• PAC et mondialisation ; une politique européenne encore commune

    Jean-Marie Séronie

    • Quae
    Parution : 13 Septembre 2018 - Entrée pnb : 14 Août 2018

    L'agriculture est aujourd'hui au coeur de nombreuses préoccupations mondiales - alimentation et santé, environnement, cadre de vie - et, dans la perspective d'une planète peuplée de 10 milliards d'habitants, l'alimentation prend une dimension géostratégique essentielle. Dans ce contexte, l'Europe et la politique agricole commune sont des enjeux majeurs pour l'agriculture française : l'Union européenne est de loin notre premier marché, et les aides de la PAC représentent 13 % du chiffre d'affaires de la ferme France. Pourtant, la PAC, la première et aujourd'hui la seulepolitique européenne intégrée, est très critiquée (coûteuse,technocratique, défaillante dans sa protection des agriculteurs, inéquitable, d'orientation productiviste). Au fil des réformes, la PAC s'est complexifiée, éloignée de son acception commune et devenue quasiment illisible. À bout de souffle, elle se trouve aujourd'hui à la croisée des chemins.
    L'Europe peut choisir la voie la plus facile, celle d'une subsidiarité accrue, glissant lentement d'une politique agricole commune à une politique agricole simplement coordonnée, voire insidieusement renationalisée. Elle peut au contraire s'orienter vers une ambition européenne partagée, rénovée et adaptéeaux besoins modernes de transitions agricoles indispensables.
    Pour éclairer les enjeux de la nouvelle réforme en négociation pour 2020, cet essai propose un décryptage sans tabou de la PAC et des principaux dossiers sur la table des négociations (risques, revenu, innovation, environnement...). L'auteur analyse en particulier, et sans a priori, la position de la France et trace quelques pistes d'évolution en s'appuyant sur sa profondeconnaissance du fonctionnement des exploitations agricoles comme des différentes instances agricoles.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • L'agriculture française ; une diva à réveiller

    Jean-Marie Séronie

    Parution : 23 Octobre 2014 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Pourquoi les agriculteurs français ont-ils autant peur de l'avenir ? Pourquoi notre agriculture qui fut très brillante et demeure un des fleurons de nos exportations voit-elle ses performances régresser par rapport à plusieurs de ses concurrents ? Quels sont les chemins de la reconquête ?
    C'est autour de ces questions à la fois stratégiques mais également très concrètes que l'auteur nous invite à réfléchir. S'appuyant sur son expérience d'une trentaine d'années passées dans l'accompagnement des agriculteurs français, il nous livre quelques analyses pour comprendre pourquoi nous sommes arrivés à cette situation. Au-delà, il propose toute une série d'axes de progrès.
    Observateur et acteur passionné, Jean-Marie Séronie veut nous faire partager ses convictions, il écrit donc sans tabou, prenant parfois le risque de déranger. Il nous offre un regard résolument optimiste sur l'avenir non pas de notre agriculture mais nos agricultures françaises.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty