• La gauche va-t-elle disparaître ?

    André Burguière

    Parution : 22 Mars 2017 - Entrée pnb : 4 Juillet 2017

    L'identité de la gauche, son avenir ou sa fin annoncée font l'objet de pronostics politiques et médiatiques. Ce livre clair et documenté offre une indispensable réflexion sur le sujet.
    C'est d'abord en historien qu'André Burguière analyse les fondements de la gauche, mais aussi en intellectuel engagé dans la cité. Son objectif n'est pas d'en départager les différentes tendances, mais de dégager leur socle commun. Il montre que le partage idéologique, hérité directement de la Révolution française
    et indirectement d'une longue histoire de la démocratie, continue à structurer nos représentations politiques. Mais il constate combien la « passion noble » de l'égalité a cédé du terrain.
    Sur le long cours, l'évolution du système représentatif, le pouvoir des élus et leur professionnalisation ont disqualifié la parole des citoyens. Étatisme, constitution monarchique, faiblesse du syndicalisme, les maux, nombreux, se sont accumulés. Sans compter, récemment, la façon dont le gouvernement socialiste a
    cédé aux pressions du libéralisme économique et des politiques sécuritaires.
    Inquiet, mais non résigné, André Burguière jalonne ses analyses de propositions. Rendre la société plus juste, plus protectrice et plus démocratique, tel est, rappelle-t-il, le véritable projet de la gauche. À lire d'urgence !

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'école des annales ; une histoire intellectuelle

    André Burguière

    Parution : 1 Septembre 2006 - Entrée pnb : 30 Octobre 2019

    De Marc Bloch à Emmanuel Leroy-Ladurie et Jacques Le Goff, de Lucien Febvre à Philippe Ariès et Michel Foucault, de Fernand Braudel à Ernest Labrousse, l'école des Annales a profondément renouvelé l'historiographie française et internationale. Au lieu de décrire une période historique, un événement, les faits d'armes d'un roi ou d'un empereur, les heurs et les malheurs d'une nation, l'école des Annales a entrepris d'étudier des problèmes. Peut-on être incroyant à l'époque de Rabelais ? Pourquoi la France n'a-t-elle jamais été la première puissance économique ?Dans ce livre, André Burguière montre comment cette école s'est constituée autour de l'étude des mentalités. Structures émotionnelles et cognitives, représentations et images inconscientes, les mentalités restituent les sociétés disparues dans les catégories à l'aide desquelles elles se pensaient elles-mêmes. L'Histoire ou la pensée des autres. André Burguière, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, est membre de la rédaction des Annales.

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le mariage et l'amour ; en France, de la Renaissance à la Révolution

    André Burguière

    Parution : 10 Février 2011 - Entrée pnb : 21 Février 2014

    Le passé que ce livre veut interroger ne dort pas seulement dans les archives, mais continue à vivre en nous, ordonnant nos manières d'être et notre affectivité. Dans l'héritage qui pèse sur nos pratiques familiales, André Burguière a choisi d'étudier le domaine le plus intime, inépuisable sujet de films, de romans, de scandales... : les liens de parenté, et notamment le couple, et les logiques inconscientes qui fondent sa singularité.
    Ces deux registres de l'univers familial obéissent à des temporalités très différentes : la parenté s'enracine dans la longue histoire des croyances, justifiant l'affiliation dont les usages domestiques ou les règles successorales constituent, par leur caractère prescriptif, la partie émergée. Le couple, lui, fut façonné par les pressions tantôt convergentes, tantôt concurrentes de l'Église et de l'État : ainsi, en France, comme dans une grande partie de l'Europe, dès le XVIe siècle, on a voulu enfermer la sexualité dans la sphère conjugale. Cette entreprise de normalisation morale et de reconquête religieuse, appuyée essentiellement sur la cellule conjugale, a conduit le couple à des rapports plus sentimentaux et à plus d'intimité. Entre quant-à-soi, -autocontrainte et mentalité prospective, ce climat psychologique nouveau allait favoriser très tôt une vision restreinte de la famille qui perdure de nos jours.

    30 prêts - 2190 jours
    30 streaming in-situ
    10 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Bretons de Plozévet

    André Burguière

    Parution : 4 Janvier 2019 - Entrée pnb : 30 Décembre 2018

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Anglais The Annales School

    André Burguière

    Parution : 4 Avril 2018 - Entrée pnb : 14 Mars 2021

    A new approach to history, the Annales School, developed in France in the late 1920's, profoundly renewed French and international historiography through the research work carried out by its founding members, Marc Bloch and Lucien Febvre and their successors, Emmanuel Leroy-Ladurie, Jacques Le Goff, Philippe Ariès, Fernand Braudel, Ernest Labrousse and Michel Foucault. It replaces history's traditional focus on battles and kings, great eras and events or the fortunes and misfortunes of a nation with that of multifaceted, transdisciplinary issues:  was François Rabelais an atheist? Why has France always failed to become the leading economic power in Europe? Building on his privileged position as both an insider (he was a member of the editorial board of the History Journal Annales d'Histoire économique et sociale) and an outsider, André Burguière brilliantly presents the development of this school of thought. The Annales school focuses mainly on the history of human mentalities, that is, the emotive and cognitive structures and unconscious representations underpinning human behavior. It captures the intellectual framework through which past societies would think about themselves. How can we see the history of others through their lens?  How does this approach relate to the more recent paradigm of Cultural Studies? This book provides a broad overview of the Annales School's academic expansion and examines the importance of its central concept - mentalities - in historiographical research. André Burguière, a historian, was a director of studies at the École des Hautes Ètudes en Sciences Sociales and a member of the Annales d'histoire économique et sociale (Yearbook of Economic and Social History). He has written several collective works, including Histoire de la famille (1986) and Histoire de la France (1989). 

    prêts illimités - durée illimitée
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty