FeniXX réédition numérique (Lettres du Monde)

  • L'itinéraire adultère d'une femme fidèle

    Athena Andersen

    Parution : 1 Janvier 1999 - Entrée pnb : 21 Juillet 2016

    « Nue sur ma bicyclette, je débouche sur les Champs-Élysées. La pente naturelle me fait parcourir l'espace sans effort, c'est ma descente triomphale du lieu, après les armées de Napoléon, me voilà, Savannah, nymphe de cette fin de XXe siècle, pareille à une héroïne de bande dessinée. » Cette héroïne est précisément une femme d'une merveilleuse beauté « qui ose » se libérer de ses complexes pour assumer et réaliser pleinement l'idéal qu'elle se fait de l'amour dont on rêve, lorsque l'on n'a pas encore cessé d'y croire, un amour total et exclusif, celui de toute une vie... Les réalités, les impondérables, les pièges de l'existence l'entraîneront dans des aventures les plus extravagantes dont elle sortira encore plus femme, ne faisant qu'accroître sa détermination de vivre passionnément ses aspirations profondes intactes. Un roman tout simplement extraordinaire que l'on dévore avec ses yeux, avec son coeur, avec son esprit.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    Adobe
  • Les yeux ouverts

    Francoise Vollereaux

    Parution : 1 Janvier 1999 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    Dans son précédent recueil, « Passagère du temps », Françoise Vollereaux évoquait les paysages et les émotions qui jalonnaient son voyage à travers la vie et à travers son temps. Dans ce nouveau recueil, elle continue à nous inviter à partager sa vision du monde. Et si la réalité lui a semblé parfois insupportable en cette fin du XXe siècle, si la fuite du temps demeure toujours aussi douloureuse « Puisque le temps qui passe Ravage ce qu'on aime Et puisqu'au temps rien ne survit... » il reste que, grâce au rêve, on arrive à accepter l'inacceptable. Françoise Vollereaux, ancien professeur de lettres, a cessé toute activité d'ordre pédagogique, mais persiste à garder « les yeux ouverts » sur les temps présents.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le journal intime du fantome de l'opera

    ,

    Parution : 1 Janvier 1999 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    Janvier 2005. Dans un Paris paralysé par un hiver sibérien, un événement aussi soudain que troublant va plonger un valeureux soldat du feu au coeur d'une incroyable aventure... Poussée par l'appel du mystère, il va découvrir le destin d'un être sombre et fascinant qui va l'entraîner irrésistiblement au coeur d'un univers fantastique et magique, un univers jusque-là ignoré des hommes et dont il va revenir à jamais changé... Une impérieuse question va alors s'imposer à lui : le mythe du Fantôme de l'Opéra serait-il en fait une réalité ?

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Ma trinitude

    Paule Cipier

    Parution : 1 Janvier 1999 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    Dieu remontant là-haut quatre à quatre, vola dans les plumes d'un Ange qui, au lieu de chanter dormait dans le creux moelleux d'un nuage. C'est alors qu'a débuté « ma trinitude ». Nous sommes trois dans un seul corps. Claire avait déjà pris sa place dans ma tête, l'Ange loge dans mon coeur et moi j'occupe le reste. Et si vous croyez que c'est simple, d'être coupée en trois morceaux qui se chamaillent sans cesse ! D'abord une ménagère du siècle dernier, le dos raide et bâtonné de dignité, bourrée de principes. Ensuite, un ange, un peu fou, descendu tout droit du paradis où il connaît des tas de gens, enfin moi au milieu, qui tiens un peu des deux. Sans compter un mari qui comprend tout, sauf bien entendu les femmes. Et comme en plus j'ai le malheur de tomber follement amoureuse ! Vous voyez un peu le tableau ! Mais c'est la dernière fois que je me laisserai prendre. Non n'insistez pas, c'est bien fini, je ne rêve plus maintenant qu'au nirvana, au vide intersidéral.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Les annees saintes

    Roland Sadry

    Parution : 1 Janvier 1999 - Entrée pnb : 20 Avril 2016

    Le plus dur, le soir, quand on traîne, c'est d'oublier la journée, c'est d'arriver à ne plus se dire qu'on devrait bien rentrer, c'est d'attendre la nuit. Pas la fin du jour, mais l'autre nuit... Celle où on est comme dans un train. Nulle part. Cette nuit-là, elle commence tard. Elle se lève quand la soirée s'achève et qu'on ne bouge pas, comme pour se faire oublier. On laisse tous les autres partir, rentrer. Soi, on peut pas se résoudre... Un empêchement intime. On regarde passer la sortie des derniers cinémas et on reste là... au comptoir ou sur une chaise. Alors la nuit se lève et commence. On oublie la journée. On dit hier pour ce soir. On part... On arrivera demain matin, comme on pourra. Entre les deux : l'éternité. Je n'étais pas buveur. Juste des cafés avec des cigarettes. Des fois un panaché, l'été quand il faisait très chaud, mais rarement. Dans ces havres de lumière qui balisent la nuit de la ville, on est entre initiés, le temps qui passe a écrémé le « tout-venant ». Du haut de ma statue, je ne me sentais pas solidaire de tous ces poivrots et de leurs rires de têtes de mort, mais j'avais une attirance pour l'ambiance. Difficile à expliquer. J'aimais voir s'épanouir ces sentiments détériorés, ces lambeaux d'émotions relégués loin au fond du bonhomme, et qui, mis en confiance, remontaient grotesques et pathétiques comme un renvoi d'amour, comme un persistant regret. Quand plus rien ne tire à conséquence. Quand le coeur n'a plus peur, il ose. Personne ne juge plus. On n'est pas là pour ça. La nuit enveloppe. On tente un mot vers le voisin. S'il répond, s'il est d'accord, alors on y va... On parle... On invente un peu sa vie, pour l'émotion, pour le plaisir, par goût du beau...

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le syndrome de galois

    Michel Alibert

    Parution : 1 Janvier 1999 - Entrée pnb : 20 Avril 2016

    Je n'étais pas chaud pour faire travailler Malika. Elle était en troisième et détestait son professeur de mathématiques. De mon côté, je m'étais pris de passion pour la théorie de Galois : les extensions de corps, c'était tout de même autre chose que les systèmes du premier degré dans un espace euclidien. Pour me décider, la mère de ma future élève m'a dit qu'elle était née à Mekla : un village kabyle au bord de l'oued Sébaou. En l'apprenant, j'ai senti quelque chose remuer dans un coin de ma mémoire. C'était comme le frôlement d'un voisin de lit qu'on entend se retourner dans son sommeil, quand on est soi-même endormi. J'avais beau savoir que les ennuis allaient commencer, je ne pouvais plus dire non.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le Faiseur de rêves

    Franck Gascogne

    Parution : 1 Janvier 1999 - Entrée pnb : 2 Décembre 2015

    À la lecture de la préface, vous pourriez penser que ce livre raconte seulement l'histoire d'un personnage cynique et « je m'en foutiste ». Détrompez-vous. C'est pire. Mais on lui pardonnera beaucoup car ce faiseur de rêves propose de vous élever au-dessus de la masse grouillante des candidats à l'ulcère qui s'agitent autour de vous. Et si la solution magique aux problèmes essentiels était dans cet ouvrage ? Arrêtez de rêver, je déconne. Quoique !

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Solaris, médium à mi-temps

    Brunet

    Parution : 1 Janvier 1999 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    - « Oye ! Oye ! Belles dames et beaux messieurs. Devant nos yeux ébahis, je vais vous prédire l'avenir. » Une femme d'une beauté exotique, habillée à la Tzigane déploya un jeu de tarots qu'elle sortit du néant. Ses mains ondulèrent de gauche à droite à la hauteur de ses yeux sombres soulignés de khôl pour y affirmer leur mystère, le jeu de cartes ouvert en éventail. L'artiste pointa son doigt vers une jeune femme dont les cheveux bruns se perdaient sous un foulard sombre et les yeux se cachaient sous des lunettes foncées. L'apostrophée secoua sa main droite gantée pour signifier son refus. Ses rêves lui suffisaient amplement. Elle y voyait assez d'horreurs comme cela. La cartomancienne dévisagea la femme qui lui faisait face. Elle finit par lui sourire. Elles appartenaient au même monde, celui des initiés. L'autre prit la fuite comme si elle portait en elle une malédiction. Il y a des fois où on préférerait ne pas savoir. Vraiment ! La Tzigane exécuta une révérence et pirouetta dans la foule à la recherche de clients potentiels. Solaris, elle, s'éloigna à grandes enjambées, le coeur lourd. - « Non, je ne veux plus savoir, plus rien ! Non, je ne le veux plus. Qu'on me délivre, par pitié ! Scandaient les pas de la fuyarde. »

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La vie, en fait...

    Matthias Vincenot

    Parution : 1 Janvier 1999 - Entrée pnb : 8 Avril 2016

    Les poèmes de La vie, en fait... nous renvoient à ce que nous sommes, jusqu'au moment le plus dérisoire qui fait que nous existons. L'amour, l'amitié... Le pouvoir des illusions, la beauté de l'espoir, les doutes, les rêves... La liberté, l'envie de partir ailleurs et les attaches pourtant, la légèreté... Et ce qui nous unit, la vie qui continue. Quand même. Qu'est-ce que la création artistique sinon le reflet de l'existence, et qu'écrit-on sinon La vie, en fait... ? Voici ce qu'Éric Yung disait de Matthias Vincenot, le 12 décembre 1999, sur France Inter, dans sa chronique littéraire « Nota Bene ».

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Le courage de ton ennemi

    Michel Alibert

    Parution : 1 Janvier 1998 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    À la veille de l'élection présidentielle de 1965, les Sections d'Action Républicaine ont mis la main sur le capitaine Raffin, recherché pour ses activités Algérie Française. Elles tentent de le faire parler. Sans succès. Un haut personnage proche du Pouvoir tire les ficelles. Il confie à Santal, Vietnamienne dont le frère a été tué par l'OAS, la mission de soigner leur ennemi. Et, en même temps, de le « retourner ». La jeune femme se prend au jeu. Elle sera tout près de réussir. Mais l'esprit du capitaine est ailleurs : auprès d'une famille kabyle attachée à la France. Ils sont trois rescapés des massacres de juillet 1962 : Achour qui a combattu à ses côtés ; Mehdi, le benjamin ; et puis Ouardia la secrète, la pudique, la fière, à laquelle il n'a jamais osé avouer ses sentiments. Très vite, les manipulateurs identifient le point faible de Raffin. L'argument massue qui l'obligera à coopérer. Le piège se referme. Un attentat est programmé contre de Gaulle, place de l'Étoile. C'est pour le 11 novembre... Tout au long de cette machination politico-policière, on retrouvera les thèmes favoris de l'auteur : le courage et la fraternité d'armes, les blessures de l'Histoire, le sens de l'engagement jusqu'au sacrifice. Mais par-dessus tout, avec la douceur de l'amitié, quelque chose qui ressemble à l'Espérance...

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Enfant délaissé, déporté à quinze ans et demi dans les camps nazis, rebelle soumis aux rudes lois de sa conscience, il ne percevra qu'un seul but : « naître à la pensée ». Pas d'étude, pas de diplôme, la vie pour école et la lucidité pour maîtresse, c'est en véritable autodidacte qu'il va combattre pour se révéler. Un 14 février de l'année 1960, Hitori et Nadine se rencontrent pour ne jamais se quitter. Il a un regard... Celui de dépouiller le nu et de revêtir les êtres de leurs habits de vérité. Des enfants naîtront et pour vivre ils vendront des poèmes et des dessins afin de surmonter les terribles contingences de la vie quotidienne. Ainsi isolé par sa vision qui le mène à la solitude, il se grandira pour connaître d'autres espérances. Hitori, « tout seul » en japonais, le symbolise parfaitement.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Tantôt brefs et drôles, tantôt insolites et tantôt graves, les poèmes reflètent l'originalité de l'oeuvre où l'auteur nous fait part de ses émotions sur des sujets aussi variés qu'actuels. Il nous parle de tout et surtout d'autre chose.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Une eternite de chagrin

    Michel Calman

    Parution : 1 Janvier 1998 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    Le narrateur nous conte l'histoire d'un amour devenu impossible. Entre réalité et dérision il nous fait pénétrer dans un monde parallèle où la vie et la mort sont les personnages essentiels. Dans ce labyrinthe où les phrases s'entrechoquent chacun découvrira ce qu'il veut bien trouver où s'y perdra définitivement. À dire vrai un cauchemar dont le lecteur sortira avec de l'amertume entre les dents.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • La colline abandonnee

    Desbois

    Parution : 31 Décembre 1997 - Entrée pnb : 27 Janvier 2017

    Quand le vent du Morvan franchit les monts d'Auxois, quand la bise de Langres caresse les collines, la Bourgogne sommeille au fond des vallées vertes. Elle attend le soleil, aux pentes des coteaux, pour des prairies fleuries et des raisins dorés. À « l'Enfant du Pays » grandi en ce décor, le destin n'accorda, à parcourir la France, que le recours aux rêves, aux vaines solitudes, dans un monde précaire. Un amour retrouvé, en guise d'espérance, fut l'éclair de bonheur, comme une parenthèse aux grisailles des jours. D.D.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Un detour vers le reve

    Matthias Vincenot

    Parution : 1 Janvier 1997 - Entrée pnb : 26 Mai 2016

    Second recueil de poèmes de Matthias Vincenot, aux textes nostalgiques et sensibles, parfois douloureux, sur l'enfance perdue, l'amour, l'amitié, l'engagement...

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
  • Un soleil franc pour la moisson

    ,

    Parution : 1 Janvier 1997 - Entrée pnb : 25 Novembre 2015

    Alain Rilly parvient, d'une manière semble-t-il naturelle, à restituer la couleur et les parfums du cheminement d'un homme naissant. Tout est là, sous nos doigts : les soirs et les matins avec leurs questionnements, les amitiés qui naissent pour une heure ou une vie, la folle ivresse de l'amour. De ses années où il fut étudiant, cet auteur a ramené comme d'un voyage des sensations contrastées et pittoresques. Beaucoup de rêves, aussi ! ils font de ce recueil un ensemble fort et attachant, sur les rives duquel le lecteur aimera se ressourcer. Cette moisson-là est celle des jours brûlants de la vie qui s'offre. Il y a en elle ce que l'existence nous apprend. Il y a surtout le plus beau : ce que l'on espère de chaque minute, lorsque l'on a vingt ans.

    30 prêts - 3650 jours
    9999 streaming in-situ
    30 Prêt(s) simultané(s)
    LCP
    Adobe
empty