• Voir et savoir ; de la peinture à la philosophie.

    Benjamin Orcajada

    Parution : 6 Mars 2015 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Quel monde la peinture nous fait-elle voir ? Comment comprendre la dialectique intime du voir et du savoir ? Quel fil peut conduire de l'introuvable beauté au jugement esthétique ? De quel ordre est vraiment le mystère de l'oeuvre ? Contrairement aux savantes herméneutiques, qui risquent de nous conduire finalement à cesser de voir pour expliquer sans comprendre, l'analyse phénoménologique à laquelle nous sommes conviés nous révèle que « le peintre est seul à avoir droit de regard sur toutes choses sans aucun devoir d'appréciation ». Mais ne nous confronte-t-elle pas finalement à un nouveau mystère ? Et si notre saisie de la peinture participait d'un rapport constitutif de la vie elle-même ? Conjuguant élégance et connaissances, culture et réflexions, l'essai de B. Orcajada cerne, à tâtons, patiemment, ce qu'est la peinture, ce que renferme l'oeuvre d'art pictural. Ses rapports à la représentation, au monde, au vivant, à celui qui la regarde, à la beauté... sont ainsi effleurés, interrogés et sondés au fil d'un texte placé sous le signe de la liberté. Liberté de l'écriture, liberté aussi accordée au lecteur d'emprunter ou non les mêmes chemins interprétatifs. Mais, quoi qu'il en soit, l'essayiste propose ici une belle et riche initiation à la peinture et ses enjeux.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Des siecles et des maux les violences du sacre

    Orcajada Benjamin

    Parution : 14 Décembre 2020 - Entrée pnb : 27 Janvier 2021

    De la préhistoire à nos jours, au fil des civilisations, par leurs mythes, leurs rites et leurs dogmes, la plupart des religions se sont constituées et affermies en fustigeant violemment leurs dissidences. Benjamin Orcajada propose ici un rappel historique des conflits politiques et religieux qui n'ont cessé d'ensanglanter l'Histoire des Hommes. Cette persistance du mal nous oblige à un questionnement philosophique sur la nature profonde des sentiments religieux, de la passion du sacré qui les anime, et qui font de l'homme un animal amphibie, vivant à la fois sur la terre et dans le ciel, non sans difficultés. Faut-il alors souscrire à l'idée johannique que si nous sommes bien dans les affres belliqueuses et constantes du monde, nous ne sommes pas pour autant vraiment de ce monde ?

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Echos des voix antiques

    Orcajada Benjamin

    Parution : 7 Juin 2019 - Entrée pnb : 23 Juin 2019

    Nous savons depuis longtemps que nous « sommes Grecs » par nos racines culturelles : l'invention du souci politique, celui de la justice dans la « Belle Cité », l'extraordinaire étonnement qui fit naître la philosophie, le mystère de l'Homme le plus sage, la condition humaine de cet être de caverne que nous ne cessons d'être, la question cruciale de ce qu'est notre âme, les inimaginables aventures des récits mythologiques à propos de Bacchus-Dionysos, les désastres de la guerre, la quête de l'Atlantide, l'invention d'un bonheur à la portée de l'Homme... Tels sont les thèmes antiques, ici évoqués par Benjamin Orcajada. Ils ne cessent de faire écho dans le monde contemporain.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty