• Géographie

    Anne-Sophie Barreau

    Parution : 2 Octobre 2019 - Entrée pnb : 11 Septembre 2019

    «  À notre arrivée, je l'avais suivi dans la maison, il ouvrait les portes de façon mécanique. J'avais de loin préféré la visite virtuelle. Quelque chose n'allait pas, nous aurions dû être heureux, nous ne l'étions pas.  »
    Janvier 2014. La narratrice rejoint son compagnon à Madagascar, où il est parti en mission. Ce voyage, elle l'attend depuis des semaines, pourtant, très vite, elle comprend qu'il ne sera pas celui qu'elle imaginait. La tourmente amoureuse, d'abord diffuse, en sourdine, prend bientôt l'allure d'une déflagration, à la mesure de l'histoire qu'ils ont vécue jusque-là, et qui dès lors ne cesse d'être remémorée, interrogée.
    Remémorée dans ses lieux, d'abord  : Paris, Ouagadougou, San Francisco, des pleins sur lesquels s'inscrit en miroir le vide de Tananarive. Remémorée dans le train Paris-Lille que la narratrice emprunte quotidiennement à son retour de Madagascar, faisant affleurer des pensées plus lointaines encore, du temps de l'enfance. Interrogée dans une constellation de signes, qui ont valeur de sens dans ce temps du chagrin amoureux, où tout est recherche d'élucidation.
    Peu à peu, tandis que les pièces du puzzle s'assemblent, Géographie prend l'allure d'une quête et enquête, sur soi et sur l'autre. Et à mesure que la narratrice arpente inlassablement la géographie de son histoire amoureuse, d'échos en échos, une vérité affleure. Un texte pudique et fort, servi par une écriture pleine de grâce.

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • MacGuffin

    Anne-Sophie Barreau

    Parution : 25 Novembre 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Le principe du MacGuffin, élément moteur qui fait avancer une histoire en entraînant les personnages dans ses péripéties, presque toujours un objet, généralement mystérieux, date des débuts du cinéma, mais l'expression est le plus souvent associée au cinéaste Alfred Hitchcock. Dans le livre d'Anne­-Sophie Barreau, cet objet est un téléphone, son iPhone perdu à San Francisco, le jour de son anniversaire, lors d'un voyage effectué avec son compagnon en Californie.Qu'est­-ce que l'on perd au juste quand on égare son téléphone portable ? Des images, des souvenirs, des contacts ? Les souvenirs refont surface peu à peu dans le désordre du surgissement des images, le labyrinthe qu'elles décrivent en nous, en même temps que certaines disparaissent à jamais. L'auteur se rappelle des photographies qu'elle n'a pas prises. Le livre s'apparente alors à une enquête en forme de quête, permettant à l'auteur de sauver certaines images de son voyage faisant apparaître en creux des souvenirs plus lointains, enfouis, comme révélés par les images perdues, disparues, ravies, et d'assembler ainsi, dans ce périple à travers l'Amérique et de son parcours personnel, ce qui est au fond le propre de toute histoire, un tissu rapiécé, un pêle-mêle.Odradek est un nom inventé par Kafka dans sa nouvelle inachevée « Le souci du père de famille ». Objet de toutes les interprétations et les détournements imaginaires possibles, il est à la fois une poupée et un prodige tombé du ciel, une mécanique de l'horreur et une étoile, une figure du disparate et un microcosme ; en somme, le modèle réduit de toutes les ambiguïtés d'échelle de l'imaginaire. Ce livre d'Anne­-Sophie Barreau est une fiction sur le pouvoir de l'image, l'imaginaire des voyages, la versatilité de notre mémoire à l'ère du numérique et la capacité de l'art à nous permettre de retenir le temps. Comme l'Odradek, MacGuffin est la forme que prennent les choses oubliées.MacGuffin existe aussi sur le web...

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Retour Pôle Emploi

    Anne-Sophie Barreau

    Parution : 10 Juillet 2013 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    C'est un itinéraire qui commence au Pôle Emploi et s'y termine, aller-retour. Un retour à la case départ ? Sûrement pas : les expériences transforment, parfois - souvent - contre son gré la narratrice de ce parcours qu'on pourrait dire initiatique.
    Plus qu'à la recherche d'un travail, on est ici à la recherche de soi, de ses limites, de ses désirs, et l'oeil acéré d'Anne-Sophie Barreau ne lâche rien.
    Avec lucidité, elle met à jour les ressorts du travail précaire : l'entretien et ce qui s'y joue en transparence, l'arrière-cour d'un fast-food, d'un magasin de vêtements, l'inquiétude des couloirs de bureau, la servilité, les tensions, les modifications, et les autres, les collègues, ceux qui subissent, ceux qui en réchappent, s'en accommodent ou changent de trajectoire.
    Des rouleaux compresseurs invisibles sont en action. Ils vous demandent des résultats, vous font enfiler des uniformes trop grands, vous interdisent, vous obligent, vous laminent un peu plus chaque jour, c'est le contrat, CDI, CDD, et les sigles qui pèsent.
    Anne-Sophie Barreau revient sur ses pas et examine ce trajet dans une écriture d'une grande maîtrise. Sans doute pour maîtriser aussi cette part d'incontrôlable qui fait qu'on perd de vue l'objectif à atteindre, lorsqu'on doit s'adapter, composer avec, tenir. Maîtriser la faille grandissante entre ce carcan et nos aspirations profondes. Et sous ces lignes, cette question décisive, à laquelle elle s'efforce de répondre : à quoi est-on réellement capable de renoncer ?Christine Jeanney- Photo : New York Public Library v/ Retronaut

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • #PublieNoël - cadeau dans le cadre de l'opération Publie.Noël - publication le 25 décembreDepuis mai 2013, pratiquement chaque dimanche, un auteur Publie.net répondait aux questions de Christine Jeanney dans la rubrique Un Texte / Une Voix. Une manière de mettre en avant leur travail mais aussi leurs idées et la genèse de leurs livres. Voici l'intégralité de leurs réponses accompagnées des premiers chapitres de leurs livres, compilées dans cet epub. Nous vous souhaitons une bonne lecture, et puisque nous publions ce livre pendant les fêtes de Noël, de joyeuses fêtes de fin d'année également.Avec :Flocoon Paradise / Philippe CarreseLe Shnorrer de la rue des Rosiers / Michèle KahnNe cherchez plus mon coeur / Jean-Michel MaulpoixKill that Marquise / Michel BrosseauPhoto de classe/s / Jean-Pierre SuaudeauUne épidémie / Fabien ClouetteContact / Cécile PortierUn hymne à la paix (16 fois) / Laurent GriselThéorie des orages / Lucien SuelBlasons d'un corps masculin / Régine DetambelÀ notre humanité / Marie CosnayNazis dans le métro / Didier DaeninckxElle, ma Grèce / Michel VolkovitchMusaraignes / Jacques SerenaGuantanamo / Frank SmithRetour Pôle Emploi / Anne-Sophie BarreauLégendes / Daniel BourrionAl Teatro / Stéphanie BensonFilles du calvaire / Annie RiouxSharon Tate ne verra pas Altamont / Marc Villard-------Rendez-vous sur notre blog pour lire en ligne les interviews.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty