et plein de détails, qui est désormais sa marque de fabrique.
    Dominique Lormier, historien et écrivain, membre de l'Institut Jean Moulin et de la Légion d'honneur, est considéré comme l'un des spécialistes les plus remarquables de la Seconde Guerre mondiale et de la Résistance. Ses lecteurs fidèles apprécient les recherches minutieuses qui passent souvent par les archives familiales ou encore peu explorées, la mémoire infaillible de l'auteur pour les faits ainsi que son amour pour les anecdotes et détails qui colorent son narratif puissant.
    Il est l'auteur d'une centaine d'ouvrages dont La Bataille de France, jour après jour, mai-juin 1940 (Le Cherche-midi, 2010, 7000 ex. vendus), Les 100 000 collabos : le fichier interdit de la collaboration française (Le Cherche-midi, sept. 2017, 4500 ex. vendus), Nouvelles histoires extraordinaires de la Résistance (Alisio, nov. 2018) et Les grandes affaires de la libération (Alisio, avril 2019).

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les partis politiques

    Michel Offerlé

    Parution : 4 Juillet 2018 - Entrée pnb : 7 Juillet 2018

    Les partis politiques sont des organisations qui structurent le fonctionnement de la politique et du politique dans de nombreux États.
    Cet ouvrage, plusieurs fois réédité et mis à jour, permet tout à la fois de fournir des connaissances factuelles sur les partis en France et à l'étranger, et de réfléchir historiquement et sociologiquement à la définition de ce type de groupements, aux circonstances de leur genèse, à leur fonctionnement interne et à leur contribution à l'offre politique. Il met aussi en perspective leur place actuelle au sein des configurations qui les contraignent, notamment dans les rapports que ces organisations entretiennent avec l'État, les mouvements sociaux ou les médias.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Au travers d'une présentation générale de la Pologne d'aujourd'hui, cet ouvrage analyse tous les problèmes politiques, économiques et sociaux posés à ce pays par son passage du système socialiste au monde libéral, ainsi qu'à l'Union européenne, en insistant sur les données géopolitiques et économiques actuelles et à venir. C'est donc une radiographie totalement à jour de la Pologne par l'analyse des grands événements récents de son histoire politique et économique, qui est ici proposée.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Dotée d'une forte conscience nationale et d'une vigoureuse identité culturelle, la Catalogne a connu une histoire cahotique qui l'a longtemps privée de toute forme d'existence politique. Ayant recouvré son autonomie depuis deux décennies, elle s'impose à l'Europe par un grand dynamisme économique et culturel.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Etats baltes (les)

    Yves Plasseraud

    Parution : 31 Décembre 1995 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    Décrit la situation actuelle de chacune de Républiques baltes et analyse les problèmes posés par la présence d'importantes communautés russophones.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Coup de gueule contre les calomniateurs de la serbie

    Besson

    Parution : 1 Janvier 1994 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    « À l'heure où j'écris ces lignes, l'offensive musulmane et la contre-offensive serbe se préparent. À l'heure où ces lignes paraîtront, les deux opérations auront ou n'auront pas eu lieu, auront donné l'avantage ou la victoire à l'un ou l'autre camp. Ce qui est certain, c'est qu'il y aura eu des morts des deux côtés... » Depuis les débuts de la guerre en Yougoslavie, désinformations, falsifications, discours simplistes, manichéens se sont succédé dans les médias et parmi les intellectuels. On s'est plu, dans un abus de bonne conscience et souvent dans une ignorance totale des faits, à ne désigner qu'un seul coupable pour tous les crimes perpétrés au cours de ce conflit : les Serbes. Dans ce texte, littéraire, nostalgique, souvent ironique aussi, Patrick Besson évoque la Yougoslavie d'avant les combats et les déchirements, et dénonce l'absurdité du consensus anti-serbe, sans pour autant prendre parti pour l'un ou l'autre camp. Coup de gueule contre les calomniateurs de la Serbie est avant tout un livre clairvoyant en faveur de la paix et la réconciliation.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La France a choisi l'alternance. Le nouveau gouvernement s'applique à sa tâche avec sérieux. Saurons-nous, cela étant, nous attaquer collectivement aux causes fondamentales de la crise de notre système politique ? Nous mobiliser sur des réformes de structures à la mesure des défis ? On a trop incriminé la mondialisation, contrainte mais aussi opportunité : la crise est d'abord en nous-mêmes. Notre problème principal réside dans cette exception française : un régime hyper-délégataire. Si l'exercice du pouvoir demeure centralisé, et si la société se tourne toujours vers l'État, la démocratie française est menacée de régressions majeures. Reconstruire un pouvoir politique : réaliser cet objectif, conditionne tout progrès de société. Les Français ont besoin d'un plan de travail pour reconstruire leur maison. La société ne dispose aujourd'hui que d'un programme face à la conjoncture, pas encore d'un projet. Le mouvement social et civique qui prend essor est ambivalent, et demande moins d'être flatté, que de participer à la solution des problèmes. L'apport principal du livre de Philippe Herzog se situe au niveau de la méthode : réapprendre à travailler ensemble en société. C'est un manifeste pour une démocratie participative. En sollicitant les commentaires, reproduits ici, de huit personnalités d'horizons très divers, Philippe Herzog montre que le débat est possible et peut être fructueux. Comment organiser les responsabilités pour résoudre le défi de l'emploi ? Comment construire une stratégie de croissance dans la mondialisation ? Comment refonder l'État ? Comment unir les Européens ? Des pistes novatrices sont avancées : la cogestion, la coopération du public et du privé ; gouverner en partenaires, diffuser et partager les pouvoirs ; fédérer les Européens pour un développement solidaire. Un livre dérangeant et constructif, qui sollicite le débat.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Drôle de coco

    Patrick Braouezec

    Parution : 1 Janvier 1999 - Entrée pnb : 17 Mai 2017

    Alors que les communistes, en constante perte de vitesse dans le pays, s'apprêtent à tenir leur trentième congrès, voici qu'une voix originale se fait entendre au sein de la génération montante. Député et maire de Saint-Denis, l'un des bastions historiques du communisme français, Patrick Braouezec a su faire de l'accueil sur sa commune du Stade de France un enjeu de la démocratie locale. Il est décidé à poursuivre dans cette voie. Il ne se raidit pas dans un intégrisme rouge, ni ne se dilue dans une social-démocratie accommodante. Tout au contraire, il appelle le PCF à rester communiste mais en renouant avec une vie démocratique authentique, en sortant enfin du cercle étroit des militants repliés sur eux-mêmes. Critique à l'égard d'une politique gouvernementale qu'il juge inadaptée en matière tant de développement urbain et de sécurité que d'éducation, Patrick Braouezec souhaite redynamiser et rééquilibrer une gauche endormie dans les délices et les poisons de la cohabitation.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Les guerres yougoslaves ont commencé au Kosovo et s'achèveront au Kosovo, prédisaient certains. Rien n'est moins sûr, alors que de nouveaux déchirements affectent la petite Yougoslavie, qui réunit, depuis 1992, la Serbie et le Monténégro. Inversement, ceux qui présidaient l'éclatement fatal de la Bosnie-Herzégovine, se sont peut-être trompés... Longtemps partagé entre l'Empire ottoman et celui d'Autriche-Hongrie, et convoité par les grandes puissances, l'espace qui fut yougoslave, se situe à la rencontre de l'Orient et de l'Occident, de l'Europe centrale et du monde méditerranéen. La diversité des langues, des cultures, des religions et des histoires a conduit les peuples qui habitent cet espace à alterner recherches d'unité contre des dominations impériales, et sanglants déchirements. Prenant le contre-pied des approches partiales, ou de la thèse des haines fatales interethniques, ce livre entend fournir les éléments de base indispensables pour comprendre cette région à partir de ses conflits. Quelles en furent les causes politiques et socio-économiques, internes et internationales ? Quel rôle y ont joué les religions ? Les milices ? Les sociétés civiles ? Certains dirigeants et partis politiques ? Quelles en ont été les étapes-clés ? Jean-Arnault Dérens et Catherine Samary se proposent, dans cet ouvrage, de remonter le temps, de parcourir l'espace qui fut yougoslave, de dégager le sens des périodes de stabilité ou de crise qu'il a connu, de mettre également en question les interprétations souvent opposées d'une tragédie encore inachevée.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • La biélorussie

    Bruno Drweski

    Parution : 17 Décembre 2015 - Entrée pnb : 16 Février 2016

    Point de passage obligé entre les pays du centre et de l'est de l'Europe, la Biélorussie joue, de par son importance économique, un rôle fondamental en Europe centrale et pourrait devenir un facteur d'apaisement et de temporisation dans les conflits régionaux.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Comment s'est construite, du Moyen Age jusqu'à nos jours, une spécificité de l'approche française de la politique ? De manière synthétique et critique, voici les grandes pensées politiques, replacées dans leur contexte.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Représentée depuis longtemps comme une société divisée entre Flamands et Wallons, la Belgique est en outre apparue, depuis les révélations de l'affaire Dutroux, en 1996, comme un Etat en crise, frappé de corruption et d'incompétence. Cette représentation est-elle le reflet d'une crise profonde de l'Etat, ou résulte-t-elle de la mise en exergue de quelques événements isolés ?

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Il y eut Timisoara. Puis la guerre du Golfe. Et vint la Yougoslavie. Avec les mêmes stéréotypes, les mêmes simplifications, les mêmes exagérations. Cette fois, nous sommes directement concernés : c'est l'équilibre de l'Europe qui est en jeu. S'il se confirme que l'Allemagne tire les ficelles en coulisses afin d'accroître sa zone d'influence, s'il se précise que le contrecoup se prépare à Moscou avec la chute d'Eltsine et l'arrivée au pouvoir des nationaux-communistes, s'il est prouvé que les États-Unis poursuivent des buts autres qu'humanitaires, s'il s'avère que l'ONU est victime de graves dysfonctionnements, que les agences d'information ont perdu leur impartialité, que la presse libérale est en train de sombrer par aveuglement militant et, enfin, si l'on démontre que le Vatican est une puissance plus puissante que les autres et que son interférence dans la crise yougoslave est considérable, alors il importe de savoir comment, et par qui, nous sommes manipulés. L'enquête de Jacques Merlino, rédacteur en chef adjoint de France 2, explique pourquoi nous en sommes arrivés là et nous force à admettre une réalité simple : l'information est une arme de guerre, utilisée comme telle par ceux qui en mesurent l'importance.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Autopsie du coup d'État roumain

    Radu Portocala

    Parution : 1 Janvier 1990 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    C'était il y a moins d'un an... Souvenez-vous : le génocide de Timisoara, les ogres de la Securitate, la lutte héroïque du peuple roumain pour arracher sa liberté à un tyran assoiffé de sang, le procès et la mise à mort du Génie des Carpates et de la folle Elena, la constitution, dans la fièvre, d'un Front de salut national toujours menacé, censé guider un pays moribond sur le chemin de la démocratie... Nous savons aujourd'hui que ce feuilleton édifiant n'a été qu'une immense imposture. Aurions-nous tous été abusés par un coup d'État maquillé en soulèvement populaire ? Radu Portocala montre ici que la tragédie sanglante mise en scène à Bucarest, n'a été qu'une comédie grinçante écrite à Moscou. Derrière le mirage de la révolution en direct, et le trompe-l'oeil de la transparence télévisuelle, derrière les cadavres d'un faux charnier, et la parodie d'un vrai procès, derrière les figurants d'une opposition fantôme, et les marionnettes d'une relève illusoire, cette chronique haletante dévoile, pour la première fois, la machinerie du mensonge. À la lumière de ce récit aux allures d'enquête policière, les enjeux de la mystification roumaine apparaissent clairement : reconduire le communisme menacé en éconduisant un despote trop visible. D'autres têtes tomberont probablement au tranchant de cette étrange révolution qui n'a pas fini de faire parler d'elle...

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Bal des vautours

    Jean Bothorel

    Parution : 31 Décembre 1995 - Entrée pnb : 30 Mars 2016

    « Un pouvoir sans légitimité n'existe pas, écrit Jean Bothorel. C'est la débandade... La vulgarité triomphe, avec la mélancolie, et les vautours se multiplient. La source de notre malaise, que certains ressentent, que d'autres pressentent, est là : dans ce crépuscule des hommes légitimes. Je les regarde tous, je les fréquente depuis tant d'années, hommes politiques, chefs d'entreprise, banquiers, directeurs de rédaction, intellectuels starisés. Je les regarde et je sais qu'ils ne peuvent rien faire de durable pour le bonheur des hommes car ils n'ont aucune idée de leurs malheurs. » À travers des confidences, des révélations, des portraits, certains cruels, d'autres plus tendres, notre « élite » défile : l'ancien président Mitterrand, François de Grossouvre, Jacques Chirac, Alain Juppé, Edouard Balladur, Alain Peyrefitte, Jean Claude Trichet, Bernard Tapie, Alain Minc, Jacques Attali, Bernard Henri Lévy, Françoise Giroud, Jean Edern Hallier, Claude Perdriel, Jean Boissonnat, Philippe Sollers, et autres vedettes de notre société cathodique. Ce livre, écrit avec une plume rageuse, féroce ou drôle, provoque, interroge, polémique. Sur la France et sur ce que sont devenus les Français...

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • À demain Karl !

    Ziegler

    Parution : 1 Janvier 1991 - Entrée pnb : 17 Décembre 2015

    « Qui n'a légitimement salué la nuit du 9 novembre 1989 comme le début d'une ère nouvelle ? « Mais en s'écroulant, le mur de Berlin a soulevé beaucoup de poussière, ajoutant ses gravats à la confusion de cette fin de millénaire quelque peu encombrée. « Fin de guerre froide, fin de l'histoire, fin des idéologies sinon des idées, fin du politique et du social... On ne sait vraiment plus à quelle fin se vouer, comme si désormais le moindre effort de toute compréhension possible s'avérait mort-né étant bien entendu que dans le sillage de la mort du communisme, c'est d'une nouvelle mort de Marx et du marxisme dont il serait réellement question. « Que penser de cette pagaille sémantique qui n'a même pas l'excuse du baroque ou du romantisme ? Faut-il en rajouter sur le désenchantement du monde avec les agités de l'éphémère et du vide ? Après les nouveaux « philosophes », ces « philosophes » nouveaux, arpenteurs émérites de l'évanescence des choses, seraient bien inspirés en refaisant, eux aussi les cages d'escalier. « Que faire donc ? Pas grand-chose, si ce n'est justement refaire les cages d'escalier pour très modestement remettre nos raisons en chantier à la recherche d'un sens. Cette recherche est une trajectoire. Et comment la poursuivre sans jeter un regard sur le chemin déjà parcouru ? Paradoxalement, la faillite du communisme nous rend Marx, et c'est une chance pour les femmes et les hommes de progrès de pouvoir se réapproprier une tradition rationnelle et critique ainsi libérée de son carcan totalitaire.... Au travail et à demain. »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • « Sommes-nous toujours condamnés à nous faire avoir jusqu'à l'os ? Non. À moins que l'on aime ça. Mais sinon, où trouver le contrepoison... »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ce livre essentiel va bouleverser notre conception de la vie politique. Pour mieux comprendre les raisons de l'échec (passé, présent et à venir) de la présidence de Jacques Chirac, il nous aide à redéfinir notre compréhension de la Démocratie, du sens de l'histoire et de la nature même de l'humanité. Son contenu exceptionnel l'appelle à devenir la « Bible » politique et a fortiori démocratique du XXIe siècle. Jacques Chirac s'est fait élire président, en mai 1995, sur la base d'un programme extrêmement positif (baisse du chômage, baisse des impôts, refus de l'exclusion...), conforme à l'image de prospérité, de culture et de paix que l'on attend communément d'une Démocratie. Un an après, il n'a tenu aucun de ses engagements. Il leur a substitué un bilan déjà extrêmement négatif (hausse des impôts, grève générale, attentats meurtriers...). Beaucoup cherchent en vain des explications à cet échec. L'Académie Démocrate démontre que sa raison principale en est justement qu'à l'inverse de ce que l'on prétend officiellement, la présidence de Jacques Chirac (dans la lignée de celle de ses prédécesseurs, Mitterrand, Giscard...) n'est ni de nature, ni de fonctionnement suffisamment démocrate. Ce manque de Démocratie ne peut que générer des conséquences négatives (chômage, exclusion, inflation...). Celles-ci seront d'autant plus importantes et plus graves que ce déficit démocratique s'accentuera. L'objet de ce livre est de prouver ce lien de cause à effet par le détail. Il montrera ainsi, par exemple, comment, dès l'instant de sa constitution, chacune des décisions et chacun des actes du gouvernement Juppé II n'avait déjà plus d'autre possibilité que de susciter des conséquences encore plus négatives pour l'état et la nation française que celles du gouvernement Juppé I. De révélations en preuves, ce livre essentiel aura véritablement bouleversé votre conception du monde politique, avant d'atteindre le mot FIN. Êtes-vous prêts pour une telle aventure ?

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Sont, entre autres, cités, mais rarement à leur avantage : François Mitterrand, Dalida, les Zutistes, Régis Debray, Guy Lux, Michel Serres, Cendrars, Sartre, Claude Cheysson, Éric Neuhoff, Sénèque, Raymond Barre, Pierre Guillaume, Michel Vauzelle, Guy Bedos, Roger-Patrice Pelat, Vilette, Eustache, Lénine, les Vilains Bonshommes, Laurent Fabius, Cocteau, Marie-France Garraud, Libération, Berlusconi, Charles Hernu, Josyane Savigneau, Hitler, Duras, Groucho Marx, Georges-Marc Benamou, Philippe Douste-Blazy, Julien Dray, Alain de Benoist, Vaneigem, Pierre Bérégovoy, Isabelle Thomas, Gérard Miller, Enrico Macias, Jacques Attali, Annie Le Brun, François Hollande, Le Figaro Magazine, Guy Béart, Georges Kiejman, Cravan, Aragon, Gombrowicz, les Éboueurs, Renaud, Dany Cohn-Bendit, Albin Chalandon, Jack Lang, Bernard Tapie, Bakounine, Alain Pacadis, Lokiss, Jean-Claude Gaudin, Geneviève Dormann, Malik Oussekine, Thierry Ardisson, Charles Pasqua, Alain Raybaud, Saint-Just, Vian, Bernard Kouchner, Sollers, Maspero, Claude Sautet, André Glucksmann, Alain Devaquet, Jerry Rubin, Marxman, Bizot, Le Pen, Serge July, Yves Mourousi, Vallès, Knobelspiess, Poirot-Delpech, André Bercoff, L'Humanité, François d'Assise, Patrick Sabatier, Orsenna, Goebbels, Pauwels, Jean-Paul Fargier, BHL, Pompidou, Debord, Max Gallo, Artaud, Catherine Clément, Sagan, Olivier Cohen, Marc Kravetz, Pierre Joxe, Hallier, François Barré, Abbie Hoffman, Marx, Khayati, Georges Dandin, Jacques Chirac, etc.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Discours pour la France à l'heure du choix

    Jacques Chirac

    Parution : 1 Janvier 1978 - Entrée pnb : 21 Janvier 2017

    Depuis un peu plus d'un an, Jacques Chirac, en prenant la tête du Rassemblement pour la République, s'est engagé dans une bataille qu'il considère comme décisive pour l'avenir du pays. Héritier de la tradition gaulliste, il a voulu opposer aux concessions, aux abandons et aux périls, un ample mouvement qui ne prendrait pour dogmes que les intérêts supérieurs, moraux et matériels de la France. Ses discours, prononcés en des circonstances très diverses, à destination d'auditoires chaque fois différents, n'en composent pas moins, une fois réunis, un tableau complet des grandes orientations politiques, économiques et sociales proposées au pays. On n'y trouvera pas la phraséologie sans risque et sans éclat, qui alimente habituellement ce genre d'éloquence. La conviction s'exprime ici en bousculant beaucoup d'idées reçues, à droite ou à gauche, et en ne ménageant rien ni personne, au détriment de ce qu'elle tient pour vrai. Elle ne recule pas devant l'expression simple, sarcastique ou insolite ; et si, parfois, le ton se hausse, c'est que, visiblement, l'inspiration du gaullisme vient dicter à nouveau ses appels au pays. Les Français en jugeront, mais en dépit des vastes auditoires que réunit Jacques Chirac, trop peu l'ont entendu directement. Au moment de se prononcer, il n'en est aucun qui puisse s'abstenir de connaître les arguments et les accents de cette voix qui, entre toutes les autres, dans le brouhaha de la période électorale, tente de parler à chacun pour la France.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le siècle prochain sera-t-il le dernier de l'histoire humaine ? On prévoit la fin de notre civilisation dans moins d'un siècle ; 140 milliards d'individus peupleront alors la terre. Il ne s'agit pas là de futurologie. Le drame se joue aujourd'hui ; c'est bien notre mort qui est en question. La mer, dépotoir de déchets industriels, chimiques et atomiques, recouverte d'un continent à l'autre d'une couche constante d'hydrocarbures. Des poissons bourrés de poisons, des moules pleines de bactéries, les tomates de picloram, les vaches de tranquillisants, et la peau des consommateurs de boutons. Eaux, airs et terres polluées, oiseaux assassinés, arbres malades c'est l'effondrement de l'équilibre naturel. Chiffres et documents à l'appui, Philippe Diolé fait magistralement le tour du problème. Ces huit lettres percutantes nous concernent tous, à chaque heure de la vie quotidienne : la nuit, les usines ouvrent les vannes de leurs poubelles chimiques dans nos rivières ; le jour les pétroliers géants nettoient leurs cuves en mer. Ici, c'est un réacteur atomique qui s'emballe, menaçant de radio-activité toute une population. Là, c'est l'éclosion d'une hépatite virale ou d'une nouvelle maladie de peau. Oui, le drame se joue tous les jours, et c'est notre vie qui est en jeu et celle de nos enfants. Qu'on soit Président ou simple citoyen, aucune de ces huit lettres ne laissera quiconque indifférent.

    9999 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Rocard : le rendez-vous manqué

    Jean-Luc Mélenchon

    Parution : 31 Décembre 1993 - Entrée pnb : 26 Mai 2016

    Michel Rocard est depuis vingt ans une figure emblématique de la gauche française. Les rapports difficiles qu'il a entretenus avec le Parti Socialiste et François Mitterrand ne sont un secret pour personne. Pourtant, après le désastre électoral des législatives de mars 1993, Rocard décide de prendre en main le Parti Socialiste et en devient le premier secrétaire. À cette occasion il reçoit l'appui d'hommes et de femmes qui l'ont combattu depuis toujours. Pourquoi ? Rocard restera quinze mois à la tête du P.S. Il parvient d'abord à lui tirer la tête hors de l'eau. Comment ? Puis il s'effondre dans l'élection européenne. Rocard a manqué le rendez-vous qui lui était donné depuis un quart de siècle avec son parti et avec le pays. Pourquoi ? Au-delà de la trajectoire étonnante d'un homme, c'est aux problèmes qu'il a rencontrés sans les dominer que s'intéresse cette chronique. Les leçons qu'elle suggère demeurent donc actuelles. Les mêmes causes, si on n'y prend garde à gauche, pourraient bien produire les mêmes effets. À l'heure où la gauche semble vouloir se donner, sans condition ni discussion, à un nouvel homme providentiel, l'auteur voudrait que l'expérience et la mémoire soient réhabilitées. Jean Luc Mélenchon, Sénateur de l'Essonne, anime avec Julien Dray et Marie-Noëlle Lienemann l'aile gauche du Parti Socialiste. Pendant quinze mois il a travaillé aux côtés de Michel Rocard. Il en fait un portrait tantôt sévère, tantôt tendre, à la recherche d'une vérité qui ne se limite jamais aux anecdotes qu'il rapporte. Son livre est un témoignage de première main, en même temps que l'analyse d'un échec. Mais c'est aussi et surtout une ouverture sur les questions auxquelles la gauche doit répondre d'urgence pour rentrer dans l'élection présidentielle avec quelques chances de succès.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty