• Petit éloge de l'incompétence

    Michel Claessens

    Parution : 13 Novembre 2013 - Entrée pnb : 9 Décembre 2015

    Ce petit livre revisite un sujet que nous croyons tous trop bien connaître : l'incompétence. Et pour cause : celle-ci est sans doute la première de nos compétences. Mais il est question ici de cette incompétence que j'appelle « systémique », celle que génère notre société technoscientifique et qui fait qu'un nombre croissant de nos décisions sont prises en « méconnaissance de cause ». Nous n'avons pas encore pris toute la mesure de la technopuissance et de l'incompétence qui lui est associée, et encore moins nous sommes-nous adaptés à cette nouvelle société. Cependant, plutôt que de tirer sur l'incompétent, je montre que nous aurions intérêt à changer notre fusil d'épaule. Dans une société technoscientifique et globalisée comme la nôtre, les notions de compétence et d'incompétence sont à redéfinir. Plusieurs résultats récents montrent que cette incompétence systémique peut être aussi une voie de progrès. L'incompétence peut être créatrice, et la compétence destructrice. Plus exactement, la « mécompétence » joue aujourd'hui un rôle essentiel, en particulier dans les processus de création et de la gouvernance.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Décider de ne pas décider ; pourquoi tant de blocages ?

    Michel Claessens

    Parution : 3 Octobre 2016 - Entrée pnb : 26 Juillet 2016


    Après Petit éloge de l'incompétence, Michel Claessens revisite un autre sujet familier : la décision et plus exactement, l'absence de celle-ci, la non-décision. Dans beaucoup de domaines, les non-decision-makers ont pris le pouvoir. Est-ce par commodité, par manque de courage ou simplement parce que, complexité oblige, toute décision est désormais difficile C'est en tout cas une tendance lourde. De plus en plus, en politique comme en technoscience, on ne décide plus ou il n'y a plus rien à décider. Énergie nucléaire, réchauffement climatique ou organismes génétiquement modifiés : autant de sujets pour lesquels des décisions ne sont pas prises ou ne peuvent plus être prises. Trois types de non-décisions sont présentés dans cet ouvrage. Certaines d'entre elles ne sont qu'une forme particulière et souvent triviale de décisions. D'autres obéissent à des mécanismes spécifiques dans lesquels les technologies jouent un rôle essentiel en assurant leur déploiement à tous les niveaux de la société.


    Ce petit livre nous conduit au pays des blocages et du laisser-faire pour découvrir une face encore cachée de nos usages de la science, de la technologie et de leurs impacts sur nos choix.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Covid-19, science et politique

    Michel Claessens

    Parution : 11 Août 2021 - Entrée pnb : 12 Août 2021

    À l'aide de témoignages venant de Chine, de France, du Royaume-Uni et des États-Unis, ce livre combine les approches scientifique et journalistique pour raconter de l'intérieur cette crise sanitaire qui secoue la planète depuis plus d'un an.
    « Une épidémie est un phénomène social qui comporte quelques aspects médicaux », disait au XIXe siècle le célèbre médecin allemand Rudolf Virchow. Mais alors que les gouvernements ont basé leur stratégie anti-Covid-19 sur la science, les savants n'ont pas réussi à influencer de façon décisive les politiques, créant ainsi de véritables bombes à retardement. La crise a également propulsé sur le devant de la scène une science très politique, politisée même, et une idéologie surannée du progrès.
    L'auteur propose de mettre en place un cadre international sur les risques sanitaires pour permettre une co-construction des décisions. Il prône une distanciation politique pour se concentrer sur l'essentiel : développer la connaissance et lutter contre l'ignorance.

    Scientifique et journaliste, Michel Claessens travaille pour la Commission européenne et enseigne à l'université de Bruxelles. Expert mondialement reconnu de la communication scientifique et des relations science-société, il a été le directeur de la communication du projet ITER en France. Auteur d'une quinzaine d'ouvrages, il est également conférencier international et coordinateur d'un projet mondial sur la culture scientifique.

    20 prêts - durée illimitée
    20 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty