• L'expansion économique est-elle capable, par soi seule, de réduire les inégalités économiques et sociales ? Les transformations de l'économie sont-elles de nature à déterminer des changements sociaux, qu'il s'agisse de la place des plus jeunes ou des femmes dans la société, des systèmes d'autorité ou des valeurs morales ? Si les catégories les plus défavorisées voient leur niveau s'élever et leur nombre diminuer, tandis que croissent les classes moyennes, si le mode de vie urbain, et les avantages associés, pénètrent des couches de plus en plus larges de la population, les inégalités relatives se perpétuent, à peu près inchangées, et les individus héritent à la naissance des chances tout à fait inégales de s'élever dans la hiérarchie sociale, soit par leur activité économique soit par leurs études. Ces permanences dans le changement font voir que notre société, qui tend à se donner pour fin le progrès économique et l'égalité sociale, reste habitée par des forces capables de contredire ces aspirations.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Imagerie initiale

    Darras

    Parution : 31 Décembre 1995 - Entrée pnb : 30 Mars 2016

    Masquées par le prestige des oeuvres d'art et les performances des images technologiques, des myriades d'images sans noblesse prolifèrent dans l'ombre. Ce sont les images anonymes des enfants, des adolescents et des adultes novices qui constituent l'immense famille de la communication iconique ordinaire. Détournées par les ambitions artistiques, détrônées par la domination verbale, négligées par la société, les images des enfants, puis des adolescents et des adultes survivent timidement dans des productions marginales, des plans éphémères et des croquis sans prétention. Toutefois, les grands principes qui animent cette imagerie initiale persistent et sont massivement transférés, au-delà du monde graphique, dans les photographies et films de famille. D'où viennent les images initiales ? Comment fonctionnent-elles et à quoi servent-elles ? À ces questions l'auteur s'efforce de répondre en commentant les récents travaux européens et nord-américains, ainsi qu'en exposant de nombreuses observations et expérimentations. Reprenant les travaux des psychologues, des esthéticiens et des pédagogues, il propose une nouvelle orientation dominée par les approches constructivistes, sémiotiques, cognitivistes et communicationnelles. Ce livre est destiné à tous ceux qui s'intéressent aux images enfantines, « primitives » et populaires, ainsi qu'à la communication visuelle.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'indiscipline de l'eau ; anthologie personnelle 1988-2012

    Jacques Darras

    Parution : 7 Janvier 2016 - Entrée pnb : 13 Janvier 2016

    "Écrire, pour Jacques Darras, c'est avant tout partir à la rencontre du monde. Communiquer, commercer - d'où l'importance pour lui de toute voie navigable - avec toutes les dimensions de ce qu'il appelle "le massif de réalité". Or, au départ, le poème n'est qu'assis simplement sur sa chaise. Une chaise picarde qu'on appelle là-bas "cadot". Mais très vite, attention ! À la différence du petit écrit français qui se regarde bien calé sur son siège, avec Jacques Darras, "le poème se lève". Sort de la pièce. Prend l'air. Suit d'abord le cours d'une mince rivière. L'accompagne jusqu'à son embouchure. Navigue. Revient avec à son bord le plus grand de ces clercs irlandais venus ranimer par leur savoir l'époque endormie de Charles le Chauve. Se pose avec lui le temps d'une lumineuse célébration sur l'arx, c'est-à-dire la muraille, la citadelle, de la ville de Laon. Repart en sautant des frontières qui pour lui n'en sont pas, en direction de la Belgique. Chimay. Namur. Pour, face à la buissonnante splendeur des façades héritées de Charles Quint qui anime comme nulle autre part au monde, la Grand-Place (Grote Markt) de Bruxelles, proclamer, décidément polémique, qu'il n'aime pas Louis XIV. Là, quand même, un moment, le poème s'arrête. Non pour souffler. Mais d'une traite s'abreuver à tous les mots, les moûts, colorés et mousseux de la bière. Déguster effrontément et dans tous ses sens, la moule. Ce qui ne l'empêchera pas de pointer son nez dans l'atelier de Rubens pour y surprendre ou plutôt inventer le dialogue du peintre avec Helena Fourment, sa femme, nue bien entendu, sous sa fourrure noire !"
    Georges Guillain.

    25 prêts - 3650 jours
    10 streaming in-situ
    25 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Pendant un moment, laissez-tomber tout le poids que vous portez - l'image que vous avez de vous-même, votre statut social, vos possessions, vos relations personnelles et votre mémoire. Maintenant, vous êtes vous-même. Pas de masque. Pas de prétentions. Pas d'attachements, ni d'ajouts. Vous pouvez à présent ressentir le silence, la paix et la joie en vous.
    Votre bonheur ne dépend ni de quelqu'un, ni de quelque chose d'extérieur. Vous n'avez pas besoin d'aller dans l'Himalaya pour trouver la paix et le contentement. Vous avez seulement besoin d'un changement radical dans la manière dont vous vous regardez.
    Celui qui a découvert cette voie facile vers la félicité éternelle l'a appelée « la voie de l'oiseau » (vihangam-marg), l'envol vers la joie éternelle. Cet homme était Shri Siddharameshwar Maharaj de Pathari, Solapur, en Inde. L'un de ses premiers disciples, Shri Ganapatrao Maharaj (1909-2004), a diffusé le message de son maître dans chaque coin des états du Karnataka et du Maharashtra en Inde.
    Il y avait un besoin éprouvé de longue date d'un ouvrage détaillé à propos de la voie de l'oiseau, telle que proposée par Siddharameshwar Maharaj, et pratiquée par ses disciples comme Nisargadatta Maharaj et Ranjit Maharaj, entre autres. La publication de cet ouvrage répond à ce besoin, en offrant un exposé limpide et essentiellement pratique sur la philosophie de la non-dualité (Advaita-Vedanta).

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Nous sommes tous des romantiques allemands - de dante a whitmann en passant par iena

    Jacques Darras

    Parution : 13 Février 2002 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Oui, nous sommes tous des romantiques allemands ! Dans cet essai superbement écrit, Jacques Darras montre que l'on sous-estime la révolution romantique qui a eu lieu à Iéna au milieu du dix-huitième siècle. Cette révolution est l'héritière de la pensée de Dante, c'est-à-dire de la lutte qui a opposé Rome et Luther mais aussi le pouvoir religieux et le pouvoir politique depuis le quatrocentto italien. De cette tension entre religieux et politique, et par-delà la Révolution française, va naître le romantisme allemand, qui conditionne encore largement notre sensibilité, notre rapport à la langue, à la passion, à l'erreur, à la folie et à la raison. Le poète Walt Whitmann, américain, auteur des célèbres Leaves of Grass, en est l'un des témoins de choix.
    Né en décembre 1939, ancien élève de l'ENS, Jacques Darras a fondé en 1978 la revue In'hui, où il a principalement publié des poètes français (Jacques Roubaud, Jacques Deguy, etc.) et américains (Ezra Pound, William Carlos Wiliam, Charles Olson, etc.). Poète lui-même, traducteur, il a publié plusieurs essais, dont Le génie du Nord (Grasset, 1988) et co-dirige actuellement le mensuel de poésie Aujourd'hui Poème.
    Ce livre sort en même temps que la traduction complète des oeuvres de Whitmann chez Gallimard (Collection Poésie, dans la traduction de Jacques Darras).

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Li loenge nostre dame. ed.annette brasseur

    Ro Le Clerc D'Arras

    Parution : 1 Janvier 2013 - Entrée pnb : 26 Janvier 2020

    Après la publication en 2009 des Vers de la Mort, l'édition de Li loenge Nostre Dame complète l'oeuvre reconnue de Robert le Clerc d'Arras. Ce poème, d'une main anonyme, n'avait guère attiré l'attention jusqu'à aujourd'hui, faute d'une édition facilement accessible et répondant aux exigences du XXIe siècle. Annette Brasseur, coéditrice des Vers de la mort, à qui la griffe de Robert le Clerc d'Arras dans cette petite pièce n'a pas échappé, la présente ici traduite et judicieusement annotée. Elle réalise une étude comparative très serrée des grands thèmes abordés, de la versification, de la langue et du style.,,Prenant en considération les nuances les plus délicates et les plus subtiles, elle a pu établir, d'une manière indubitable que Li loenge Nostre Dame est, elle aussi, sortie de la plume de Robert le Clerc d'Arras, dont la totalité de l'oeuvre se retrouve désormais publiée par le même éditeur. Ces éditions critiques permettront au grand écrivain arrageois d'occuper la place qui lui revient dans le paysage intellectuel du XIIIe siècle.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Décors et fantômes

    Pierre Darras

    Parution : 24 Août 2019 - Entrée pnb : 21 Août 2019

    Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Molière

    Jacques Darras

    Parution : 31 Décembre 1987 - Entrée pnb : 12 Janvier 2017

    Darras écrit Molière. Non, c'est Molière qui écrit Darras. Un pari de l'auteur. Une autobiographie apocryphe, on croit lire du Molière.

    30 prêts - 3650 jours
    1 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Le genie du nord

    Jacques Darras

    Parution : 14 Septembre 1988 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    Le Nord n'est pas seulement une entité géographique ; c'est un pan majeur de la sensibilité et de la culture européennes. A lui seul, écrit Jacques Darras, le Nord peut empêcher la France de sombrer dans sa propre nuit. Ecoutez-le... "Je suis né dans la nuit de la Seconde Guerre mondiale. Enfant, j'ai joué dans la forêt où Von Braun pointait ses missiles sur Londres. J'ai été libéré par les Canadiens et les Polonais en 1944. Il m'aura fallu quarante années pour me réconcilier avec l'Allemagne. Quant à l'Angleterre, elle demeurera toujours pour moi le paradigme de la terre libre. Ayant vécu en spectateur la fin des utopies, la fin des guerres coloniales, la fin des idéologies de la reconstruction puis de la déconstruction, j'ai le sentiment que l'Europe du Nord est une richesse à réinventer. J'ai le sentiment qu'il faut que nous reprenions de la distance avec l'Histoire, renouions avec les voies inusitées, ressuscitions la Hanse des estuaires, remontions plus haut que les philosophies issues du nihilisme. L'Europe est une oeuvre de lumière et d'eau plus que de continent. De temps plus que d'espace. La pensée médiévale chrétienne est à nouveau la première inspiratrice.".

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Pourquoi dites-vous ça en riant ?

    Darras/jp

    Parution : 1 Janvier 1984 - Entrée pnb : 15 Septembre 2019

    Jean-Pierre Darras a une passion : son métier de comédien ; il aime le théâtre et tout ce qui y touche. C'est ce qu'il raconte avec bonheur dans cet ouvrage de souvenirs d'une carrière très riche en aventures. Bien que Jean-Pierre Darras soit né à Paris, ses origines sont provençales. Si l'on retrouve dans ces souvenirs la verve du Parisien, on appréciera avec gourmandise l'alacrité, la couleur, le goût d'une vie heureuse de l'homme du Midi. C'est avec un style alerte et sûr, plein de bonheur, que Jean-Pierre Darras nous raconte ses difficultés, ses joies, dresse le portrait de personnalités connues, nous fait le récit de sa vie.

    30 prêts - 3650 jours
    1 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les vers de la mort

    Le Clerc D'Arras Rob

    Parution : 1 Janvier 2009 - Entrée pnb : 26 Janvier 2020

    Les Vers de la Mort de Robert le Clerc d'Arras ont été trop longtemps occultés par le succès de ceux d'Hélinand de Froidmont. Cette oeuvre volumineuse (3744 vers) abordait cependant des sujets très variés, renfermait un vaste répertoire d'images et de comparaisons, souvent originales, et faisait usage d'un vocabulaire exceptionnellement riche. Elle méritait donc d'être enfin mise en valeur. Annette Brasseur et Roger Berger auraient pu se contenter d'éditer ce texte, mais ils ont tenu à en fournir plusieurs clefs d'interprétation par une mise en français moderne, une annotation abondante et un glossaire étendu. Ils ont réussi également à dater ces Vers de manière précise et à retracer, en l'insérant bien dans la société arrageoise du XIIIe siècle, une partie de l'existence du poète. Ils ont aussi démontré qu'il était l'auteur de Li loenge Nostre Dame, un poème jusqu'ici resté anonyme et, comme le précédent, inachevé, Mort n'ayant pas accordé à son chantre, le noble héritier d'Hélinand, le délai qu'il avait si douloureusement sollicité.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Nous ne sommes pas faits pour la mort

    Jacques Darras

    Parution : 15 Mars 2006 - Entrée pnb : 7 Décembre 2015

    « Ma mère est morte. C'est dans l'ordre des choses. Sa lente agonie médicalement assistée suivie de sa crémation m'ont bouleversé et révolté. Nous sommes dénués d'imagination comme jamais devant la mort. Nos sociétés, uniquement préoccupées du mourir, n'ont plus le désir de se représenter à elles-mêmes la mort. Là où les poètes se montraient des explorateurs audacieux - les Anglais particulièrement, avec Shakespeare et Donne -, là où Giotto ou Van Eyck promettaient dans leur peinture la paix de l'au-delà, les artistes contemporains font étalage de mutisme. La philosophie elle-même légitime ce refus de l'imagination avec Heidegger qui transforme l'horizon de la mort en origine absolue. De là ce sentiment d'un nihilisme fondamental qui accable aujourd'hui la Terre. Voici que nous devenons nos propres terroristes. » Jacques Darras

    30 prêts - 60 mois
    1 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty